François Ravard

  • Un héritier de Sempé croque la Bretagne.
    De Renoir à William Turner, en passant par Corot, Gauguin, François Rivière ou Matisse, la Bretagne a de tous temps inspiré les peintres et illustrateurs. François Ravard, auteur de bande dessinée résidant à Dinard, est de ceux-là. Et lorsqu'il quitte sa table à dessin, il aime croquer sa Bretagne, ses couleurs, sa mer, ses plages et ses habitants dans de très belles illustrations évoquant la ligne sensible et la pointe d'humour pudique de Sempé.Le présent recueil réunit une soixantaine de ces dessins, présentés en chapitres correspondant aux quatre saisons. Printemps, été, automne, hiver... l'auteur nous livre ainsi une galerie d'instants où, quelle que soit la météo, la Bretagne, elle, reste toujours belle.

  • Vikings

    François Ravard

    • Carabas
    • 28 June 2006

    La mer, les vikings, un drakkar. Jusque là tout va bien. La tempête, certains marins sont projetés par dessus bord. Ça va déjà moins bien. Mais quand apparaît
    un canard géant, ça sent carrément la catastrophe. Sans parler de l'attaque des bulles géantes, du tourbillon et... une main géante oeoeoe
    Comment être papa et prendre son bain tranquille sans que maman intervienne au moment crucial de l'aventure, hein ? Qu'est-ce qu'il va penser le capitaine des vikings ? Au moins, j'aurais bien fait rire mon fils !
    Petite fable sur l'art du bain, où l'on découvre que le rêve et l'imagination, les aventures et les héros ne sont pas que l'apanage des enfants.

  • J'aime pas le foot, quand la balle fonce sur moi et que je suis goal, j'aime pas ça et je me demande ce que je fais là. Pourquoi je porte ce short là, ces chaussettes ridicules, et pourquoi mes camarades de classes, dont certains d'ordinaire sont mes amis, me hurlent dessus. J'aime pas le foot et c'est tout. Et pourtant...
    En cette année de coupe du monde, c'est un petit carré au titre provocant que nous livrent François Ravard et Joël Legars. Une petite fable sur l'école, la différence,
    le sport pour nous dire qu'on a le droit de ne pas vouloir jouer au foot... mais qui exprime également l'enthousiasme et la passion que la pratique collective
    de ce sport peut entraîner.

  • Vague d'amour Nouv.

    Vague d'amour

    François Ravard

    • Glenat
    • 30 June 2021

    Un héritier de Sempé croque la Bretagne.De Renoir à William Turner, en passant par Corot, Gauguin, Henri Rivière ou Matisse, la Bretagne a de tous temps inspiré les peintres et illustrateurs. François Ravard, auteur de bande dessinée résidant à Dinard, est de ceux-là. Et lorsqu'il quitte sa table à dessin, il aime croquer sa Bretagne, ses couleurs, ses rivages, ses plages et ses habitants dans de belles et touchantes illustrations évoquant la ligne sensible et la pointe d'humour pudique de Sempé.Le présent recueil, sorte de compagnon à Pas un jour sans soleil, réunit une soixantaine de dessins, présentant une galerie d'instants drôles et touchants où, quelle que soit la météo, la Bretagne, elle, reste toujours belle.

    awaiting publication
  • Le chant de Loon Nouv.

    Quand Henri Lajoie, botaniste passionné, rencontre Loon, autiste, sa curiosité s'enflamme.
    Aurait-elle une perception différente de la nature et de ses secrets ?
    Henri se donne alors une mission auprès de la classe de Loon : faire voir au-delà de la barrière de la différence, afin que chacun s'ouvre au monde.

    Après le succès de Frères d'exil, Kochka signe un merveilleux roman, lumineux et humaniste.

  • Chantage et cambriolage ne font pas toujours bon ménage !

    Paris, été 1955. Burma est engagé simultanément par deux clients résidant dans le 14e arrondissement. L'un, Ferrand, un ancien compagnon de captivité pendant la guerre, demande l'aide du détective pour une histoire de cambriolages en série.
    L'autre, un riche bourgeois du nom de Gaudebert, veut découvrir qui s'amuse à le faire chanter. À première vue, rien de commun à ces deux affaires. Pourtant, il n'y a pas de hasard et Dynamite Burma va vite découvrir qu'elles sont en fait liées toutes les deux à la tristement célèbre bande des Rats de Montsouris, un gang de cambrioleurs spécialisés dans les caves parisiennes.

  • Tout le monde connaît le groupe Téléphone et l'icône anglaise Marianne Faithfull. Pourtant, personne ne les connaît mieux que François Ravard. Son rôle auprès d'eux ? Agent, directeur artistique, producteur ? Manager. Quand il croise la route de Jean-Louis Aubert dans les années 1970, une amitié profonde naît entre les deux hommes. François assiste aux débuts du groupe Téléphone et en devient le manager officiel pour les aider à s'installer durablement sur la scène française et internationale. Après la séparation du groupe en 1986, il rencontre les Rita Mitsouko pour l'enregistrement de leur album The No Comprendo. Plus tard, il se lance dans le cinéma aux côtés des plus grands, comme Gainsbourg ou Mocky, et, depuis 1994, il accompagne la chanteuse Marianne Faithfull. Il y a trois ans, François a mené les Insus au Stade de France ! Cette vie rock and roll, François Ravard la raconte dans ce livre truffé d'anecdotes avec la collaboration de Philippe Manoeuvre.

  • Didier vit avec sa soeur Soazig dans une petite ferme bretonne. Il est très malheureux : à 45 ans, ce passionné du tour de France, n'a toujours pas connu le grand amour. Alors qu'il doit acheter une moissonneuse à la vente aux enchères du matériel agricole de Régis, copain de beuverie et fermier en faillite, il revient sans matériel mais avec son copain. Soazig est furieuse, mais pourtant le courant passe entre Régis et elle, soufflant un vent de liberté sexuelle. Consciente des malheurs de son frère, elle l'inscrit à son insu sur un site de rencontres. Rapidement, le profil de Didier fait une touche : la très entreprenante " Coquinette "...

  • 1959...
    Luc Chevalier, un jeune homme de bonne famille, est assassiné dans la rue du Bac par deux individus qui emportent le sac qu'il transportait...
    Le commissaire Verne, chargé de l'enquête, découvre rapidement que la victime était un ancien rappelé qui était revenu meurtri de son expérience militaire en Algérie.
    L'enquête va pénétrer au coeur des réseaux de financement du FLN en métropole.

  • 20 octobre 1961. Trois jours après la célèbre manifestation organisée par le FLN qui a tourné au massacre, un épicier algérien, Mohamed Mansouri, est retrouvé mort le corps criblé de balles dans une ruelle parisienne. Le commissaire Verne, dépêché sur les lieux, se rend compte avec effroi qu'il connait la victime : Mohamed était le père de son meilleur ami, à Alger, lorsqu'il était enfant. Dans un climat sous haute tension, alors que le couvre-feu est instauré pour les ressortissants algériens et que les bavures policières se multiplient, Verne va tout faire pour identifier les coupables. Quitte à se heurter à sa hiérarchie ou à se frotter aux réseaux troubles du FLN en métropole.

  • 1963, Aéroport d'Orly. Un avion de la Swiss-Air est dévalisé par des hommes cagoulés. Pas un coup de feu, pas un blessé, le braquage a duré 5 minutes en tout et pour tout. Un véritable travail de pros. Pendant ce temps, Verne est toujours sur la trace des assassins de son père, exécuté d'une balle dans la tête en Algérie. Petit à petit, il se rend compte que les deux affaires se rejoignent. Elles impliqueraient une équipe de Barbouzes...

  • Le testament d'un ami.

    Début 1968. L'ex-commissaire Verne poursuit ses investigations pour l'écriture d'un livre sur les intérêts de la France en Afrique de l'Ouest. Il reprend contact avec Moreno, un homme d'affaire rencontré dans la capitale gabonaise de Libreville, impliqué dans des sociétés aux finances obscures et étroitement liées au gouvernement français. Malheureusement, en raison d'un évènement dramatique, son livre n'aboutira jamais... C'est Berlier, son ancien subordonné et nouveau commissaire de la PJ qui reprend l'enquête. En la mémoire de son collègue, pour son ami, il tirera toute cette affaire au clair...

  • Paris, 15 février 1962. Paul Verne reçoit un appel de sa soeur Monique : leur père a été retrouvé mort, deux balles dans la tête, dans sa villa à Alger. Partisan de l'Algérie française, il a très probablement été tué par des membres du FLN. C'est en tout cas ce que le directeur de la PJ locale dit au commissaire à son arrivée sur le sol algérien. Mais beaucoup de choses restent floues... Alors que le pays est gangréné par la lutte entre les indépendantistes et les nationalistes français, Verne va essayer de découvrir la vérité sur cette affaire. Pour commencer : il doit mettre la main sur son jeune frère André, membre de franges extrémistes de l'OAS, qui est introuvable...Cette nouvelle enquête des Mystères de la Ve République nous emmène sur le sol agité de l'Algérie à la veille de son indépendance, alors que la guerre entre le FLN et l'OAS gronde...

  • 1996, en France. Ferrant et ses trois complices : Romu, Cassidy et José viennent de cambrioler le Crédit Agricole de Clermont l'Abbaye. Ils s'enfuient au nez et à la barbe des forces de police. Ils ont prévu d'aller se planquer à la campagne, dans la vieille ferme de l'oncle de Ferrant, en attendant que les choses se tassent. Là, Jacky, le fils du vieil oncle, éleveur bovin spécialiste en génétique bovine, tente de cacher ses bêtes atteintes de la maladie de la vache folle, de la réquisition et de l'abattage par la gendarmerie. Pour échapper à la police, nos quatre braqueurs vont donc se planquer à la campagne, au moment du pic de la contamination de l'épizootie, l'endroit où on trouvait le plus de gendarmes au mètre carré. Coincés à la campagne, ils vont devoir se supporter les uns les autres. Pour le meilleur et pour le pire.

  • La vie de Louis Mounier bascule le jour où cet ouvrier prend fait et cause pour la secrétaire du DRH de l'abattoir où il travaille. De fil en aiguille, une histoire d'amour se trame, la famille grandit, et l'ascension sociale se fait dans le sang, de poulets et d'êtres humains.

    Louis Mounier travaille dans un abattoir de province. En protégeant Suzanne, la secrétaire du DRH, des grivoiseries de ses collègues, il s'attire sa sympathie et ils finissent par sortir ensemble.
    Rapidement, Louis fait connaissance de Jean-Claude, le frère de Suzanne, qui travaille au service contentieux.
    Curieusement, Louis se sent épié par celui-ci. Une vie plus où moins à trois s'installe, puis à quatre avec l'arrivée d'une petite fille, Pauline. Alors qu'on parle de plus en plus de délocalisation de l'usine, de licenciements, la vie de Louis bat de l'aile : sa fille refuse de grandir, sa femme devenue dépressive le rejette. C'est le moment que Jean- Claude choisit pour lui proposer d'arrondir ses fins de mois : en devenant homme de main. Commence une nouvelle carrière pour Louis, qui ne trucide plus que des poulets et de cochons, mais aussi des hommes. Cette diversification de ses activités ne connait pas la crise, au point qu'il en arrive à former un apprenti.

  • Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française.

    Les Ligues d'extrême-droite, Vichy, la collaboration avec l'Allemagne, l'épuration, la Guerre froide, les événements d'Algérie, le pétrole africain... Dans Les Mystères de la République, Philippe Richelle revisite l'Histoire de France des années 1930 à la fin des années 1960 à travers trois intrigues policières indépendantes portée par trois dessinateurs de talent : Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard.

    Pour la première fois, retrouvez l'intégralité des 3 cycles des Mystères de la République en coffrets. Le cadeau idéal pour tous les férus d'histoire, de politique ou de polar.

  • En 2004, Aurélien Ducoudray, photographe de presse dans un petit quotidien de province, décide d'accompagner un convoi humanitaire se rendant en Bosnie, en dépit du désintérêt manifeste de son rédacteur en chef. Ce livre, qui démarre sur le ton de la comédie, tant les protagonistes semblent être des « branquignols » raconte ce voyage, fait le portrait des volontaires du convoi et la découverte d'un pays encore blessé par la guerre fratricide qu'il a connu auparavant. L'ouvrage nous fera passer du rire aux larmes, car à la cocasserie de nombreuses situations s'oppose la dure réalité de ce pays dont la guerre a marqué la fin du XXe siècle. En complément du roman graphique, Aurélien Ducoudray propose les photos réalisées sur place et restées inédites, ainsi que quelques croquis pris sur place par François Ravard quelques années plus tard.

  • Les filles montent pas si haut d'habitude Nouv.

  • Adaptation de la nouvelle de Gogol. Tcharkov, peintre doué, mais qui crève de faim depuis sa sortie de l'Académie, erre dans les galeries, quand il tombe sur ce portrait couvert de poussière. Sans trop savoir pourquoi, il l'achète. Une surprise l'attend alors...

  • Josquin et léonie sont frère et soeur.
    Jumeaux ! ils invitent tous leurs amis pour un grand festin. " que faire ? que faire ? comment s'organiser ? " c'est ce que raconte " la cuisine de josquin et léonie. " ce conte musical et gourmand, propose une promenade sonore aux saveurs diverses. josquin et léonie, deux aventuriers gourmets, nous entraînent dans cette balade culinaire qui nous conduira du supermarché aux profondeurs du lave-vaisselle en passant par l'intérieur de l'inquiétant frigo.

  • À l'heure de la Star Academy et autres réalités virtuelles, Elvis est une petite bouffée d'air frais, une plongée dans l'enfance candide et douce.
    On se retrouve tout gamin, une guitare entre les mains, perdu dans les superbes aquarelles de François Ravard.
    À l'école, la maîtresse demande souvent ce que les enfants voudront faire quand ils seront grands.
    Mais pour Elvis, il n'y aucun doute, il sera une star ! À lui les feux de la rampe, la lumière des projecteurs et le strass des paillettes.
    Elvis rêve de passer à la télé, il va crever l'écran, tous les soirs avant de s'endormir il y croît dur comme fer !
    Mais pour ses parents, l'affaire est loin d'être entendue... même si Elvis, lui, ne veut rien entendre.
    Pour Elvis, l'âge est venu de mesurer la distance qui sépare ses rêves de la réalité...

    awaiting publication
empty