David Chanteranne

  • Les douze morts de napoleon

    David Chanteranne

    • Passes composes
    • 6 January 2021

    Tout au long de sa carrière militaire, Napoléon a frôlé la mort. Mais à différentes reprises, il est parvenu à échapper aux boulets de canon, à la peste puis, devenu chef de l'Etat, à plusieurs tentatives d'assassinat. Véritable enquête à Sainte-Hélène, en plein Atlantique Sud, là où l'Empereur a été retenu captif pendant plus de cinq années à partir de 1815, ce livre rappelle ces moments-clés qui ont rythmé l'existence du plus grand personnage de notre histoire.
    Au moyen de spectaculaires mises en abîme, il permet de suivre les derniers instants de la vie de celui qui est parvenu à écrire sa légende, pour finalement atteindre l'éternité. A 17h49, le 5 mai 1821, moment de sa mort. Une fresque littéraire et flamboyante.

  • Napoléon, empereur de l'île d'Aix

    David Chanteranne

    • Editions du tresor
    • 18 March 2021

    Sur la côte atlantique, au large de La Rochelle, l'île d'Aix occupe une position maritime stratégique. Place forte réputée imprenable sous l'Empire, c'est là qu'après la défaite de Waterloo, Napoléon trouva refuge. De l'espoir d'une possible fuite aux Amériques à sa capture par les Anglais, David Chanteranne nous raconte ici un épisode méconnu de la vie de l'Empereur : son tout dernier séjour en France, entre terre et mer.

  • Le petit livre de Napoléon

    David Chanteranne

    • Papier cadeau
    • 18 September 2019

    Quelle bataille vaut à Bonaparte d'être surnommé le « Petit Caporal » ? Que cherche ce jeune général en Égypte ? Qu'est-ce que le coup d'État du 18 brumaire ? Pourquoi se couronne-t-il lui-même empereur ? Qu'appelle-t-on la bataille des « Trois Empereurs » ? Napoléon voulait-il vraiment divorcer de Joséphine ? La Berezina est-elle une victoire ou une défaite ? Que sont les Cent-Jours ? Illustré de chromos, cet album raconte la vie et l'oeuvre de Napoléon (1769-1821) de sa Corse natale à Sainte-Hélène.

  • Napoléon n'est pas seulement l'homme des réformes et le chef militaire. À trois reprises, il a marqué son règne par des cérémonies prestigieuses.
    Ainsi, après la proclamation de l'Empire, le nouveau souverain décide le 2 décembre 1804 de marquer son accession au trône par un sacre et un couronnement, à la double influence royale et républicaine. Six ans plus tard, après son divorce d'avec Joséphine, il épouse les 1er et 2 avril 1810, au cours d'une double cérémonie civile puis religieuse à Saint-Cloud puis Paris, l'archiduchesse Marie-Louise de Habsbourg. Et moins d'un an plus tard naît l'héritier tant espéré, le roi de Rome: pour marquer l'événement, le baptême se déroule le 9 juin 1811 dans la cathédrale Notre-Dame de Paris.
    À travers ces trois événements, David Chanteranne montre l'importance à la fois politique et symbolique des grandes cérémonies napoléoniennes.

  • Les dix rendez-vous qui ont changé le monde

    David Chanteranne

    • Cerf
    • 24 February 2017

    De l'Antiquité à la Guerre froide, en passant par le Moyen Âge, la Renaissance, le Grand Siècle, les deux Empire, la Première et la Seconde Guerres mondiales, les grandes personnalités de l'histoire ont présidé aux destins des peuples. Ils se sont donné rendez-vous, et de leurs rencontres a dépendu le cours de l'histoire. Voici réunis le récit intime et détaillé des dix entrevues qui ont changé le cours de notre monde :
    César et Cléopâtre ; Jeanne d'Arc et Charles VII ; François Ier et Henri VIII ; Louis XIII et le cardinal de Richelieu ; Louis XV et Pierre Le Grand ; Napoléon Ier et Alexandre ; Napoléon III et Bismarck ; Raymond Poincaré et Nicolas II ; De Gaulle et Churchill ; Kennedy et Khrouchtchev.
    Dix des plus grands spécialistes français, qui collaborent aux médias les plus prestigieux, nous racontent ces femmes et ces hommes qui, le temps d'une réunion ou d'un repas, ont décidé de l'avenir de l'humanité. Ce sont ces moments qu'ils relatent à la manière de nos meilleurs historiens.
    Une fresque inédite, épique et flamboyante.

    Sur commande

  • Napoléon aux cent visages

    David Chanteranne

    • Cerf
    • 23 May 2019

    Le philosophe Hegel crut voir l'Esprit à cheval sur le monde en apercevant Napoléon passer à la tête de ses troupes dans Ièna. Comment représenter un mythe de surcroît contemporain de l'essor de la propagande et de l'anti-propagande?
    Nombre d'artistes de l'époque ont tenté de représenter l'Empereur, en soulignant le héros ou le diable tout en s'efforçant de ne pas oublier l'homme.
    C'est cette énigmatique figuration de l'histoire en marche que révéle et lève cet album illustré sans précédent. En cent portraits choisis, couvrant l'épopée de 1796 à 1821, David Chanteranne réunit ici les oeuvres graphiques qui permettent de résumer et de comprendre par l'image le rôle joué par ce caractère protéiforme. La silhouette de l'Empereur ne se résume pas seulement à un bicorne et à une main dans le gilet. C'est au contraire la France incarnée qui apparaît ici en un temps où la photographie n'existe pas encore.

  • Napoléon l'icône : la légende en images

    David Chanteranne

    • Le charmoiset
    • 27 May 2021

    Napoléon a atteint l'éternité par l'image. En un temps où la force des tableaux, des sculptures et des estampes touche le public comme jamais, l'Empereur a utilisé la représentation de ses exploits pour glorifier son action. Dès ses premiers pas lors de la campagne d'Italie, il est parvenu à atteindre les élites, mais aussi les couches les plus modestes, en France puis en Europe. Mais sa mort à Sainte-Hélène l'a élevé au rang de héros. Écrivains, musiciens et publicistes se sont alors emparés de son destin pour en faire un modèle, un « professeur d'énergie » pour les générations suivantes. Cet ouvrage rappelle les cinq étapes ayant été nécessaires à l'exilé de l'Atlantique Sud puis à ses hagiographes, pour transformer cette silhouette en une véritable icône populaire, connue désormais à travers le monde.Le bicentenaire de la mort de l'empereur Napoléon Ier offre l'occasion de cette publication originale consacrée à la légende napoléonienne.

    Sur commande

  • Marcel Carné (1906-1996) ; le môme du cinéma français

    David Chanteranne

    • Soteca napoleon 1er
    • 5 November 2012

    Metteur en scène mondialement reconnu, partenaire de Prévert, Trauner et Kosma, représentant du réalisme poétique, Marcel Carné fut le réalisateur d'un des plus grands succès du cinéma français, Les Enfants du paradis. À la fois découvreur de talents et directeur d'acteurs hors pair, celui que Gabin appelait « le môme » pour son éternelle jeunesse d'esprit offrit également certains de leurs plus beaux rôles à Jean-Louis Barrault, Michel Simon, Louis Jouvet, Arletty, Gérard Philipe, Annie Girardot et Jacques Brel.
    Il confirma ou révéla à l'écran Jean Marais, Michèle Morgan, Simone Signoret, Yves Montand, Roland Lesaffre mais également la jeune génération des Jean-Paul Belmondo, Claude Brasseur et même Robert de Niro. La liste de ses chefs-d'oeuvre suffit aussi à rappeler ses réussites, de Drôle de drame à Trois chambres à Manhattan, en passant par Le Quai des brumes, Hôtel du Nord, Le Jour se lève, Les Visiteurs du soir, Les Portes de la nuit, Juliette ou la clé des songes, Thérèse Raquin, ou Les Tricheurs. S'appuyant sur ses archives personnelles et des entretiens inédits, levant le voile sur les répliques célèbres («T'as de beaux yeux tu sais », «Atmosphère, atmosphère ») ou la chanson Les Feuilles mortes, ce livre permet de suivre le processus de création de vingt-deux films parmi les plus célèbres de l'histoire.

  • Le petit livre de(s) ; Napoléon

    David Chanteranne

    • Chene
    • 9 February 2011

    Quelle bataille vaut à Bonaparte d'être surnommé le " Petit Caporal " ? Que cherche ce jeune général en Égypte ? Qu'est-ce que le coup d'Etat du 18 brumaire ? Pourquoi se couronne-t-il lui-même empereur ? Qu'appelle-t-on la bataille des " Trois Empereurs " ? Napoléon voulait-il vraiment divorcer de Joséphine ? La Berezina est-elle une victoire ou une défaite ? Que sont les Cent-Jours ? Illustré de chromos, cet album raconte la vie et l'oeuvre de Napoléon (1769-1821) de sa Corse natale à Saint-Hélène.

  • Le sacre de napoleon

    David Chanteranne

    • Tallandier
    • 27 August 2004

    Lorsqu'il décide de se faire sacrer par le pape Pie VII, Napoléon s'inscrit dans une tradition pluriséculaire de légitimation du pouvoir temporel par l'autorité spirituelle.
    En se couronnant lui-même à Notre-Dame le 11 frimaire an XIII (selon le calendrier révolutionnaire), il annonce de facto l'avènement, avec ses modèles, ses structures et ses exigences, d'une véritable dynastie. Car la cérémonie offerte au public parisien et immortalisée par le peintre David cherche à adapter trois discours politiques apparemment contradictoires : prolonger le pouvoir de Charlemagne, adapter l'héritage des rois de France et renouveler le régime républicain.
    Avec le Sacre, l'Empereur réalise la synthèse du patrimoine historique de la France en démontrant sa propre puissance autour des enjeux diplomatiques de son époque Confrontant les très nombreuses sources manuscrites et imprimées (brochures officielles, « ouvrages de circonstance », lettres, journaux), comparant l'iconographie et l'ensemble des documents de l'époque, présentant dans le détail la succession des étapes de mise en place du cérémonial, cet ouvrage offre une nouvelle analyse de l'événement fondateur du régime napoléonien. Il est agrémenté des nombreux témoignages, parfois inédits, auxquels ont donné lieu les avatars de la célèbre journée du 2 décembre 1804.

  • Napoléon naquit dans une île, vécut deux exils dans une île, et mourut dans une île.
    Et si l'Empereur avait surtout été un insulaire ? Et si, cherchant à fuir cette prédisposition en consacrant sa vie à la conquête d'un continent, il avait immanquablement été ramené dans une île pour y jouer son destin ?
    Telle est la conviction de David Chanteranne qui prend pour point de départ le 8 juillet 1815, date où Napoléon se réfugie sur l'île d'Aix après la bataille de Waterloo. À partir de là, il nous raconte les neuf îles décisives de la vie de l'Empereur : la Corse où il a grandi ; la Sardaigne où il connaît son baptême du feu ; Malte où il transite pour atteindre l'Égypte ; l'île de la Cité où il se fait couronner ; le radeau de Tilsit où il signe la première paix avec la Russie ; l'île Lobau où se dénoue la bataille de Wagram ; l'île d'Elbe où il vit en exil ; l'île d'Aix ; et bien sûr, Sainte-Hélène.
    Un portrait inattendu, intense et flamboyant de la figure dominante du XIXe siècle.

    Sur commande

  • « Reçois un millier de baisers ; mais ne m'en donne pas, car il brûle mon sang. » Dès les premières lettres échangées par Bonaparte et Joséphine en 1795 se devine la passion dévorante du jeune officier pour la veuve Beauharnais, égérie du Directoire.
    Les premiers temps de leur union sont heureux, et les missives de la campagne d'Italie comptent parmi les plus enflammées jamais adressées. Mais l'ambition et les liaisons successsives auront raison de cette union devenue consulaire puis impériale, avant le second mariage de Napoléon avec Marie-Louise.
    À travers ces lettres, le lecteur découvre certaines des plus belles pages de la littérature amoureuse depuis plus de deux siècles.

  • À Sainte-Hélène, entouré de quelques fidèles officiers et domestiques, Napoléon va vivre de 1815 à 1821 dans des conditions extrêmes. Sur cette île balayée par les alizés, installé dans un bâtiment humide, l'Empereur s'épanche auprès de ses intimes. Avec eux, il va gagner sa dernière bataille: celle de la légende.
    Dictant ses souvenirs, avouant ses fautes, tout en cherchant à montrer l'acharnement de ses adversaires contre la France, il élabore ce qui doit servir à ses successeurs : un manuel politique doublé d'une importante série de commentaires ou conseils.
    Ses confidences de captif à Las Cases, Bertrand, Marchand, Montholon, Ali, O'Meara, Gourgaud, Antommarchi ou d'autres témoins constituent un formidable testament à destination des générations suivantes. Ces textes, rassemblés, croisés, sélectionnés et commentés avec soin, sont réunis pour la première fois en un même volume et dessinent un portrait original en creux de Napoléon. Deux siècles jour pour jour après sa mort, la voix de l'Empereur résonne encore et semble plus contemporaine que jamais.

  • Cet ouvrage retrace la vie de Napoléon Bonaparte, de sa naissance en Corse à sa mort sur l'île de Sainte-Hélène. Il aborde à la fois sa vie privée (enfance, mariage et divorce avec Joséphine) et sa vie militaire et politique : les célèbres batailles qui ont fondé l'immense Empire français (Marengo, Austerlitz, Iéna, Wagram), ses défaites (Trafalgar, Waterloo), ses réformes sociales et politiques, socles de notre État moderne (Conseil d'Etat, Code civil, Banque centrale).

  • Louis-François Lejeune, général et peintre : le premier reporter de guerre Nouv.

    Premier livre sur la peinture du Général Lejeune. Louis-François Lejeune est né en 1775 à Strasbourg et mort en 1848 à Toulouse.
    Ses toiles sont cachées dans les combles de Versailles.
    Ce livre est donc un moyen de découvrir un immense artiste. Ses toiles de très grande taille, la plupart, sont d'un réalisme frappant.
    Aide de camp d'Alexandre Berthier, chef d'État Major de Napoléon, Lejeune a fait dix sept campagnes et a été blessé onze fois. De son engagement sur le terrain, il en a tiré le goût du détail que l'on retrouve dans ses toiles.
    Ce livre va « cibler » les détails de ses toiles et les remettre dans le contexte.
    Ce livre est une première. On, le publie l'année du Bicentenaire de la Mort de Napoléon, pour la fin de l'année 2021.

    awaiting publication

  • Napoléon à l'écran ; cinéma et télévision

    ,

    • Nouveau monde
    • 15 May 2003

    700 films de cinéma, 300 émissions de télévision : la fascination exercée par Napoléon sur les Français et les étrangers passe, depuis plus d'un siècle, par le grand et le petit écran. Entre dévotion et répulsion, les sentiments inspirés par l'empereur à l'écran n'ont cessé d'évoluer. Se posant tour à tour en accusateur ou en défenseur d'une cause, d'un destin, d'un régime, le cinéma s'empara très tôt de cette figure emblématique. Avec des distributions inégales (Charles Vanel, Jean-Louis Barrault, Charles Boyer, Marlon Brando, Pierre Mondy, Rod Steiger, Patrice Chéreau, Philippe Torreton... accompagnés des plus belles interprètes féminines, de Marlène Dietrich à Gina Lollobrigida), sous la direction de metteurs en scène aux talents et aux options multiples (Abel Gance, John Ford, Sacha Guitry, King Vidor, Ridley Scott, Youssef Chahine, Antoine de Caunes et son Monsieur N.), le septième Art a offert à chaque époque " son " Napoléon. Etude synthétique et cinéphile, la première partie de ce livre retrace les grandes étapes cinématographique du héros, analyse les raisons profondes de leur élaboration, les options idéologiques ou politiques des producteurs et des réalisateurs. Une seconde partie, de La Caméra explore le temps (1957) à la récente série Napoléon de France 2 avec Christian Clavier et Gérard Depardieu (2002), étudie en contrepoint saisissant comment la télévision française s'est à son tour emparée du mythe à travers près de 300 documentaires, débats (les fameux Dossiers de l'écran) ou feuilletons (Schulmeister, Les fiancés de l'Empire, etc.) Entre les années 1950, pendant lesquelles le respect pour le grand homme était de rigueur, et les années 2000 où même les critiques les plus sévères semblent encore trop douces à certains, que de changements ! Cette recherche inédite dans les archives de la télévision permet de montrer comment notre société, à travers son premier média de masse, a traité l'Empereur, mais aussi l'histoire de la France, de sa culture et de ses valeurs. Un ouvrage érudit et vif qui brosse pour la première fois l'essentiel des relations complexes entre Napoléon et l'audiovisuel.

    Sur commande

  • Napoléon par les peintres

    ,

    • Seuil
    • 8 October 2009

    Sur leurs toiles parfois immenses, les peintres du XIXe siècle, connus ou moins connus, ont su déployer un savoir-faire incroyable pour immortaliser la grande scène de l'Histoire de France, de La Révolution et du Premier Empire notamment. Napoléon par les peintres met en valeur les plus belles oeuvres de David, Gros, Le Jeune et bien d'autres artistes, relatant les grands événements qui ont jalonné la vie de Napoléon.
    Rédigé par deux spécialistes de Napoléon et d'histoire de l'art, Dimitri Casali et David Chanteranne, le texte qui accompagne chacun des tableaux présentés associe l'événement à un décryptage décapant de l'oeuvre. Il met en perspective la réalité historique confrontée au tableau, à la lumière des dernières recherches historiographiques.
    Les toiles monumentales reproduites ici sont accompagnées de nombreux détails étonnants, qui permettent de faire resurgir des anecdotes de l'histoire, pour certaines aujourd'hui oubliées.

  • Austerlitz

    ,

    • Perrin
    • 13 October 2005
empty