Glenat

  • Rome l'éternelle, la magnifique, a été dessinée quartier par quartier, rue par rue, bâtiment par bâtiment, fenêtre par fenêtre, par le stakhanoviste Gilles Chaillet sur un magnifique et somptueux plan la reconstituant au 4ème siècle de notre ère.
    Un travail de titan de plus de 5000 heures de réalisation, de 3000 heures de mise en couleurs et quasiment toute une vie de recherche et de documentation pour arriver enfin, et avec jubilation, au bout de cette oeuvre sans commune mesure.
    Dans la Rome des Césars vous est présenté sous deux versions : un port-folio limité à 1000 exemplaires montrant le plan dans son format réel de 3m25 x 2m en plusieurs panneaux accompagnés de la nomenclature des rues, et un magnifique livre d'environ 200 pages retraçant le circuit de Flavien, héros de la bande dessinée La Dernière Prophétie de Gilles Chaillet dans la ville de Rome, accompagné du plan détaillé, bien évidemment. Un Grand OEuvre, au sens le plus noble du terme !

  • Les Dieux anciens ont abondonné l'Empire... La cité est en proie au désastre.
    Au crépuscule de l'antiquité le vieil Empire romain se déchire. Les anciens dieux romains sont abandonnés par les chrétiens triomphants. Afin de découvrir la vérité sur la dernière des sept prophéties, FLAVIEN accepte de traverser le monde des morts pour sauver les vieilles croyances. Ayant obtenu la possibilité de voyager dans le passé, il découvre l'histoire d'une météorite tombée du ciel voici 150 ans, connue sous le nom de BA'Al d'Émèse. Devenue l'égale d'un dieu, considérée comme un morceau du soleil, en son nom des enfants sont enlevés, puis livrés en sacrifice. Le sanguinaire HELIOGABALE s'empare du pouvoir afin de faire triompher BA'AL. L'Empire ro main se meurt ... Gilles Chaillet utilise avec habileté toutes ses connaissances sur l'antiquité romaine tout au long de ce récit intense et passionnant.

  • « Septembre 394. L'Antiquité touche à son crépuscule. Menacé sur toutes ses frontières, le vieil empire romain semble plus absorbé par ses déchirements internes que par le péril barbare. L'empereur chrétien Théodose et son maître de la cavalerie Stilico pénètrent dans le diocèse d'Italie à la tête d'une armée bien peu romaine... Autour de ses vieilles légions caracolent les bandes de Goths fraîchement baptisées d'Alaric, des Alains, des contingents d'Arméniens, des Mèdes, des Arabes et même des Huns ! » Les chrétiens investissent Rome, annonçant la chute du paganisme. Et c'est alors le début de conflits aussi bien guerriers que religieux, qui plongent Rome dans la tourmente. Au milieu de ces troubles, se débat tant bien que mal Flavien,jusqu'au jour où sa famille est assassinée. Initié presque par hasard au culte sibyllin, Flavien va littéralement descendre aux Enfers pour revoir sa défunte aimée. Mais, derrière la porte des Enfers, il va surtout devenir l'Elu, celui à qui il appartient de découvrir le dessein des dieux, un dessein scellé par sept prophéties, dont six ont déjà été révélées... Et rien ne dit que la dernière prophétie sera le prélude à une ère de bonheur...
    Superbe nouvelle série de Gilles Chaillet dont voici le premier tome dans son édition limitée sous forme de coffret accompagné d'un ouvrage présentant les crayonnés de toutes les pages. L'occasion rêvée de découvrir plus en profondeur le travail de ce grand auteur.

  • Au matin du 15 décembre 1494, le corps nu et défiguré du notaire Christopho di Rodrigo est découvert sur une berge du canal Martesana.
    Son visage lui a été arraché. Le notaire est la première victime du "Voleur de Visages". L'Ange a entrepris son ignoble moisson. Dans l'ombre du Vinci, dans les pas du Maître, il fauche et déchire... Sa vengeance s'accomplira jusqu'à son terme. Car les Anges brisés ont perdu leur âme et se fondent dans les ténèbres où hurlent les démons du passé...

  • 306. Constantin Ier règne sans partage sur un empire s'étendant de la mer du Nord à l'Orient. Sa mère, Hélène, fervente chrétienne, le pousse à la conversion et à imposer la religion du Dieu unique à tous ses citoyens. Les familles Leo et Aquila sont toujours les gardiennes et les garantes de la stabilité du Palladium, mais elles doivent désormais célébrer leur culte de manière clandestine. L'Empereur vient de fonder une seconde capitale pour l'Empire Romain d'Orient : Constantinople. Sous la pression de sa mère, il impose la religion chrétienne. Pour ce faire, il crée auprès des Romains un épouvantail qui les poussera à embrasser sa foi : il invente le Diable ! Il trouve dans l'antique culte du Palladium un bouc émissaire tout indiqué, et monte une machination pour désigner cette ancienne croyance, ainsi que ses adorateurs, à la vindicte populaire. Mais Ker, la déité prisonnière de la statue, usera de tous ses pouvoirs maléfiques pour briser les plans de l'Empereur...

  • 217 avant Jésus Christ. Rome est devenue l'une des premières puissances de la Méditerranée. Seule Carthage contrarie son hégémonie. Hannibal conduit ses armées en Italie où il défait les légions de la République romaine à plusieurs reprises. Furius Léo, descendant de Léonidas, espère briser la Malédiction qui accable sa famille en remettant le Palladium à Hannibal, avec la promesse que l'icône lui apporterait gloire et pouvoir éternels. Furius est prêt à tout sacrifier pour parvenir à ses fins. Il n'imagine pas que le Palladium retournera son plan contre lui, sur fond de guerres puniques et de luttes de pouvoir, dans un combat opposant les Dieux aux hommes et le Bien au Mal...À peine 6 mois après la parution du premier volume, la grande saga Roma se poursuit avec ce tome 2 formidablement mis en images par Luca Erbetta. La malédiction du Palladium se poursuit au coeur de la cité éternelle. 

  • 1250 av. J.-C. Alors que la guerre de Troie fait rage, deux mystérieuses jumelles arrivent aux portes de la cité fortifiée. L'une tient dans ses bras une magnifique idole d'orichalque : le Palladium. Léonidas et Aquilon, deux officiers troyens semblant dissimuler un lourd secret, sont immédiatement séduits par la beauté trouble des jumelles. Et il ne faut pas longtemps pour que chacun en épouse une, fondant ainsi deux familles : les Léos et les Aquilos.
    Ce que tout le monde ignore, c'est que dans le Palladium est enfermée Ker, une déesse maléfique qui, de sa prison d'orichalque, réserve une terrible malédiction aux deux familles.
    Une malédiction qui les poursuivra à travers les âges, accompagnant le destin de la ville mythique qu'elles s'apprêtent à fonder : Rome.
    Conçu à l'origine par le regretté Gilles Chaillet, Roma est un projet ambitieux visant à raconter l'éternité de Rome à travers une grande fresque historico-fantastique de 13 albums, construite autour de la malédiction du Palladium. À raison d'une parution tous les 6 mois, chaque album, formant une histoire complète et réalisé par un dessinateur différent, nous décrit en toile de fond un épisode spécifique et emblématique de l'histoire de Rome. Un contexte historique hautement mis en lumière par l'apport de Bertrand Lançon, éminent historien spécialiste de la cité éternelle, qui contribue aux dossiers pédagogiques de fin d'album.

  • 43 avant J.-C. César, le plus puissant des hommes, est sur le point de restaurer la monarchie à Rome et de monter sur le trône. Fou amoureux de Cléopâtre, la reine d'Égypte, il s'apprête à transférer le Palladium à Alexandrie. Un complot, initié par le Palladium lui-même, manipulant les vestales, vise à assassiner le Consul. Car l'icône souhaite demeurer dans sa crypte à Rome d'où elle puise son antique pouvoir. Une jeune vestale, Laena, fille de Furius Leo - le principal conjuré -, va tenter de sauver César, Cléopâtre et leur fils. Le Palladium utilisera tous ses maléfices pour nuire à ceux qui contrarient son dessein.Contant le destin à travers les âges d'une mystérieuse statuette intimement liée à la ville de Rome, Roma est une passionnante fresque historique et fantastique permettant de découvrir tous les épisodes-clés de la cité éternelle, de l'Antiquité aux temps modernes. Ce 3e volume, centré sur Jules César, est illustré de main de maître par le trait élégant d'Annabel.

  • Dans les temps anciens de la Rome légendaire, le dieu Mars envoya aux fils de la louve un extraordinaire bouclier de bronze.
    Il avait le pouvoir de désigner aux Romains l'imminence d'un danger. Afin que nul ne le dérobe, le roi Numa en fit exécuter 11 copies. 800 ans plus tard, les douze boucliers sont exposés devant le peuple. L'un d'eux tombe et s'en va rouler auprès de l'ambassadeur des Parthes, ennemis jurés des Romains. Mais la corde qui le suspendait a été sciemment élimée. A la frontière orientale de l'Empire, le cauchemar va commencer pour la quatrième légion Scythica.

  • L'Empire romain est encore ébranlé par l'humiliation de l'attaque surprise des Parthes, menée par Vahram. Cette guerre se nourrit de traîtrises et de complots, aussi le préfet Charax décidet- il lui aussi d'utiliser la ruse, en enlevant Sémiramis, la maîtresse de Vahram. Il ne sait pas que dans l'ombre, des hommes autrement plus puissants tirent les ficelles dans le but de déclencher la guerre avec l'Empire romain et faire tomber les boucliers de Mars...

  • Rome, Ier siècle. L'empire de la louve est à son apogée. Après des siècles de conquêtes, l'empereur Trajan voudrait donner à son peuple ce qu'il attend : la paix. Pour cela, il voudrait mettre fin à la guerre contre les Daces sur le Danube et maintenir de bonnes relations avec ses voisins. Parmi eux, à l'Orient, se trouvent les puissants Parthes.Et le jour où, lors d'une cérémonie, l'un des boucliers de Mars s'ébranle, symbolisant une menace pour l'Empire, les Parthes sont les premiers suspectés. Vahram, leur roi, fait mine de s'indigner de ces accusations. Pourtant, c'est ce même Vahram  qui met le feu aux poudres quelques mois plus tard en détruisant le fort romain Zeugma à la frontière. Mais il semble ne pas avoir agi seul !Le torrent du destin peut alors se déverser. L'homme qui l'a libéré saura-t-il l'endiguer avant que son tumulte n'emporte tout sur son passage ?

  • Abbaye de Vauluisant. 1519. Le roi François Ier confie à la discrétion des moines un mystérieux tableau, à ce point ignoble et dérangeant que personne ne devra plus jamais y poser le regard. Cette toile, un portrait, a pourtant été peinte par un génie. Un homme célébré comme l'une des lumières de son siècle : Léonard de Vinci. Comment cet artiste total, à la sensibilité esthétique parfaite, a-t-il pu accoucher d'une oeuvre aussi torturée ? Et quel sombre secret François Ier veut-il éviter de voir répandu sur la place publique pour ainsi cacher la dernière toile de cet homme qu'il admirait par-dessus tout ? Peut-être faut-il pour le savoir remonter quelques années en arrière, en 1494, à Milan, à l'époque où démarra une étonnante série de meurtres impossibles, commis par un insaisissable tueur, le "voleur de visages". Artiste délicat et cultivé, au faîte de sa gloire, Léonard n'avait théoriquement aucune raison de s'intéresser à cette étrange affaire. Théoriquement...

  • Flavien est parvenu à ramener provisoirement la paix entre les païens et les chrétiens de Rome, mais le danger sourd toujours aux portes de la Cité. L'hallali est proche... Les Dieux ont abandonné Rome, ils ont été délaissés pour le dieu unique dont le culte se répand de par le monde comme une traînée de poudre. L'Antiquité touche à son crépuscule, et l'Empire romain se meurt... Le regretté Gilles Chaillet utilise avec habileté toutes ses connaissances sur l'antiquité romaine tout au long de ce récit intense et passionnant. Une série qui se concentre sur les derniers instants d'un Empire fascinant, où les destins individuels ont rendez-vous avec l'Histoire.

  • Diego Ortega est mort mais la menace continue de planer sur Léa Valmont et sur son émission. Pendant que les « villages de l'espoir » continuent de se développer, le mystérieux Mr Miller parcours l'Europe et rencontre les chefs d'Etat auxquels il tente de vendre l' Opération Pablo. Quant à la jeune journaliste, elle retrouve au village une vieille connaissance : le jeune Jimmy, envoyé là par Puiseux. Sans nouvelles de sa petite amie, Audrey, partie du village en bus, Jimmy décide de mener l'enquête. Il va bientôt se retrouver pris au piège d'une manipulation politique qui risque fort d'entraîner sa perte Et celle de Léa !
    Ne manquez pas la suite des aventures de Léa Valmont ! C'est en effet avec une incroyable maestria que Gille Chaillet nous tient en haleine tout au long d'un récit riche et haletant qui prend ici une toute nouvelle dimension. Le tout servi par un Olivier Mangin désormais arrivé à maturité !


    Sur commande
empty