Heloise D'ormesson

  • À cinquante-cinq ans, Paul Deshoulières affiche une réussite éclatante : financier redouté, c'est aussi un mari et un père comblé. Du moins en apparence. Car depuis qu'une opération l'a rendu impuissant, il est obsédé par l'idée de perdre sa femme. Pour la retenir, il tente un ultime coup de poker. Lorsque son plan frauduleux vire au fiasco, Paul reçoit un chèque providentiel. Qui peut bien chercher à l'aider ? Qu'attend-on de lui en échange ?

    Tension extrême dans un décor feutré, spirale du mensonge, vertige de l'adultère et ivresse du pouvoir...Dominique Dyens s'amuse à écailler le vernis des conventions et conjugue le drame bourgeois à l'ère de la délinquance en col blanc. Brûlant !

  • Intuitions

    Dominique Dyens

    Tout semble réussir à cette famille BCBG de Bois-Joli, petite ville des Yvelines. Nathalie et Patrice Royer affichent sérénité et prospérité : deux enfants, une jolie maison, de belles situations. Cependant, des non-dits couvent sous le vernis. Leur vie de couple est inexistante : Nathalie rêve de tromper son mari, tandis que ce dernier est déjà passé à l'acte. De plus l'avocat respectable feint d'ignorer que son épouse n'a jamais surmonté le drame qui les a frappé dix ans plus tôt. Autre indice d'un malaise sous jacent, cette mystérieuse chambre dans laquelle personne n'a le droit de pénétrer... Tout explose quand les Royer reçoivent un SMS de leur fils Grégoire, parti à New-York. Il annonce son prochain mariage avec Gala, une jeune française vivant aux Etats-Unis comme lui. La fiancée inspire immédiatement à Nathalie une très grande méfiance. Elle décide alors, guidée par son intuition, de mener une enquête sur la jeune femme. Cette réaction paranoïaque et irrationnelle va, contre toute attente, lever le voile sur de lourds secrets. Dominique Dyens esquisse le tableau d'une famille, en apparence comblée, mais en réalité au bord de l'implosion. Rythmé par une enquête haletante, ce roman, à mi-chemin entre raison et folie, nous plonge dans les secrets d'un microcosme bourgeois où tout se révèle factice. Inscrit dans la droite lignée des films de Claude Chabrol, Intuitions, autopsie d'une écriture acérée, ce milieu prêt à tout pour sauver les apparences.

  • Anne Duval, trente-six ans, célibataire, mène une brillante carrière dans la publicité et donne l'illusion de réussir sa vie. Mais en réalité, elle est très fragile et supporte mal sa solitude affective. Elle se ment à elle-même, mais aussi aux autres, y compris à sa mère, malade, pour qui elle s'invente un fiancé et une belle-fille.
    Un trois décembre, tout bascule. Anne craque, prend la tangente et s'enfuit au hasard des routes. Au bord de la folie, elle échoue dans un service de psychiatrie à Clermont-Ferrand. À sa sortie, elle est assignée en qualité de témoin dans une affaire de meurtre. Que s'est-il passé ? Qui est cet homme tapi dans l'ombre qui semble vouloir lui voler son histoire ?
    /> Parallèlement, on suit le parcours de Patrick Kretz, psychiatre et romancier, coincé entre Clermont-Ferrand avec son épouse dépressive, sur laquelle il teste des médicaments aux effets secondaires plus ou moins douteux, et sa maîtresse, à Paris, qui est aussi son éditrice. Y aurait-il un rapport avec un fait-divers datant de plusieurs années, à Clermont-Ferrand, où un jeune médecin, accusé du meurtre de sa femme, avait été disculpé grâce au témoignage de sa maîtresse ?

    Sur commande
  • Il l'observe dans l'ombre, incognito. Vestale raffinée, inaccessible, elle représente tout ce dont il a toujours rêvé. Mais, sous son apparence altière, Catherine Salernes cache une nature fragile et sensuelle. Alors, lorsque cette beauté irrésistible, cette élégante bourgeoise, prend un amant, il se sent bafoué et considère que son icône l'a trahi. Après l'avoir adulée, il va la faire chanter. Mais quel prix est-elle prête à payer pour son silence ? Lorsqu'il est retrouvé assassiné, tout semble la désigner coupable.
    Reine du suspense, Dominique Dyens confirme, avec ce roman aux accents érotiques, son talent et son habileté pour jouer avec nos nerfs. Elle tisse son drame, auquel on assiste, fébrile et impuissant. En son coeur, un secret adultérin, qui se propage comme une gangrène au sein d'une famille bien sous tous rapports, dont les failles éclatent au grand jour. Une spirale dont personne ne ressortira indemne.

    Sur commande
  • Que penser d'une société de laquelle toute femme qui ne serait pas liftée, siliconée, botoxée serait bannie, réduite à la clandestinité ; où les hommes hantés par le spectre du chômage troqueraient leurs épouses contre un emploi ; où l'implantation à l'échelle nationale de Maisons Closes pour Femmes Respectables sauverait l'économie française du marasme ? Cauchemar, hypothèse loufoque, Dominique Dyens observe avec esprit ce monde gouverné par l'apparence et les régimes.
    Provocatrice et drôle, elle plaide pour les rondeurs et la revanche des ménagères. Entre conte surréaliste et fable contemporaine, ses histoires caustiques renouent avec l'écriture acérée des romancières anglaises.

empty