Chantal Loiselet

  • Embarquer des naufragés de la vie à bord de deux voiliers pour un voyage de plusieurs semaines : c´est le pari fou du père Jaouen et de ses "flibustiers" depuis près de soixante ans.Créée par le père Jaouen en 1951, l'association des Amis du jeudi et du dimanche embarque chaque année sur le Bel Espoir et le Rara Avis. Parmi les passagers, des centaines de jeunes adultes en galère... Drogue, alcool, délinquance : chacun embarque avec son passé en bandoulière, en espérant trouver là le chemin d'une vie plus simple. L'année 1999 a vu s'ouvrir les portes du chantier naval de l'AJD, destiné à la réinsertion des jeunes par les métiers de la mer. Fort en gueule et en coeur, le père Jaouen, qui a fêté ses 90 ans, continue d'accompagner ces jeunes à la dérive, avec cette philosophie : « Aimez-vous les uns les autres, avec ça vous faites le tour du monde. »

empty