Gwenaël Manac'H

  • La Cendre et le Trognon suit le parcours de Pauline, Okesh et Sim, trois jeunes à l'orée de leur vie d'adulte. Chacun porte en lui le poids de son héritage social et familial. Chacun, à sa manière, fera avec ou tentera de s'en débarrasser. Au fil des aventures et des rencontres, ils se croisent et se construisent, se perdent et se retrouvent dans une ville tissée de réseaux ferroviaires fantômes, essayant de trouver leur place dans le monde d'aujourd'hui. La Cendre et le Trognon est un récit constellé d'éléments symboliques et ancré dans une réalité déshumanisante. Son jeune auteur, Gwenaël Manac'h, parle le langage vrai de la jeunesse vibrante, et dans une insolente virtuosité graphique, trace les lignes et les limites de la transmission culturelle et sociale entre les générations. Entre ce que nous choisissons d'être face aux autres, et ce que les autres nous apprennent de nous-même, quelque chose se dessine : Image de soi, reflet, rencontre de l'autre, autant de parties de ce que l'on devient. Relation amoureuse, poids du passé, rébellion active, entraves de la post-adolescence... Pauline, Okesh et Sim nous font vivre les troubles du monde de demain, l'espoir en horizon, la révolte sous-jacente et les interrogations salvatrices.

  • L'heure est aux grandes manoeuvres à la SNCF, pour préparer l'entreprise publique à la concurrence. Nouveaux tarifs, nouveau modèle de management, nouvelle organisation...

    Erwan Manac'h est parti à la rencontre des salariés et jusque dans les couloirs du pouvoir pour nous permettre de comprendre les transformations à l'oeuvre dans le transport ferroviaire, qui nous concernent toutes et tous. Au-delà des révélations sur la situation sociale au sein de la SNCF (les syndicats comptabilisent une cinquantaine de suicides de cheminots par an depuis 2017, soit deux fois plus qu'à France Télécom pendant les pires années, entre 2008 et 2011), cette enquête citoyenne et politique interroge notre avenir : alors que l'urgence climatique devrait être une préoccupation constante des pouvoirs publics, comment expliquer que l'on sacrifie le seul mode de transport écologique ? Qu'en est-il réellement du statut de cheminot ? Quels sont les enjeux qui sous-tendent l'ouverture à la concurrence ? Quel est l'impact sur notre sécurité et celle des cheminots ?

    Au terme de cette enquête se dessine la genèse d'une crise aigue? qui souligne les ressorts cachés et les logiques invisibles qui régissent notre économie.

empty