Francis Loser

  • L'expérience esthétique, comme la définit H.-G. Gadamer, est une expérience humaine totale, à savoir une mise en synergie du corps, de l'affect et de la cognition. De fait, la médiation artistique prend une place de plus en plus importante au sein des domaines de la santé et du social, et de nombreuses structures proposent des ateliers d'expression et de création plastique, non seulement à des enfants mais aussi à des adultes (en difficulté psychiatrique, de dépendances, en prise avec des problèmes alimentaires, etc.) ou à des personnes âgées (en établissement). A travers un double examen, Francis Loser porte un regard renouvelé sur ces pratiques. Privilégiant, d'abord, une approche phénoménologique en tant qu'observateur participant, il s'est immergé dans trois lieux afin d'appréhender, in situ, la vie singulière qui se développe dans ces ateliers. Il a ainsi pu constater que le recours au langage symbolique et poétique, l'importance du jeu, les rituels, le silence partagé apparaissent comme autant d'indicateurs des phénomènes caractéristiques de ces ateliers, tant au niveau de la personne que du groupe. Dans un second temps, l'auteur a noué un dialogue serré avec trois praticiennes (récits d'intervention et entretiens d'explicitation) qui a permis de repérer et d'analyser les compétences et habiletés professionnelles déployées par les "animatrices d'ateliers de création". Les résultats de cette recherche accréditent l'idée que la médiation artistique constitue un outil professionnel particulièrement bien indiqué pour favoriser le développement personnel et le lien social. Les professionnels des domaines santé-social - art-thérapie, psychomotricité, éducation sociale, etc. - trouveront dans cet ouvrage matière à alimenter leur réflexion et à penser leurs pratiques. Francis Loser est Professeur à la Haute école de travail social de Genève. Au bénéfice d'une longue pratique professionnelle, notamment en éducation sociale et en service social, il a développé ses activités de recherche et d'enseignement autour des pratiques situées à la croisée de différents champs: travail en réseau, médiation artistique, etc.

  • L'expérience esthétique, comme la définit H.-G. Gadamer, est une expérience humaine totale, à savoir une mise en synergie du corps, de l'affect et de la cognition. De fait, la médiation artistique prend une place de plus en plus importante au sein des domaines de la santé et du social, et de nombreuses structures proposent des ateliers d'expression et de création plastique, non seulement à des enfants mais aussi à des adultes (en difficulté psychiatrique, de dépendances, en prise avec des problèmes alimentaires, etc.) ou à des personnes âgées (en établissement). A travers un double examen, Francis Loser porte un regard renouvelé sur ces pratiques. Privilégiant, d'abord, une approche phénoménologique en tant qu'observateur participant, il s'est immergé dans trois lieux afin d'appréhender, in situ, la vie singulière qui se développe dans ces ateliers. Il a ainsi pu constater que le recours au langage symbolique et poétique, l'importance du jeu, les rituels, le silence partagé apparaissent comme autant d'indicateurs des phénomènes caractéristiques de ces ateliers, tant au niveau de la personne que du groupe. Dans un second temps, l'auteur a noué un dialogue serré avec trois praticiennes (récits d'intervention et entretiens d'explicitation) qui a permis de repérer et d'analyser les compétences et habiletés professionnelles déployées par les animatrices d'ateliers de création. Les résultats de cette recherche accréditent l'idée que la médiation artistique constitue un outil professionnel particulièrement bien indiqué pour favoriser le développement personnel et le lien social. Les professionnels des domaines santé-social - art-thérapie, psychomotricité, éducation sociale, etc. - trouveront dans cet ouvrage matière à alimenter leur réflexion et à penser leurs pratiques. Francis Loser est Professeur à la Haute école de travail social de Genève. Au bénéfice d'une longue pratique professionnelle, notamment en éducation sociale et en service social, il a développé ses activités de recherche et d'enseignement autour des pratiques situées à la croisée de différents champs: travail en réseau, médiation artistique, etc.

    Sur commande

  • Peu défini et recouvrant des réalités parfois éloignées les unes des autres, le travail en réseau constitue un terrain de recherche exemplaire pour comprendre comment les "praticiens réflexifs " du domaine socio-sanitaire s'y prennent aujourd'hui pour penser et construire leurs interventions, surtout lorsqu'ils se trouvent confrontés à des intervenants provenant d'autres horizons institutionnels et professionnels. Dans cet ouvrage, les auteurs nous livrent le fruit d'une démarche fondée sur l'analyse de cas concrets. A partir de situations de crise signalées par une directrice de structure de la petite enfance, leur recherche a été mise en oeuvre en étroite collaboration avec les professionnels-les impliqués-es dans l'intervention en réseau. Ces derniers-ères ont accepté une micro-analyse de leurs actions et co-actions ainsi qu'un examen scrupuleux de leurs discours produits, avant, pendant et après les différentes séquences d'intervention. L'approche choisie pour cette recherche s'est avérée particulièrement pertinente pour appréhender les diverses compétences et enjeux entourant la dynamique des processus impliqués. Au-delà des préoccupations organisationnelles et théoriques, les auteurs ont réussi à démontrer que le travail en réseau soulève toute une série de dilemmes d'ordre déontologique, axiologique et émotionnel qui brouillent l'intelligibilité de l'action développée. Aller au plus fin de l'analyse des interactions en jeu a véritablement permis d'ouvrir des espaces de compréhension utiles au développement des savoirs et des pratiques professionnelles. Tirant bénéfice de leurs découvertes, les auteurs ont élaboré un protocole qui offre quelques perspectives d'action concrètes concernant la définition commune des problèmes et pistes d'interventions ainsi que le pilotage de l'action menée en partenariat.

    Sur commande

empty