Christian Chavagneux

  • La ?nance a pris une place démesurée dans nos économies, et ses dérapages pèsent lourdement sur le bien-être des populations. Mais il n'est pas facile pour le simple citoyen de comprendre les ressorts de l'instabilité ?nancière, a?n d'apprécier la pertinence des politiques qui prétendent la combattre. D'où l'intérêt de revenir sur les grandes crises du passé.
    Ce livre enlevé fait le récit des plus exemplaires d'entre elles : la fameuse bulle sur les tulipes dans la Hollande du XVIIe siècle ; la première bulle boursière dans la France du Régent ; la crise ?nancière de 1907, qui a conduit à créer la banque centrale des États-Unis. Puis il revient de manière originale sur la crise de 1929, en montrant comment Roosevelt a imposé avec habileté les régulations qui allaient assurer plusieurs décennies de stabilité.
    Se dessine ainsi une « économie politique des bulles », dans laquelle s'inscrivent parfaitement le dérapage des subprimes et la crise des dettes publiques en Europe. On comprend mieux alors les mécanismes à l'oeuvre, mais aussi le rôle joué par les inégalités, les rapports de forces politiques et les batailles idéologiques.

  • Ce livre retrace des affaires dont les intrigues sont à la mesure de l'imagination la plus audacieuse et la plus cruelle. Vous y rencontrerez des personnages aux destins hors du commun, des charmeurs et des charmeuses totalement dénués de scrupule et d'empathie : Jeanne de la Motte qui a réussi à duper le cardinal de Rohan en lui extorquant une somme considérable pour un collier « destiné » à Marie-Antoinette (l'affaire du collier de la reine, aussi fameuse que méconnue), Sir Gregor McGregor, cacique de Poyais, Thérèse Humbert et son fabuleux héritage, Henri Lemoine, « inventeur » d'un diamant de synthèse, Ivar Kreuger et son siphonnage de l'épargne mondiale, Charles Ponzi et sa célèbre pyramide, Michele Sindona, banquier de la mafia et du Vatican et, pour finir, le terrible Bernard Madoff.
    Christian Chavagneux raconte les trésors de ruse déployés par ces hommes et ces femmes pour tromper des victimes qui étaient loin d'être démunies d'intelligence et d'esprit critique, sur des décennies pour certains d'entre eux. Il décortique dans le détail les mécanismes de leurs fraudes, les raisons pour lesquelles ils sont parvenus à leurs fins, avant de raconter leur chute - aussi spectaculaire que leur succès. Il détermine aussi pour chacune des escroqueries une sorte d'« équation de l'arnaque » qui en donne les déterminants principaux. Car la forme particulière prise par chacune n'est pas un effet du hasard. Elle révèle aussi les rouages de l'économie et de la société d'une époque. L'histoire des arnaques est celle du capitalisme : on n'escroque pas de la même manière à l'heure de la dérégulation financière et des paradis fiscaux qu'au temps où l'héritage était la principale source de richesses !

  • Ce livre précise ce que sont les paradis fiscaux et quelle est l'ampleur du phénomène dans la mondialisation contemporaine. Il retrace les étapes politiques qui ont soutenu leur émergence, à la fin du XIXe siècle, jusqu'au boom des années 1990. Il présente les utilisateurs des paradis fiscaux et les instruments qu'ils mobilisent.

    Enfin, l'ouvrage analyse les politiques publiques qui ont été menées depuis les années 1920 pour lutter contre ces États parasites. En particulier, il montre comment le sujet a fini par s'inscrire depuis 2009 parmi les priorités du G20 et il revient en détail sur les avancées et les insuffisances des décisions prises au niveau mondial pour remettre en cause les paradis fiscaux. Il décrypte également les stratégies adoptées par ces territoires pour préserver leur offre d'opacité dans l'économie mondiale.

  • La finance et ses dérapages ont des conséquences lourdes et stabiliser le bateau ivre de la finance s'impose comme un impératif politique. À partir de l'histoire de quelques crises emblématiques (dont la fameuse bulle sur les tulipes dans la Hollande du xviie siècle), cet ouvrage très pédagogique destiné à un large public propose un schéma des crises financières. Cette édition a été mise à jour et augmentée en 2013 pour le passage en édition de poche.

  • Trois écoles de pensées, analysées ici en détails, se partagent les débats. La première défend l'idée que les Etats restent les principaux acteurs du système international. La deuxième propose une analyse fondée sur la montée en puissance d'une classe dirigeante transnationale. La troisième met l'accent sur le rôle politique des acteurs non étatiques (firmes multinationales, banquiers, bandits...). Largement implantée dans les universités anglo-saxonnes, mais aussi aux Pays-Bas, en Italie, au Japon, etc., l'Economie politique internationale reste peu connue en France. Cet ouvrage va permettre de combler cette lacune.

    Indisponible
  • Quand ce livre est paru en grand format, il était encore de bon ton de se moquer : le libéralisme " sur le déclin ", " condamné " par les vices de ses acteurs autant que par ses défauts structurels - régulation imparfaite et guerre économique inévitable -, vous n'y pensez pas ! une crise des subprime plus tard, ajoutée à une affaire madoff ou kerviel, à la paralysie de la circulation financière, à la catalepsie des marchés ou des échanges, plus personne ne rit.
    De sommet à sept, vingt ou vingt-sept en plans de relance à répétition, l'heure est au sauvetage en catastrophe du capitalisme et du libéralisme. est-ce bien raisonnable ? dans cette édition entièrement refondue et mise à jour, christian chavagneux montre comment l'idéologie libérale s'est écroulée et les pistes à emprunter pour faire tourner autrement la machine économique.

  • Cet ouvrage propose une présentation pédagogique des évolutions récentes de la mondialisation, qui explique pourquoi la libéralisation des échanges commerciaux est en panne et comment la croyance dans les vertus de la libéralisation financière a disparu. Il montre que les hérauts du libéralisme que sont le Fonds monétaire international et la Banque mondiale n'y croient plus.
    En offrant une réflexion critique sur le libéralisme et les idées de notre temps, le livre ouvre, pour le court terme, de nouvelles perspectives pour de nombreux débats politiques français au moment clé d'une élection présidentielle ; et, pour le long terme, des éléments de réflexion sur le mouvement des idées.
    Chaque chapitre se termine par un guide bibliographique pour ceux qui veulent aller plus loin sur les thèmes abordés.

  • Les paradis fiscaux sont au coeur des pratiques d'évasion fiscale des riches particuliers et des multinationales. Mais leur rôle est bien plus important : ils sont devenus des outils clés de la mondialisation économique et financière. Et ils sont l'un des éléments qui renforcent l'instabilité financière : qui sait qu'ils ont été présents dans chaque grand épisode de la crise des subprimes ?
    Ce livre précise ce que sont les paradis fiscaux et quelle est l'ampleur du phénomène dans la mondialisation contemporaine. Il retrace les étapes qui ont soutenu leur émergence, de la fin du XIXe siècle jusqu'au boom des années 1990. Il présente les utilisateurs des paradis fiscaux et les instruments dont ils se servent.
    Il analyse les politiques publiques menées depuis les années 1920 pour lutter contre ces États parasites. Il montre en particulier comment le sujet a fini par devenir, depuis 2009, l'une des priorités du G20 et il revient en détail sur les avancées et les insuffisances des décisions prises aux niveaux mondial, européen et français. Il décrypte également les stratégies adoptées par les paradis fiscaux pour préserver leur offre d'opacité dans l'économie mondiale.

  • Ce livre est le dernier d'une série de trois volumes qui ont pour ambition de couvrir les principales questions économiques et sociales contemporaines, à l'échelle nationale, européenne et mondiale. Leur particularité est d'avoir été conçus et écrits par des spécialistes de ces questions - universitaires et chercheurs reconnus - pour des lycéens et des étudiants de premier cycle. Les textes ici réunis se distinguent par trois qualités majeures : il s'agit à chaque fois de synthèses de l'état des connaissances scientifiques ; leur clarté et leur lisibilité les rendent accessibles sans compromettre leur rigueur ; leur problématisation donne du sens aux questions traitées et suscite l'intérêt du lecteur.
    Afin de mieux répondre encore aux interrogations sur le monde et notre société, en particulier celles qui se rapportent aux multiples crises auxquelles nous sommes confrontés, l'ouvrage a été actualisé et remanié.

  • Analyse des firmes multinationales considérées comme un processus économique, politique et social au coeur de la mondialisation à travers une approche pluridisciplinaire croisant les travaux d'économistes, de politistes, de sociologues, de juristes et de géographes. L'objectif est de comprendre les fondements de leur pouvoir et de proposer des moyens de régulation.

  • Dans Les Aventuriers de la finance perdue, Chavagneux, spécialiste très sérieux de la finance, et James, dessinateur beaucoup plus rigolot, nous guident sur les chemins sinueux des marais financiers et décryptent en humour les mécanismes de la finance internationale. Après ces 124 planches de gags, si vous n'avez toujours pas compris comment parler à votre banquier... et bah, c'est vraiment que vous l'avez cherché !

  • Comment remettre la finance au service de la société alors qu'on assiste à un phénomène de capture d'une partie des forces politiques et administratives par les intérêts financiers ?
    En six chapitres clairs, incisifs et pédagogiques, les auteurs décryptent les enjeux de fond et les batailles politiques auxquelles donnent lieu les tentatives de régulation de la finance. Les avancées, et les échecs, les incertitudes et les combats à venir. Car ce n'est pas terminé !

    Sur commande
empty