Gilles Freyer

  • En prenant pour exemple le grave préjudice qu'il a subi lui-même de la part de quelques groupes d'individus disposant de relais médiatiques et de la toute-puissance des réseaux sociaux, Gilles Freyer démonte les mécanismes des dérives sectaires qui rongent la société. Il suffit de quelques personnes déterminées, intérêts privés, officines idéologiques et groupes identitaires, pour abîmer le tissu social, dissoudre la confiance mutuelle, abolir la parole vraie.
    Le cancérologue dissèque ces maladies sociales de manière clinique, froidement, objectivement, mais passionnément, comme tous les chercheurs. L'auteur pourrait se définir comme archéo-progessiste. Selon lui, nous devons nous servir de nos connaissances et de nos valeurs humanistes, pour refonder une société qui dérive, pour restaurer la pensée libre et le dialogue constructif, pour envisager à nouveau l'avenir comme un progrès et non comme une inquiétude.
    Non, l'obscurantisme aggravé par les moyens techniques modernes ne doit pas recouvrir nos vies d'une chape de plomb. La déforestation de la pensée ne doit pas être considérée comme une fatalité mais comme une épidémie qu'il est urgent de circonscrire.

  • Depuis plus de quinze ans, les Sciences humaines et sociales occupent une place prépondérante dans l'enseignement de première année des études médicales. Pluridisciplinaire par nature, ce module vise à sensibiliser les futurs professionnels de santé aux aspects psycho-relationnels, sociologiques, anthropologiques, éthiques, juridiques, historiques... de leur pratique future. La réforme instaurant, dès la rentrée universitaire 2010, une première année des études de santé (PAES) commune aux étudiants en médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique, pérennise un enseignement aujourd'hui dénommé ' Santé, Société, Humanité ' (UE 7), qui conserve à la fois son importance et sa sélectivité au concours. Fruit d'une collaboration entre les enseignants des UFR Lyon-Sud Charles Mérieux et de Saint-Etienne, cet ouvrage aborde de manière didactique les différents thèmes du nouveau programme - dont les items dits de Santé Publique - et propose une méthode de travail pour la préparation des épreuves proposées par l'ensemble des facultés de France : contraction de texte, question rédactionnelle, dissertation. Un instrument de travail essentiel pour tous les étudiants souhaitant optimiser leur préparation.

  • Douleurs persistantes, fatigue, reprise de la vie professionnelle, sexualité, repousse des cheveux, séquelles des traitements. les réponses aux 100 questions les plus fréquentes sur l'après-cancer.

empty