Diane Mazloum

  • Fausta quitte Beyrouth pour la maison de son oncle, dans un village entouré de montagnes, à la frontière de trois pays en guerre. Paradoxalement, pour Fausta, c'est le lieu doux des étés de son enfance, le seul endroit capable de l'apaiser. C'est là qu'elle a fait construire une piscine parfaite mais sur un terrain qui ne leur appartient pas. Fausta a juste envie de s'y plonger. Avant une dernière injection qui lui permettra peut-être d'avoir un enfant.
    Leo Bendos perturbe son séjour. Il arrive du Canada pour régler cette affaire de piscine : vendre le terrain de sa famille et repartir. L'oncle l'accueille, Fausta l'observe. Ils se découvrent. Tous deux sont fascinés par ce village qui semble contenir le monde, le danger qui peut surgir à tout moment. Ces trois jours vont changer leur vie.

    Un roman magnétique, envoûtant, sur nos identités, la terre qui nous façonne, l'histoire de deux personnages happés par la puissance d'une nature et d'un lieu immuables.

  • Fin des années 1960. Rock et pattes d'eph, la jeunesse de Beyrouth baigne au soleil et dans l'insouciance. Ce sont les derniers jours de l'âge d'or du Liban, mais personne ne le sait encore.
    Georgina a quatorze ans, de nombreux prétendants et un rêve : devenir une star.
    De son côté, Ali Hassan, Palestinien exilé, s'apprête à prendre les armes pour libérer sa terre natale...
    En retraçant les destinées d'une reine de beauté chrétienne, idole chérie d'un peuple enfantin, et d'un chef de guerre musulman recherché de tous et surtout du Mossad, Diane Mazloum nous emporte au coeur de la poudrière du Moyen-Orient.
    L'Âge d'or est l'histoire d'un amour, d'une famille, d'un pays où Orient et Occident ne faisaient qu'un. L'histoire de ce moment où l'on comprend que les choses basculent, et que rien ne sera jamais plus comme avant.

  • A Beyrouth, en 2010, alors que la Coupe du monde bat son plein. Six trentenaires, filles et garçons, se croisent, s'esquivent, se frôlent, s'aiment et se perdent le temps d'une nuit, dans cette ville de tous les excès, oscillant entre Occident et traditions.

  • Mais que signifie Nucleus, à part la matière irritante qui, une fois injectée au creux de lhuître, pousse le mollusquepar autodéfenseà secréter de la nacre ? « Cest grâce au nucléus quune perle est formée », nous dit-elle, la certitude au creux des lèvres. Est-ce un cahier de bord ou un carnet de voyage ? Ce nest certainement pas un roman photo moderne - Encore inqualifiable, Nucleus transgresse les codes du roman, il est par sa fantaisie dun réalisme extravagant, il est aussi un antidote à la morosité ambiante. Nucleus se lit avec amusement, et, à chaque relecture, Diane nous réserve des surprises et des découvertes. Elle passe aisément de ballades audacieuses dans les couloirs intimes de Beyrouth à une escapade en solitaire dans le village de son enfance. Le décor change, latmosphère se radoucit, elle écoute Fairouz allongée à même le sol dans la maison traditionnelle de ses grands-parents, à Rachaya.

    Sur commande
empty