L'artilleur

  • Ce livre fait la synthèse d'un certain nombre de travaux scientifiques internationaux récents et montre que la situation climatique n'est pas celle que l'on veut à tout prix nous faire admettre.
    Il explique en particulier pourquoi l'accroissement de 0,03 à 0,04 % du CO2 dans l'air depuis le début de l'ère industrielle profite grandement à la biomasse et aux récoltes. A ce titre, le bénéfice pour l'humanité est d'ores et déjà énorme. Par ailleurs, François Gervais utilise les mesures récentes pour montrer que la fraction de réchauffement liée aux activités humaines est noyée dans la variabilité naturelle. Un phénomène attesté par l'évolution imperceptible de sa signature dans l'infrarouge.
    Le catastrophisme des modèles virtuels est infondé et l'urgence climatique est un leurre. Elle est pourtant source de politiques dispendieuses dont certaines n'ont de durable que l'affichage, assorties de menaces sur les fleurons industriels nationaux et d'une bulle financière qui enfle dangereusement.

  • « La température de l'atmosphère s'élèvera de 9°c durant le prochain demi-siècle ».
    Magazine Science & Vie, numéro 633, avril 1970.
    « La banquise est en chute libre...Une étude récente nous avertit qu'elle pourrait avoir complètement disparu l'été, dans 7 ans seulement. ».
    Al Gore, prix Nobel de la paix, Oslo, décembre 2007.

    Selon le GIEC, le dioxyde de carbone (CO2) émis par l'Homme est responsable du réchauffement de la terre. Il faudrait donc d'urgence réduire nos émissions de CO2 si l'on veut éviter un cataclysme planétaire.
    Pourtant, comme le montrent les deux prévisions citées plus haut, depuis plusieurs décennies, toutes les annonces d'apocalypse ont été démenties par les faits. La température moyenne de la planète a augmenté de 1° depuis le début du XXème siècle et la majeure partie de cette hausse (0.6°) est intervenue entre 1910 et 1945, alors que les émissions de CO2 étaient encore faibles. Après 1945 et jusqu'en 1975, les émissions de CO2 ont beaucoup augmenté...et la température moyenne a baissé !
    Le lien entre Co2 et température moyenne est donc sans doute beaucoup moins évident qu'on ne le dit.
    Dans ce livre synthétique, le physicien François Gervais souligne que le CO2, gaz indispensable à la vie, a de très nombreuses vertus, notamment et surtout pour nourrir l'humanité. Il rappelle enfin quelques notions et chiffres simples pour que chacun puisse élaborer sa propre réflexion sur le sujet.

empty