Langue française

  • Edgardo Bona

    Fabio Carpi

    « Un paquet de feuilles jaunies par le temps et l'humidité », retrouvé par un brocanteur, met en place une intrigue qui a comme protagoniste le jeune Edgardo Bona, à qui le sort n'a pas donné de parents.
    La date de sa naissance est incertaine, puisque la Mairie de la petite ville où il est venu au monde a été détruite avec tous ses dossiers par un terrible incendie que personne ne fut capable de maîtriser.
    Mais d'après quelques informations que le jeune a pu avoir à la fin de sa seizième année, nous savons qu'il est né à*** vers la fin juin ou les premiers jours de juillet de 1833 : une époque dominée par un esprit de restauration implacable après la tempête napoléonienne, mais aussi parcourue d'étincelles prérévolutionnaires.
    Une lettre remise par un notaire lui apprendra l'existence d'un vieil ami de son père, le baron Isaac Kunz supposé connaître le mystère de sa naissance. Ce personnage original lui donne rendez-vous en Italie à midi le 21 septembre, c'est-à-dire le premier jour d'automne de l'année prochaine, et lui enjoint de s'y rendre à pied.

empty