Littérature traduite

  • Un écrivain américain se rend en résidence dans une prestigieuse institution artistique de la banlieue de Berlin où il croit pouvoir se consacrer sereinement à l'écriture. Mais très vite, une angoisse sourde s'empare de lui : dans ce centre où la transparence est le maître mot, son esprit vacille, d'autant plus qu'il se met à regarder Blue Lives, une série policière ultra-violente qui l'obsède de plus en plus...
    Le jour où il rencontre Anton, le créateur de Blue Lives, il découvre sur quelle idéologie elle se fonde et le but recherché par cet homme énigmatique : imprégner ses spectateurs d'une vision du monde d'extrême-droite...Ou bien le narrateur est-il simplement paranoïaque ?

    Hari Kunzru a enfermé dans Red Pill tous les cauchemars de notre époque où la propagande et l'inversion des valeurs sont reines. Où la vérité, même, n'existe plus. C'est un grand roman politique par un auteur au sommet de son art.

  • Larmes blanches

    Hari Kunzru

    • Lattes
    • 10 January 2018

    Carter et Seth, âgés d'une vingtaine d'années, appartiennent a des mondes opposés. Le premier est l'héritier d'une grande fortune américaine, l'autre est un misfit social sans le sou, timide et maladroit. Ils forment un tandem uni par une passion commune, la musique, qu'ils écoutent dans leur studio. Seth, obsédé par le son, enregistre par hasard un chanteur de blues inconnu dans Washington Square. Carter, enthousiasmé par la mélodie, l'envoie sur Internet, prétendant que c'est un disque de blues des années 20, un vinyle perdu depuis longtemps, oeuvre d'un musicien obscur, Charlie Shaw.
    Lorsqu'un vieux collectionneur les contacte pour leur dire que leur faux musicien de blues a réellement existé, Seth accompagné par Leonie, la soeur de Carter, partent dans le Mississipi sur les traces de ce personnage.

  • Mes révolutions

    Hari Kunzru

    Alors que sa famille lui organise une fête pour ses 50 ans, un homme qui est aussi le narrateur, s'apprête à rompre avec sa vie et à quitter l'Angleterre. Michael Frame n'est pas celui qu'il prétend être, trente ans auparavant il s'appelait Chris Carter et menait une existence de révolutionnaire : s'est opposé à la guerre du Vietnam, a connu la prison et fait l'objet de diverses arrestations. Cette lutte politique se conjugue avec la clandestinité, les drogues dures, et l'amour libre, période où il rencontre Anna Addison, engagée politique qu'il croit morte et qui va jouer un rôle important dans l'intrigue. Le comportement révolutionnaire de Chris / Michael s'inscrit dans une dérive anarchiste, qui va entraîner le héros bien plus loin qu'il ne l'aurait imaginé. Il faudra un événement grave pour mettre un terme à cette fuite et lui permettre de se construire une nouvelle identité.

  • Dieu sans les hommes

    Hari Kunzru

    • Lattes
    • 29 August 2012

    Dans le vide immense et brutal du désert de Mojave, Nicky, une rock star en fuite, cherche sa rémission. Laila, jeune Irakienne réfugiée, joue à la guerre dans une reconstitution orchestrée par les commandos américains. Dawn, elle, désormais seule dans son motel, traîne le souvenir doux-amer de la communauté hippie qui l'a vue grandir...
    Dans ce même espace, un enfant disparaît, projetant ses parents dans un enfer de douleur et de culpabilité. Mais le désert est par nature inexplicable et miraculeux, et voici que le destin de Raj et de tous les autres converge vers une zone étrange éloignée de tout, au pied d'une spectaculaire formation rocheuse : les Pinnacles, terrain propice aux plus folles aspirations. Là retentissent comme un écho les histoires de ceux qui avant eux se sont aventurés dans ces paysages puissants, hostiles, imprégnés de mystère.
    Ce roman total, aux surprenantes strates narratives, est de ces lectures qui nous habitent et nous changent. Dieu sans les hommes, c'est notre quête du sens de l'existence dans un univers chaotique et aléatoire. Ici, dans le silence et l'absence, comment faire face à l'indicible ?

  • L'illusionniste

    Hari Kunzru

    Né de l'improbable rencontre d'un garde forestier anglais et d'une jeune Indienne, Pran Nath grandit à Agra dans la vaste demeure d'un riche avocat cachemire.
    Quand à la mort de son père adoptif, le secret de sa naissance honteuse est révélé, Pran, " demi-roupie " mal blanchie, est jeté à la rue. Il échoue alors dans la maison close d'un proxénète. Drogué, battu et prostitué, il est finalement vendu au souverain du royaume de Fatehpur, avant d'être offert en guise de cadeau au major Privett-Clampe, officiel britannique pris dans les complots du palais. Au cours d'une mémorable chasse au tigre, toute la cour trouve la mort.
    Seul rescapé, Pran s'enfuit à Bombay où il est recueilli par un couple de missionnaires écossais qui le rebaptisent Bobby. Il s'habille alors à l'occidentale, devient un petit caïd débrouillard qui finit par usurper l'identité d'un jeune Anglais, et embarque pour l'Angleterre... On trouve ici, dans cette odyssée d'un jeune garçon en quête d'identité, ce que la littérature britannique offre de mieux : l'humour et une excentricité ébouriffante.

  • Leela

    Hari Kunzru

    • Plon
    • 25 August 2005
empty