Langue française

  • En septembre 2005, le père de Doan Bui fait un accident vasculaire-cérébral qui le laisse sans voix et paralysé du côté gauche.
    C'est alors qu'il est emmuré dans le silence que Doan réalise qu'elle ne sait rien de lui. Du temps où il s'exprimait, elle ne l'écoutait pas, ni elle ni ses frères et soeurs, ce père qui parlait vietnamien alors qu'eux étaient des petits français.
    Elle décide de se lancer dans une enquête : recherche des Bui en exil aux quatre coins de la planète, voyage au Vietnam, fouille dans les archives de Fontainebleau qui consignent les dossiers de naturalisation. Et là, Doan Bui tombe sur le dossier 1109X75. C'est un compte-rendu froid et précis de l'arrivée en France, en décembre 1961, de Bui Anh Dung, avec la liste des adresses où il a habité, et une information qui la frappe comme la foudre : son père a eu, avant de se marier avec sa mère, une autre famille.

empty