Jeunesse

  • Quand passe le bateau-courrier chargé de marchandises, le Congo, un des plus grands fleuves d'Afrique, s'agite et tourbillonne. C'est le moment que choisissent les enfants du village de Sakata pour embarquer sur leurs fragiles pirogues afin d'aller toucher le flanc du bateau. Aujourd'hui Kembo a décidé que c'était son tour. Il veut même monter à bord. Cela demande de l'habilité et beaucoup de courage. Kembo n'en manque pas. Et puis il porte son ruban rouge. Accompagné de ses amis, il va tenter cette acrobatie très dangereuse...

  • Shégué, jeune Congolais livré à lui-même, subsiste tant bien que mal en vendant les jouets qu'il fabrique avec son ami Lokombe. Existence plutôt dure, sans confort physique ni moral, mais assurant aux deux garçons une liberté véritablement princière. Et puis Shégué possède un talent qui peut-être, un jour, le rendra riche et célèbre...

  • Au congo (ex-zaïre), les eaux du kasaï sont la seule école que fréquentent régulièrement kumi et ses jeunes amis.
    Les cours qu'ils y reçoivent sont passionnants mais parfois dangereux : qu'il pêche du bord à la marmite ou au milieu de la rivière en pirogue, le mauvais élève risque ici beaucoup plus que cent lignes à copier. quand rôde le terrible " ngando ", la moindre inattention, la moindre faute peuvent vous coûter la vie.

  • Aujourd'hui, on trouve des fruits exotiques des quatre coins du monde toute l'année sur les marchés et cela grâce aux importations, aux techniques modernes de conservation et aux cultures en serre.
    Les fruits qui figurent dans cet album ne sont pas nécessairement originaires de mon pays (république démocratique du congo). on les trouve aussi ailleurs, dans la plupart des autres pays africains. de plus la mangue est originaire de l'inde, la papaye et l'ananas viennent d'amérique tropicale, l'avocat vient du mexique, le fruit de la passion d'amérique du sud et la banane d'asie.
    D. m.

  • Sa mère, qui est veuve et l'élève seule, a confié Mopeta à son frère, pour qu'il vive la vie des pêcheurs wagenias, au village, en amont du fleuve.Mopeta est heureux d'apprendre le métier, mais il a le mal du pays. Le soir, souvent, il s'en va rêver seul en pirogue, près des rapides. Une nuit, des malfaiteurs dérobent du poisson. C'est Mopeta qui est accusé. Comment prouver sa bonne foi ? Personne ne le croit. Il est consigné dans la maison de son oncle. Pendant ce temps, les villageois mènent l'enquête et trouvent le coupable. Leur jugement sera exemplaire et toute la communauté en sortira grandie.


  • au bénin, sur le lac nokoué, à quelque kilomètres de cotonou, se trouve le village lacustre de ganvié, dont le nom signifie: "la collectivité est sauvée".
    on l'appelle aussi "la venise de l'afrique", et des milliers de touristes y viennent chaque année, fascinés par les maisons sur pilotis, le ballet des pirogue et aussi par la tradition vaudou. mais pour pino, le héros de ce livre, ganvié est simplement l'endroit oú vit s famille depuis des générations. son cousin alladaye, lui, vient du plate d'abomey, oú les habitants ont peur de l'eau. aujourd'hui, c'est jour de marché, et le deux garçons ont rendez-vous.
    pour la première fois, surmontant sa peur, alladaye va "pêcher à la monnaie" avec d'autres garçons du village. la légende dit que " le premier qui plonge à l'eau avant le début du marché aura toujours les faveurs des dieux du lac ".

  • kuli, enfant du congo (ex-zaïre), va enfin réaliser son rêve: passer une nuit dans la mystérieuse forêt équatoriale et approcher de près les antilopes.
    mais entrer dans une telle forêt, ce n'est pas une promenade. kuli y fera des rencontres étranges, y vivra des dangers. ce seront ses premiers pas dans un monde inconnu... cette histoire est basée sur un souvenir authentique. dominique mwankumi, artiste africain né en 1965, a raconté son enfance à l'écrivain carl norac. celui-ci a choisi de mettre sur papier un de ces moments vécus au coeur de l'afrique.
    dominique mwankumi y a ensuite ajouté ses images intérieures. ne vous étonnez pas si kuli, le héros de ce livre, lui ressemble un peu.

empty