Ravet-anceau

  • Avril 1972, Bruay-en-Artois. Le corps sans vie de la jeune Brigitte Dewèvre est découvert dans un terrain vague, à la frontière d'un quartier bourgeois et des corons. Le juge d'instruction Henri Pascal hérite de l'affaire. Rapidement, le meurtre de Brigitte devient le symbole de la lutte des classes. Il ne sera jamais résolu.
    Avril 2016. Daniel Bourdon, policier retraité, reçoit un message déroutant : une personne détiendrait des informations inédites sur l'affaire de Bruay-en-Artois. Interloqué, l'ex-flic se replonge plus de quarante ans en arrière et, happé par cette histoire, mène sa propre enquête. Étude du rapport d'autopsie, collecte de témoignages, rien n'échappe à ses yeux de professionnel. Les langues se délient et Brigitte, adolescente sacrifiée, revit. Peu à peu se dessine le portrait de son bourreau.

  • En janvier 2017 paraît Brigitte, histoire d'une contre-enquête, un récit dans lequel Daniel Bourdon révèle des éléments inédits sur l'affaire de Bruay-en-Artois. Suite à cette publication, l'auteur recueille les confidences de nombreux témoins qui, jusqu'à maintenant, n'avaient jamais parlé. Grâce à ces nouvelles déclarations, l'ancien flic poursuit son enquête. Jusqu'au jour où un appel le bouleverse : une femme affirme savoir qui est le meurtrier de la jeune Brigitte Dewèvre. Elle lui donne un nom. Guidé par ses réflexes de policier, Daniel Bourdon exploite cette incroyable révélation, sonne aux portes, sollicite ses contacts. Toutes les pistes convergent vers un même coupable. Quarante-six ans après les faits, aurait-il enfin retrouvé le meurtrier de Brigitte ?

  • Lorsqu'un ?ic retraité de la brigade anti-criminalité de Paris rencontre un ancien braqueur de banques, on imagine une entrevue pour le moins surprenante. En effet, Daniel Bourdon a arrêté de nombreux braqueurs et Michel Benmerzoug en a côtoyé des ?ics qui voulaient le mettre à l'ombre ! Et pourtant de ce tête à-tête improbable est née une belle amitié. Daniel a gagné la con?ance de Michel, qui a accepté de se mettre à table et de tout dévoiler de ses années de larcins et de braquages. Et pour une fois, la garde à vue fut bien sympathique !

empty