Daouda Diarra

  • "L auteur raconte un rêve, celui du personnage principal qui rêve de sa propre mort, comme un conte des temps anciens. Mais c est un conte des temps nouveaux où souvenirs d enfance et faits divers d actualité s enchevêtrent dans la pensée du rêveur."

  • wer est belle et gentille, mais vraiment trop curieuse. quel est ce bruit au plus profond de la brousse ? elle ne résistera pas à l'envie de le savoir. quant à vous, en lisant cette histoire, vous apprendrez qui est la lune et, pourquoi, certains soirs, elle ne se montre pas.
    (sénégal)

  • Jamajiri ou l'arbre du peuple est un livre contenant en tout quarante-cinq contes traduits en français. Il s'agit surtout de petites histoires qui véhiculent un mode de vie, une manière de voir et de comprendre le monde, une manière de se conduire avec autrui. Les récits mettent souvent en scène des animaux, des diables, des êtres surnaturels auxquels sont attribués des caractères humains. Il convient surtout de noter que chaque conte contient une petite histoire, une petite chanson et se termine par une morale. L'objectif de nos contes est de faire réfléchir le lecteur tout en lui offrant une joie esthétique à travers le déroulement de l'histoire ainsi que la chanson qui l'accompagne.

    Sur commande
  • Ils sont nombreux, les hommes politiques qui ont préféré la vérité de la politique à la politique de la vérité. Ce n'est pas le cas d'Amadou Toumani Touré, Président du Mali jusqu'en 2012, aujourd'hui en exil. Il fut le héros de la révolution de mars 1991, le père de la démocratie, l'initiateur du multipartisme, le promoteur du pacte de réconciliation nationale et des accords d'Alger. Mais les hommes ont fait de lui ce que les dieux firent de Prométhée : un coupable. Camus n'a-t-il pas eu raison ?

    Mais au-delà, ses vérités continuent à retentir : sauvegarde de la démocratie, respect de la constitution, usage du dialogue dans la résolution des conflits. Amadou Toumani est, à l'image de Prométhée, le dieu voleur de feu. Et comme ce héros, il subit les conséquences de sa mission, qui était de donner aux hommes la liberté.

    Sur commande
empty