Cognito

  • 286 après J-C, Rome n'est plus la capitale du vaste empire romain que se partagent désormais deux empereurs : Maximien régnant sur l'Occident et Dioclétien, sur l'Orient. Comme leurs prédécesseurs les deux souverains sont les mandataires des dieux et adorés eux-mîmes par leurs sujets. En 303, craignant de perdre son autorité de droit divin, Dioclétien déclenche contre les chrétiens de plus en plus influents la persécution la plus dure que ceux-ci ont eu à subir jusqu'alors. Vieillissants il lègue ensuite une part de ses pouvoirs à son second galère qui vient de repousser au-delà de la Perse, les frontières de l'empire d'Orient. Ce dernier prétexte alors une menace de troubles pour intensifier la persécution des chrétiens et s'approprier leurs biens...
    />

    Sur commande
empty