Cecile Hennion

  • Ils s'appellent Karam, Aala, Husain, Abdelqader ou Amir. Certains sont photographe, aide-soignante, ou étudiants... Leur point commun ? Alep. Cette cité millénaire, berceau de la civilisation, ravagée par une guerre sans pitié. Tous y ont vécu et ont été contraints à l'exil. Aujourd'hui ils se souviennent : l'amour, le courage, la solidarité malgré l'horreur. Et déroulent, avec grâce et lucidité, le fil de leurs vies brisées.

  • Les reporters fascinent mais qui sont-ils vraiment : des idéalistes, des aventuriers, des accros à l'adrénaline ? Cécile Hennion nous livre ici un témoignage rare en retraçant son propre parcours, de l'appel mystérieux d'un Orient idéalisé par une universitaire à la réalité du terrain vécue par une jeune journaliste.
    Entre petite et grande histoire, elle nous parle de l'envers du décor, du trajet personnel d'une jeune femme française plongée dans un univers souvent en guerre, peuplé d'hommes et de groupes aux noms inquiétants : Brigades el-Aqsa et Hamas en Palestine, Hezbollah libanais, Muhajiroun londoniens, combattants irakiens. Elle nous parle aussi des aléas de son métier : la solitude, la difficile position de femme dans des pays qui nient la féminité, et l'émotion qu'il faut contenir, mais qui prend à la gorge et ne quitte plus la mémoire...
    Et puis les amitiés inattendues, les moments insolites, l'humour du désespoir et l'amour en point de fuite. Fragments d'une vie de voyages, galerie de portraits inoubliables, ce livre est le récit émouvant d'une jeune femme qui s'interroge sur sa passion, son métier et ce qu'il a fait de sa vie.

empty