Florent Marchet

  • Le monde du vivant

    Florent Marchet

    Cet été-là, Solène a treize ans et elle déteste son père. Jérôme a obligé sa famille à s'installer à la campagne pour réaliser son rêve : devenir propriétaire d'une ferme. Cet ancien ingénieur, lui, est fier de sa nouvelle vie : au plus proche de l'écosystème, les mains dans la terre à planter des haricots et des tomates de saison, l'oeil à veiller sur la traite de ses vaches. Mais les temps se durcissent, et la désillusion grignote son esprit.
    Alors que les moissons approchent, sa femme Marion, voulant l'aider, se blesse avec une machine agricole et immobilisée. Théo, un « wooffeur » (aide agricole biologique) de vingt-quatre ans, vient seconder Jérôme ; il n'est pas sans charme, il n'est pas sans radicalité non plus. Avec sa présence c'est tout l'équilibre familial qui est chamboulé.
    Avec la fin du collège, Solène découvre la sexualité, son langage amoureux, sa légèreté, ses bouderies, ses audaces. En ce mois de juillet, la vie va s'embraser.

    Un premier roman virtuose, mené par une écriture visuelle qui joue sur les émotions amoureuses, la solitude de l'existence, sa beauté aussi. Une forme de suspens saisit cette campagne où il fait trop chaud, où les corps sont trop moites, où les gestes sont maladroits et où les malentendus vont croissant, jusqu'au final.

  • Mon frere s'appelle raymond Nouv.

  • Lorsque Malo est né, il avait tout d'un adorable bébé. Après, ça s'est gâté. Une forme bizarre a poussé dans son dos : une coquille, comme celle d'un escargot ! Pour les 213 médecins consultés, c'est très rare mais c'est la vie ! Alors il faut faire avec. Ses parents sont un peu dépassés et l'envoient chez la psy ; ses camarades, les frères Williams en tête, se moquent de lui et le surnomment «Coquillette la mauviette». Heureusement, il y a Nina. Lors de la compétition annuelle de luge, elle lui propose qu'ils fassent équipe. Malo, terrorisé, sort pourtant de sa coquille. Mais la course prend un drôle de tour :
    La luge s'échappe, les deux enfants se retrouvent en équilibre sur la coquille qui finalement glisse plus vite et leur fait remporter la victoire ! Ses parents, ses camarades le félicitent, admiratifs.
    Coquillette est loin d'être une mauviette !
    Un livre-CD sensible et drôle, concocté par un auteur-compositeurinterprète, Florent Marchet, et un romancier, Arnaud Cathrine.

  • Construit en dix-huit tableaux, Frère animal s'articule autour de la vie quotidienne du monde hypermoderne qu'est le nôtre. Arnaud Cathrine et Florent Marchet y portent, avec douceur, un regard narquois sur l'aliénation. L'histoire se déroule dans une ville moyenne, dont le centre névralgique est une usine de fabrication d'objets aussi improbables que ridicules : les Culbutos (ustensiles et équipements de plaisance qui ont la particularité de ne jamais se renverser même contre vents et marées). Cette usine réunit aussi bien des ingénieurs que des ouvriers et des manutentionnaires qui ont tous la même particularité : être originaire de la même ville et avoir grandi sur les mêmes bancs d'école. L'histoire croise le destin de plusieurs personnages ayant un lien avec cette ville et - fatalement - avec cette Mère nourricière qu'est l'usine. Vélo, boulot, Culbuto, tel est le quotidien de Thibaut, l'anti-héros de ce texte, dont nous suivons le parcours professionnel. Mais cet enfant ingrat exprime quelques-uns de ses doutes : il constate que " Mère nourricière " n'aime pas ses vieux enfants... Pavé doux dans un monde brutal, Frère animal avance à pas feutrés, avec le secret espoir de faire se soulever quelques paupières lourdes. Ce texte à quatre mains s'accompagne d'un CD de dix-huit morceaux composés par Florent Marchet. Les textes sont dits et chantés par Arnaud Cathrine et Florent Marchet, avec la participation de Chiara Mastroianni.

  • Ce livre-CD revisite avec humour et nostalgie les plus grandes chansons de Noël : l'interprète Florent Marchet en propose une version suave aux accents pop et électro, tandis que les illustrations de Roxane Lumeret offrent un regard décalé et acidulé sur ce moment magique partagé en famille.

empty