Christine Pigné

  • Ronsard découvre, à l'articulation de l'âme et du corps, les richesses de l'imagination, de la fantaisie humaine. L'âme incarnée vit constamment entourée d'images, qu'elles proviennent des organes des sens, du sang, du spiritus fantasticus, de la mémoire, de la fantaisie libérée de tout contrôle rationnel dans le temps du songe, des démons... L'étude conjointe du sommeil et de la fantaisie nous permet d'appréhender les oeuvres du Vendômois de façon chronologique. Dans la première décennie de sa création poétique, Ronsard se nourrit dans ses oeuvres de multiples images fantastiques : les visions prophétiques, les images mortes de la sorcière, les secrets du puissant Dionysos, la mélancolie amoureuse, les songes... Au début des années 1560, le poète subit une double crise, interne et externe, qui le conduit à définir une « bonne santé » de l'imagination. Attentif à ne plus accueillir dans son esprit toutes les créatures fantastiques, le poète se montre de plus en plus à l'écoute de son propre corps, ou plutôt de la saine liaison entre son corps et son âme. A mesure que la mort approche, Ronsard veille à se débarrasser de toutes les formes d'illusion qui pourraient venir perturber une si belle association.

    Sur commande
  • Ce volume, issu d'un colloque international qui s'est tenu à Reims, les 3 et 4 décembre 2009, a été conçu non comme une simple juxtaposition de communications, mais comme un véritable ouvrage qui puisse satisfaire les besoins des spécialistes du sommeil, de la médecine et de la philosophie, des littéraires, des historiens, en particulier des historiens de l'art, et plus largement d'un public cultivé. Les interventions ont été complétées par plusieurs articles et par des synthèses introductives et réparties selon un ordre à la fois chronologique et thématique. Une première section est consacrée aux philosophes antiques, des Présocratiques à Macrobe ; une seconde aux médecins, d'Hippocrate aux médecins de la Renaissance, et la troisième section réunit des articles portant sur des philosophes humanistes. Si elles répondent à un véritable desideratum de la recherche scientifique, les questions abordées dans ce livre concernent tout un chacun et nous espérons que les insomniaques y trouveront des recettes inédites.

    Sur commande
empty