Pu De Quebec

  • Jusqu'à présent, un certain nombre de grilles théoriques «convenues et acceptées» ont guidé la réflexion et l'analyse à propos du nationalisme. Ne serait-il pas possible d'appréhender un tel phénomène à partir d'une autre perspective... une perspective nouvelle et inédite qui pourrait non seulement mettre en lumière de nouveaux aspects, mais également constituer une réelle mutation de la conception fondamentale que nous nous faisons du fait «nationaliste» ?
    Dans la mesure où les peuples et les sujets individuels demeurent gouvernés par des processus ontologiques spécifiques - désacralisation du monde, dé-densification des actefacts immatériels tel le nationalisme, etc. -, il est possible de suivre la mise en forme, l'évolution et les transformations qu'ont connues les mouvements nationalistes dans la vie et l'histoire des différents peuples d'Occident.
    Après nous être donné les outils théoriques pour fonder et penser ces phénomènes particuliers (matériels/immatériels) que représentent les «précipités» nationalistes, nous avons minutieusement appliqué notre modèle théorique à différents cas de figure (France, Angleterre, États-Unis), tout en nous attardant à celui du Québec (cas Québec/Canada).

empty