Claude Lessard

  • La difficulté de mettre en oeuvre fidèlement une politique oblige à regarder de près l'ensemble du processus, et non seulement l'élaboration et la décision politique. C'est ce que l'on appelle le tournant de la mise en oeuvre, c'est-à-dire le déplacement de l'accent trop exclusif mis sur l'élaboration et la décision politique vers une plus grande prise en compte de leur réalisation sur le terrain.
    Ce livre porte sur ce tournant. Il en rend compte dans ses principales manifestations : le questionnement des cadres traditionnels d'analyse des politiques et le développement de perspectives neuves de nouvelles politiques éducatives qui, soucieuses d'efficacité et d'efficience, incorporent des théories du changement et des stratégies de mise en oeuvre explicites de nouvelles technologies organisationnelles, combinant un contrôle accru du travail et un appel à l'enrôlement autonome du « professionnalisme » des acteurs et de nouveaux rapports entre la recherche et la politique. Ce tournant force à analyser les moments forts d'une politique comme sa remise en jeu.

  • Les professionnels oeuvrant à la protection de l'enfance doivent quotidiennement exercer leur jugement afin d'évaluer des risques et de déterminer la nécessité de mesures de protection, et ce, en étant exposés à la vulnérabilité et à la détresse sociale des familles qu'ils rencontrent. Il serait commode de croire que leur pratique, aussi complexe soit-elle, est suffisamment balisée par le cadre légal qui la chapeaute pour indiquer clairement aux professionnels les possibilités d'intervention. Or la réalité est tout autre.

    Ce livre met au jour les logiques d'action qui guident les professionnels de la protection de l'enfance dans leurs prises de décision. Réalisé à l'aide d'une analyse de contenu des discours d'employés du Centre jeunesse de l'Estrie, il dégage trois types de logique?: collaborative, délibérative et légaliste. Il montre également les dimensions sur lesquelles s'appuient ces logiques, soit le rapport au mandat de protection, le rapport à la situation et le rapport au risque.

    Mais au-delà de cette typologie, ce sont les notions de posture professionnelle, de conviction et de dialogue qui sont abordées. Car l'ouvrage vise avant tout à conscientiser les professionnels sur leur pratique pour qu'ils puissent prendre leurs décisions de manière consciente et critique ainsi que gérer les risques de façon adéquate et justifiée.

    Sur commande
  • L'obligation de résultats en éducation représente un véritable choc pour un milieu scolaire traditionnellement réfractaire à l'évaluation et à la reddition de comptes, et pour un système d'éducation dont la seule véritable priorité au cours des quarante dernières années a été l'accessibilité à l'éducation pour le plus grand nombre. Car au-delà de la rhétorique et des stratégies managériales actuelles - qui méritent à juste titre d'être débattues et leurs effets appréciés -, est en cause la capacité du système éducatif de définir et d'assumer sa part de responsabilité par rapport non pas seulement à l'offre de formation, mais aussi à ses résultats.

    Ce livre propose des réflexions sur ce passage souhaité en éducation. L'obligation de résultats y est définie de plusieurs manières :

    · en référence aux apprentissages des élèves,

    · en tant que responsabilité d'un collectif de travail,

    · en rapport avec les moyens, processus ou procédures de travail,

    · en fonction de la compétence d'un enseignant moyen, compte tenu de son expérience et de son parcours de formation.

    Les auteurs prennent aussi en compte les tensions réelles entre l'accent mis sur des cibles quantitatives et une approche qualitative de la réussite scolaire et éducative, entre une vision réductrice et une définition large de la mission de l'école, entre les plans de réussite et les réformes, entre l'accroissement souhaité du rendement des unités et la perte anticipée d'efficience publique du système dans son ensemble, et entre la reddition de comptes et la professionnalisation de l'enseignement.

    Cet ouvrage est destiné aux étudiants des 2e et 3e cycles, de même qu'aux professeurs et chercheurs en Sciences de l'Éducatio. Il s'adresse également à toute personne désireuse d'analyser et de comprendre les enjeux d'une question primordiale et très actuelle en éducation.

  • Quand la passion dégringole et que la quête de l'homme avec un petit h, du plaisir avec un énorme P et de l'amour avec un grand A prend toute la place, un pari pourrait-il changer la donne?

    Alors qu'Ève est une mère de famille rangée, Mylène est une éternelle célibataire. Lors d'une escapade entre filles à New York, un événement inattendu pousse Ève à prendre la décision de retourner sur le marché des célibataires. Confiante, ou plutôt inconsciente, elle n'entrevoit aucunement la possibilité d'y demeurer bien longtemps! Elle lance donc un audacieux défi à son amie, qui devra, elle aussi, sortir du marasme de sa solitude assumée, sinon.

    Commence alors une singulière chasse à l'homme qui, si elle ne prend pas la tournure rêvée pour les deux femmes, fera à coup sûr rire, et parfois fantasmer. Les joueuses réussiront-elles à remporter leur pari?

empty