Dominique Moïsi

  • « Pour qui sait les lire, les émotions constituent autant de petits cailloux sur le chemin de la compréhension du monde. Et plus le monde est complexe, plus ces clés de lectures additionnelles et subjectives sont nécessaires. »Au lendemain des attentats survenus à Paris en janvier 2015, qui ont vu la France et le monde entier submergés par des émotions parfois contradictoires, ce livre est plus d'actualité que jamais. À partir d'un vaste travail d'observation nourri de mille exemples, d'une connaissance approfondie de multiples pays et cultures, il décrit l'ordre du monde selon les émotions qui le traversent et souvent le dirigent.Car la cartographie des émotions du monde a évolué de manière très significative au cours des dernières années. La peur s'est approfondie, étendue et diversifiée. Elle n'est plus seulement l'émotion dominante du monde occidental : on la retrouve désormais sur tous les continents. Comment y faire face ? Comment penser les émotions pour les transcender, ou plus simplement pour les comprendre, comprendre l'Autre et, ce faisant, réparer le monde dans lequel nous vivons ?Nouvelle édition

    1 autre édition :

  • Depuis le 11 septembre 2001, la géopolitique a aussi envahi l'imaginaire : les séries télévisées sont devenues des références culturelles et politiques, qui non seulement analysent la réalité, mais anticipent le futur. Elles perçoivent les hantises contemporaines grâce à l'imagination des scénaristes : peur du terrorisme, de la dictature, de l'arme nucléaire et de la disparition du monde

  • «?En novembre 1989, je revenais de Berlin avec un petit bout du Mur qui trônait ?triomphalement sur mon bureau. J'y voyais le symbole de la réconciliation entre mes trois identités??: française, européenne et juive.
    Aujourd'hui c'est à travers ma triple identité de géopliticien attaché à la paix, de citoyen amoureux de la démocratie ?et d'humaniste qui voit en l'Europe la clé de la liberté que j'ai écrit cet appel à la jeunesse européenne.
    Il ne s'agit pas de s'indigner, mais de se réveiller. Face aux crises actuelles, il n'existe qu'une seule réponse, l'Europe ; qu'une seule arme, l'esprit des Lumières.??»

  • « Les deux extrémismes que sont l'organisation de l'État islamique et le régime de Téhéran se livrent à un jeu de trône mortel », disait le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, dans son discours au Congrès des États-Unis, le 3 mars 2015. Il n'a donc pas hésité, pour convaincre son auditoire, à faire référence de manière explicite à la série culte de HBO, Game of Thrones.
    Au lendemain du 11 septembre 2011, la géopolitique n'a pas seulement envahi le réel, elle envahit nos imaginaires. Un monde nouveau apparaît, reflété par une nouvelle manière de raconter des histoires à la télévision. Les séries deviennent des références culturelles mais aussi politiques : les scénaristes et réalisateurs de ces séries ne se contentent pas d'analyser froidement la réalité du monde. Ils la sentent et la devinent, par le pouvoir de leur intuition, par la lucidité de leur imagination. De fait, ces scénaristes sont devenus les meilleurs analystes du monde contemporain - et peut-être de notre futur.
    Que perçoivent-ils de nos sociétés ? La peur. La peur de la chute de la démocratie, avec House of Cards, celle du terrorisme avec Homeland, la peur d'une société paralysée avec Engrenages, celle d'un monde qui disparaît dans Downton Abbey, enfin la peur de la dictature et de la barbarie avec Game of Thrones.
    Chacune de ces séries fera l'objet d'un chapitre, où seront citées, en écho, d'autres séries au succès comparable. On découvrira le raz-de-marée qu'elles provoquent à travers le monde : de Barack Obama suspendu à chaque saison de Game of Thrones à l'acteur qui jouait Carson, le « butler » de Downton Abbey, assailli par des touristes asiatiques alors qu'il voguait en vacances sur le Mékong. En conclusion, Dominique Moïsi invente le scenario d'une série cherchant à comprendre le monde qui vient. Dans Balance of Power, des agents américains et chinois sont tous à la fois alliés et rivaux face au risque de l'arme nucléaire, nord-coréenne et pakistanaise. Les terroristes vous invitent au prochain épisode.

  • 2008 -2016 : En l'espace de quelques années,l'actualité internationale est devenue notre plus grande préoccupation : des révolutions arabes à la tragédie syrienne, du Brexit à l'élection de Donald Trump.
    Au fil de ces chroniques parues dans Les Échos, Dominique Moïsi cherche à éclairer le lecteur et à comprendre comment les experts dont il fait partie ont pu se tromper à ce point . Ses chroniques , soigneusement classées par thématiques (la crise identitaire de l'Europe, l'implosion du Moyen-Orient, les États-Unis faces aux divisions) sont des clefs de compréhension primordiales.
    « Que s'est-il passé en 8 ans pour que je puisse m'être à ce point fourvoyé sur le résultat des élections américaines ? Cette erreur de diagnostic m'apparaissait d'autant plus préoccupante qu'elle n'était pas la première. »

    Sur commande
  • Quand, enfant, Dominique Moïsi eut l'âge d'apprendre à compter, il le fit en gravant dans sa mémoire 159721, les chiffres qui étaient tatoués sur le poignet de son père. Celui-ci avait survécu à Auschwitz, aux expériences médicales des Nazis, il vivrait. jusqu'à quatre-vingt-dix ans. Et il transmettrait à son fils un instinct de vie viscéral, son refus de jouer les Prophètes du malheur, et son amour pour la France, à la fois intense et torturé.
    Né au lendemain de la Libération, Dominique Moïsi a connu une carrière hors normes, courant d'une université à l'autre, sautant d'un continent à l'autre, défendant à Jérusalem et aux Etats-Unis l'idée que l'Europe n'était pas morte. Qu'il en était l'exemple paradoxal et convincu.
    Ce récit résolument personnel devient bientôt le portrait d'une génération, celle de l'immédiate après-guerre qui doit lutter contre les fantômes de l'Histoire pour reconstruire un continent qui avait coulé. Un témoignage passionnant et moderne.

    Sur commande
  • Demonstrates that we are in the midst of a 'clash of emotions'. This title contends that both Europe and the United States are dominated by a fear of the 'other' and of the loss of their national identity and purpose. It offers a better understanding of the world we live in and a peaceful solution to the ignorance and differences that plague us.

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
empty