Chus Martinez

  • Pour tenter d'appréhender la crise sanitaire de la COVID-19 et son impact, la curatrice et commissaire a publié sur Instagram une nouvelle par jour, relatant sa propre histoire familiale sur deux générations (une enfance en Espagne auprès de ses grands-parents suite à l'exil de ses parents, marquée par une extrême pauvreté et les conséquences de la grippe espagnole). Le livre rassemble ces textes, accompagnés d'images inédites, comme autant d'outils pour réfléchir au passé et au présent.
    « The effort to smile in the face of devastating circumstances is a sign of generosity that is embedded in our cultural codes. So, what could I do to entertain? Would they smile with the sweet embarrassment of reading stories on an open instagram account? » (Chus Martínez)

    Sur commande
  • Recueil de notes personnelles rédigées sur plusieurs années par la curatrice espagnole et directrice de l'Institut Kunst à Bâle, Chus Martínez. Pensé pour ses étudiants, cet ouvrage rassemble des réflexions autour d'artistes qui continuent d'influencer et de motiver la curatrice au jour le jour.

    Chus Martínez (née en 1972 à Ponteceso, Espagne) est directrice de l'Institut Kunst de l'Académie d'art et de design FHNW à Bâle. Elle a auparavant occupé les postes de curatrice en chef au Museo Del Barrio à New York (2012-2014), directrice de département pour dOCUMENTA (13), curatrice en chef du MACBA à Barcelone (2008-2011), directrice de la Frankfurter Kunstverein (2005-2008) et directrice artistique de Sala Rekalde, Bilbao (2002-2005). Co-commissaire, avec Albert Serra, du pavillon catalan à la 56e Biennale de Venise (2015), elle a également été en charge du pavillon chypriote en 2005.
    Curatrice de l'exposition personnelle de Wilhelm Sasnal et des expositions collectives « Pensée Sauvage » and « The Great Game To Come » à la Frankfurter Kunstverein, Martínez est également responsable des rétrospectives de Thomas Bayrle (MACBA, Barcelone) et Deimantas Narkevicius (Museo de Arte Reina Sofia, Madrid). Collaboratrice régulière des magazines Artforum, Mousse et Spike, Martínez publie régulièrement au sein de catalogues, d'ouvrages critiques et d'autres revues internationales.

    Sur commande
  • Deux maîtres en dialogue.
    Alexander Calder (1898-1976) et Pablo Picasso (1881-1973) ont renouvelé notre façon de percevoir. En explorant des thèmes figuratifs comme abstraits, le catalogue d'exposition Calder-Picasso étudiera l'expression du « vide-espace » dans les oeuvres de ces deux artistes, dans leurs résonances et leurs différences. L'ouvrage s'appuiera sur les traces tangibles d'une relation entre les deux hommes, leurs points communs, leurs rencontres, leurs collaborations artistiques et les confrontations de leurs oeuvres ; ces éléments seront sous-jacents au fil de l'exposition, qui proposera une lecture synthétique et métaphorique de l'oeuvre des deux créateurs fondée sur le tracé du vide comme matrice.
    S'inscrivant dans la modernité au xxe siècle, Calder et Picasso placent au coeur de leur pratique l'expérience directe et personnelle du spectateur, en lui donnant accès à des perspectives obscures voire illusoires. Le catalogue est conçu comme une somme scientifique rassemblant les connaissances sur les relations entre les deux artistes et la lecture de leurs oeuvres respectives à travers le vide comme prisme à l'analyse des tensions conceptuelles et formelles sur lesquelles repose la création de ces deux artistes majeurs du xxe siècle.

  • Vingt auteurs et artistes réinventent notre rapport à la nature.
    L'art contemporain peut-il modifier notre façon de percevoir la nature ? Au moyen de l'essai spéculatifs, du poème, de l'esquisse au crayon ou de l'essai photographique, vingt auteurs et artistes remettent en question la prétention exclusive de l'homme à l'intelligence en pointant ou en inventant de nouvelles formes de coexistence de toutes les formes de vie. Au-delà de l'exercice nécessaire et continu de la critique, ces contributions introduisent de nouvelles façons de vivre la culture.

    Sur commande
empty