Catherine Bonvalet

  • De la famille à l'entourage

    Catherine Bonvalet

    • Institut national d'etudes demographiques
    • 19 October 2012
  • Desirs des francais en matiere d'habitation urbaine. une enquete par sondage de 1945

    Catherine Bonvalet

    • Institut national d'etudes demographiques
    • 17 October 2019

    Sur commande

  • Logement et habitat ; bibliographie commentée

    Catherine Bonvalet

    • Documentation francaise
    • 1 October 2000

    Avec la multiplication des sans-abri, des situations de surendettement et la dégradation de certaines parties du parc, le logement est redevenu une question d'actualité, même si les besoins quantitatifs sont largement résorbés.
    Par ailleurs, les rapports entre les habitants et leur logement, leur quartier la ville posent de nouvelles questions. Pour comprendre ces changements, un groupe de chercheurs a tenté de dresser un bilan des connaissances publié à la Découverte en 1998 , Logement et Habitat l'Etat des savoirs. L'inventaire des travaux mobilisés à cette occasion est présenté ici en une bibliographie commentée. Ces deux livres proposent en quelque sorte un état des lieux de la recherche sur le logement et l'habitat en France.

  • Quelles familles ? quels logements ?

    Catherine Bonvalet

    • Institut national d'etudes demographiques
    • 14 December 2006

    La France est souvent comparée aux pays du Nord du fait de son développement industriel et économique, de la place de l'Etat et de ses évolutions démographiques.
    En revanche, elle est plus rarement comparée aux pays d'Europe du Sud malgré une proximité culturelle (latine), une urbanisation plus récente, un attachement au monde rural et aux valeurs familiales. Aussi, cet ouvrage vient-il pallier le manque d'études comparatives sur les thèmes du ménage, de la famille et du logement en Europe du Sud. Des chercheurs de différents pays d'Europe du Sud (Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal) et de Roumanie se sont réunis, depuis 1998, dans le but d'étudier les interactions entre les évolutions sociodémographiques et les changements urbains connus par ces pays au cours des cinquante dernières années.
    Cet ouvrage réunit l'ensemble des analyses sur les conséquences des transformations des structures familiales sur l'habitat et, réciproquement, les effets de l'urbanisation et de l'industrialisation sur les modes d'habiter des ménages. Plus concrètement, les questions traitées peuvent être déclinées de la façon suivante. L'urbanisation s'est-elle accompagnée d'une nucléarisation de la famille dans les pays d'Europe du Sud ? La diffusion d'un modèle familial a-t-elle entraîné la diffusion d'un modèle d'habiter particulier comme en France ? De même que l'on assiste à une convergence des comportements démographiques, peut-on déceler une convergence des modes d'habiter dans les pays d'Europe du Sud ? Comment les nouveaux comportements familiaux agissent-ils sur la demande de logement et, inversement, comment l'offre de logement interagit-il sur eux ?

    Sur commande

  • Panorama europeo de la ayuda intrafamiliar, nueve encuestas

    Catherine Bonvalet

    • Institut national d'etudes demographiques
    • 25 October 2011

    Sur commande

  • " Les chapitres du livre proposent une diversité des approches et épousent la logique des parcours de vie : enfance, adolescence, formation de la famille et vie professionnelle, relations familiales actuelles.
    Souvent décrite comme "dorée", l'enfance des baby-boomers est retracée dans une première partie intitulée "en famille". Les témoignages fournissent un autre regard, insistant sur le contexte socio-économique des années d'après-guerre et les conditions de logement tout en rappelant la particularité du modèle familial avec la nouvelle place des enfants.
    La deuxième partie "contre la famille" relate les mouvements de revendications des années 1960 en Amérique du Nord et en Angleterre qui débouchent sur la libération des moeurs à travers la jeunesse des baby-boomers et rappelle les grandes transformations initiées (ou réactualisées pour certaines) au niveau conjugal et familial.
    La troisième, "les baby-boomers ou la famille autrement", compose davantage une lecture au féminin, la place des femmes ayant été profondément bouleversée dans les années 1970. Elle déroule alors les parcours professionnels des femmes enquêtées, les choix auxquels elles ont été confrontées avant d'aborder les "nouvelles" configurations familiales.
    Enfin la quatrième partie "les baby-boomers avec la famille" est consacrée aux relations familiales actuelles des baby-boomers pris en étau entre leurs parents vieillissants et leurs enfants décohabitants.
    Ce n'est qu'au terme de ce long périple que nous pourrons peut-être, tant la question est complexe, savoir si les baby-boomers forment une génération spécifique en se distinguant clairement des générations qui les entourent, en bouleversant les normes de leurs parents, tout en en instituant d'autres avec leurs enfants et en essayant de conserver certaines valeurs de leur jeunesse dont celles de liberté et d'autonomie. Quoiqu'il en soit, leur désir d'épanouissement personnel - qui dans certains cas pouvait passer par la remise en cause du lien conjugal - et leur souhait d'établir des relations fortes avec parents et enfants, incita une partie d'entre eux à "réinventer la famille". " (extrait de l'Introduction).

  • Logement et habitat ; l'état des savoirs

    , ,

    • La decouverte
    • 15 May 1998

    Le logement est redevenu une question d'actualité ; on a pu croire dans les années soixante-dix que la crise du logement de l'après-guerre était largement résorbée.
    Or, les problèmes resurgissent aujourd'hui, sous de nouvelles formes : surendettement, loyers impayés, ségrégation, dégradation et vieillissement de certaines fractions du parc. Pour mieux comprendre les changements profonds qui se sont opérés dans le domaine du logement et de l'habitat depuis un demi-siècle, un bilan des connaissances était nécessaire. Ensemble, le logement et l'habitat définissent un champ de recherches impliquant l'ensemble des disciplines des sciences sociales.
    C'est cet éventail d'approches que les quarante-cinq contributeurs - architectes, économistes, démographes, historiens, géographes, juristes, psychologues, sociologues... - s'efforcent de réunir dans ce livre. On trouvera alternativement des articles thématiques et des textes synthétiques visant à présenter des bilans sur une question particulière. On découvrira à la fois les données chiffrées de base, les principales étapes des politiques publiques et les éléments qui permettent d'appréhender le logement dans son environnment.
    Cette diversité de présentation veut rendre compte de l'état actuel des connaissances et des disciplines qui traitent du sujet. Cet ouvrage s'adresse à un public d'étudiants, de professionnels, d'élus, d'enseignants, qui pourront y puiser les informations les plus récentes dans le domaine du logement et de l'habitat.

    Sur commande

  • Les espaces de vie des familles recomposées (puca 161)

    ,

    • Ctre etudes expertise sur les risques l'environnement la mobilite l'amenagement
    • 6 May 1993
  • Enquêtes sur l'entraide familiale en Europe

    ,

    • Institut national d'etudes demographiques
    • 1 May 2006

    Avec le vieillissement de la population, la montée de l'individualisme, le retrait de l'Etat providence, les échanges au sein de la famille sont devenus un des enjeux des sociétés contemporaines.
    C'est dans un conteste d'inégalités sociales et de précarité. aussi bien économiques que familiales, qu'émerge la notion de solidarité clans les débats actuels, qui relient fracture sociale et affaiblissement de la solidarité. Pour répondre à ces questions, de grandes enquêtes sur l'entraide et la solidarité familiales ont été effectuées dans les pays industrialisés. Cet ouvrage constitue un premier bilan des enquêtes réalisées en Europe et en Amérique du Nord depuis les années 1950 et met en perspective neuf enquêtes européennes récentes sur l'entraide familiale dans huit pays (Angleterre, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Portugal, Suisse).
    Chacun des concepteurs des neuf enquêtes offre selon une grille de présentation identique un éclairage précis et didactique sur la manière dont ils ont construit les indicateurs et dont ils ont appréhendé le concept de l'aide. A travers la diversité des indicateurs et les principaux résultats des enquêtes, l'ouvrage souligne la persistance des relations de la parenté en Europe malgré les changements majeurs qui traversent les sociétés.
    Mais si les pratiques de solidarité au sein de la famille, qui varient selon les milieux et les cultures, perdurent encore, les normes d'entrailles sont aujourd'hui devenues négociables. Ce bilan réalisé par C. Bonvalet et J. Ogg dans le cadre de l'appel d'offre lancée en 3000 par la Mission recherche expérimentation (Mire), la Cnaf, et le Groupement d'intérêt public " Droit et Justice " sur la parenté comme lieu de solidarités s'avérera utile aux chercheurs et enseignants intéressés et susceptibles de réaliser eux-mêmes une collecte de données dans ce domaine.

    Sur commande

  • Les baby-boomers ; une génération mobile

    ,

    • Editions de l'aube
    • 9 December 2009

    Après les débats de ces dernières années sur la réforme des retraites, nul n'est censé ignorer les problèmes liés à l'arrivée à la retraite des premiers baby-boomers. Au-delà du nombre, ceux-ci se distinguent fortement des cohortes précédentes, notamment par leurs modes de vie et leurs mobilités. En particulier parce qu'ils ont aspiré durant leur jeunesse à plus de liberté, et qu'ils sont partis à la conquête des ­centres-villes - Paris et Londres - générant des processus de gentrification et initiant de nouveaux modes d'habiter la ville où se combinent ancrage et mobilité. Ils apparaissent comme une « génération pressée », « mobile », repoussant les frontières de la vieillesse, voire n'acceptant pas de vieillir. Simultanément, leur entrée imminente dans les groupes d'âges auparavant considérés par la société comme le troisième ou quatrième âge s'accompagne d'incertitudes et de contradictions.
    Avec la montée de l'individualisme, les solidarités familiales inter­générationnelles, par exemple en matière de logement, sont-elles appelées à perdurer ? Après avoir transformé toutes les étapes du cycle de vie (apparition de la société de consommation, nouveaux modes de vie en famille ou en ville, trajectoires résiden­tielles plus chaotiques), les baby-boomers seront-ils porteurs de nouveaux compor­tements au moment de la vieillesse ?
    C'est ­l'ensemble de ces questions que cet ouvrage, issu d'une ­recherche du PUCA (Plan Urbanisme Construction Architecture), analyse en retraçant les histoires résidentielles et géographiques de baby-­boomers habitant Paris et Londres.

empty