Langue française

  • Pour faire face aux exigences de qualité de services de nos concitoyens et à la maîtrise des dépenses publiques, la mobilisation des agents et le développement de nouvelles compétences et capacités d'action sont nécessaires. Dans un contexte en pleine évolution, les transformations du travail nécessitent de bien accompagner la cohérence entre l'agent et le travail qu'il accomplit, de développer des compétences appropriées pour maîtriser son poste et les relations interpersonnelles et de renforcer la maîtrise de son environnement professionnel. La compréhension du sens de sa mission impose une nouvelle vision de la formation.

    Pour accompagner ces compétences professionnelles indispensables à l'innovation, notre modèle de formation tout au long de la vie est profondément transformé. La digitalisation, l'interactivité, la possibilité de composer entre " présentiez et "distanciez permettent le développement de nouvelles formes d'apprentissages, de nouvelles expériences apprenantes.

    Dans cet ouvrage, la problématique de la formation des agents publics est traitée de façon pragmatique et opérationnelle : du recrutement à l'accompagnement des différentes étapes de la vie professionnelle, en passant par l'adaptation aux transformations des postes de travail et des organisations. Le passage du teaching au learning pour des agents publics exposés aux nouvelles technologies de notre société est présenté au travers de huit études de cas, de quatre éclairages et de trois chapitres de mise en perspective.

    Ce livre a été conçu par Olivier Bachelard, professeur à emlyon business school et Delphine Espagno-Abadie, maître de conférences à Sciences Po Toulouse.

  • Le Traité de droit constitutionnel de Léon Duguit constitue l'une de ses oeuvres majeures dans laquelle il propose une vision personnelle et nouvelle de la théorie de l'Etat et du droit. Il ne s'agit pas d'un manuel de droit constitutionnel classique mais bien d'un ouvrage original. Edité pour la première fois en 1911, le Traité de droit constitutionnel occupe une place singulière parmi les ouvrages de la doctrine comme au sein des travaux du doyen bordelais tant en raison de la méthode mise en oeuvre que des objectifs visés. Cette singularité a justifié qu'un colloque soit consacré à cet ouvrage comme à son auteur. Ce colloque dont les actes sont ici publiés a ainsi permis de faire « redécouvrir » cette oeuvre majeure qui a déconcerté les facultés de droit dès sa parution, voire peut-être rebuté les lecteurs par son volume, mais a sans aucun doute joué un rôle important dans la construction du droit public.

  • Les trois fonctions publiques et la Sécurité sociale sont confrontées depuis plusieurs années à des changements qui bouleversent en profondeur leurs modes de fonctionnement et leurs pratiques. Cet ouvrage met en lumière les causes de ces transformations (décentralisation et déconcentration, contractualisation et évaluation, numérisation et européanisation), ainsi que leur réception par les agents et les usagers.

    Dans ce contexte de réformes, la fonction publique dans son ensemble est en effet soumise au défi d'une adaptation croissante de ses statuts juridiques et des compétences de ses agents (mettant enjeu la formation professionnelle) sans jamais perdre de vue le but de l'action publique : servir l'intérêt général dans les meilleures conditions possibles pour satisfaire les besoins de la population.

    À l'appui de sept études de cas et d'analyses critiques, des chercheurs et des praticiens éclairent et mettent en perspective la conduite de ces changements dans les services déconcentrés de l'État, de la fonction publique territoriale, de l'hôpital public et de la Sécurité sociale, permettant ainsi aux cadres dirigeants et aux étudiants se destinant à des carrières publiques d'obtenir des clés de lecture sur l'avenir de la fonction publique.

    Ce livre a été conçu et coordonné par Delphine Espagno-Abadie et Adrien Peneranda, tous deux maîtres de conférences à Sciences Po Toulouse.

empty