Flammarion

  • « Pour qui sait les lire, les émotions constituent autant de petits cailloux sur le chemin de la compréhension du monde. Et plus le monde est complexe, plus ces clés de lectures additionnelles et subjectives sont nécessaires. »Au lendemain des attentats survenus à Paris en janvier 2015, qui ont vu la France et le monde entier submergés par des émotions parfois contradictoires, ce livre est plus d'actualité que jamais. À partir d'un vaste travail d'observation nourri de mille exemples, d'une connaissance approfondie de multiples pays et cultures, il décrit l'ordre du monde selon les émotions qui le traversent et souvent le dirigent.Car la cartographie des émotions du monde a évolué de manière très significative au cours des dernières années. La peur s'est approfondie, étendue et diversifiée. Elle n'est plus seulement l'émotion dominante du monde occidental : on la retrouve désormais sur tous les continents. Comment y faire face ? Comment penser les émotions pour les transcender, ou plus simplement pour les comprendre, comprendre l'Autre et, ce faisant, réparer le monde dans lequel nous vivons ?Nouvelle édition

  • Depuis le 11 septembre 2001, la géopolitique a aussi envahi l'imaginaire : les séries télévisées sont devenues des références culturelles et politiques, qui non seulement analysent la réalité, mais anticipent le futur. Elles perçoivent les hantises contemporaines grâce à l'imagination des scénaristes : peur du terrorisme, de la dictature, de l'arme nucléaire et de la disparition du monde

  • Quand, enfant, Dominique Moïsi eut l'âge d'apprendre à compter, il le fit en gravant dans sa mémoire 159721, les chiffres qui étaient tatoués sur le poignet de son père. Celui-ci avait survécu à Auschwitz, aux expériences médicales des Nazis, il vivrait. jusqu'à quatre-vingt-dix ans. Et il transmettrait à son fils un instinct de vie viscéral, son refus de jouer les Prophètes du malheur, et son amour pour la France, à la fois intense et torturé.
    Né au lendemain de la Libération, Dominique Moïsi a connu une carrière hors normes, courant d'une université à l'autre, sautant d'un continent à l'autre, défendant à Jérusalem et aux Etats-Unis l'idée que l'Europe n'était pas morte. Qu'il en était l'exemple paradoxal et convincu.
    Ce récit résolument personnel devient bientôt le portrait d'une génération, celle de l'immédiate après-guerre qui doit lutter contre les fantômes de l'Histoire pour reconstruire un continent qui avait coulé. Un témoignage passionnant et moderne.

    Sur commande
empty