Bord

  • Festival du livre de Saint-Malo. Au Grand Pavois, l'hôtel de luxe qui accueille les illustres invités, une ombre mystérieuse est aperçue, rôdant et se faufilant dans les couloirs... Un audacieux rat d'hôtel dérobe un portrait de Surcouf par le célèbre peintre Van Peef. Puis c'est la bague porte-bonheur de Manuel Houvrelebec. Et le livre fétiche d'Adélie Péthon-Peton, signé par le grand Flaubert lui-même ! À chacun de ses larcins, le voleur laisse derrière lui sa carte signée Satin-Noir ! Satin-Noir... Il y a bien longtemps, avant de s'amender et de devenir un auteur de best-sellers, l'Américain Jerry Austen, invité d'honneur du Salon, jouait au gentleman cambrioleur sous ce drôle de nom ! Vingt ans après, Satin-Noir aurait-il repris du service ?

  • Les Quatre soeurs sont en réalité cinq : Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie Verdelaine, âgées de 9 à 23 ans.
    Leurs parents sont décédés dans un accident de voiture deux ans avant le début de l'histoire.
    Pas facile pour Enid, la plus jeune à laquelle ce premier tome est consacré, de faire sa place dans cette maison où la vie quotidienne est toujours une aventure.
    D'autant qu'un fantôme rôde autour de la Vill'Hervé... Enid et son meilleur ami Gulliver effectuent secrètement des recherches souterraines dans le jardin de la maison...

  • Dans ce tome, il est question d'Hortense, de sa timidité, de son journal intime dont elle nous livre des extraits, et surtout de la pièce de théâtre à laquelle elle participe.
    Elle va faire la connaissance de Muguette, petite fille très malade, drôle et courageuse, qui deviendra sa meilleure amie.
    On suit également les autres soeurs au travers des amours de Bettina et de Merlin, le livreur de surgelés, Geneviève qui continue ses cours de boxe thaïe, et Charlie qui ne cesse de se battre avec la chaudière en panne.

  • Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Vill'Hervé. Renouveau ? Oui. Harry et Désirée, les petits cousins, viennent passer des vacances au grand air. Charlie, à sec, s'est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d'odeurs bizarres. Et beau. Primeurs ? Trop. On retrouve des poireaux nouveaux partout, dans la soupe, coincés dans un cadre de tableau et même dans le pot d'échappement de la voiture de Tancrède. Toujours lui. Amours ? Hélas. Tancrède sème le trouble et récolte la tempête dans le coeur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, tombe amoureux à son tour.BD Jeunesse.

  • Quand Rose Dupin fait son entrée au collège à l'internat des Pierres-Noires, elle ne se doute pas de ce qui l'attend. Elle fait la connaissance de Nadget Mellaoui et de son sourire ravageur, ainsi que d'Ambroise, le fils des gardiens de l'internat, et de son chien Clipper. Il pleut ce jour-là sur Saint-Malo. Mais, depuis la tour de l'internat, ce sont des appels au secours qui pleuvent sous la forme de petits papiers. Qui peut bien envoyer de tels messages ? Un mystère que devront résoudre Rose, Nadget et Ambroise, réunis au sein du Club de la Pluie.

  • L'été a vidé la Vill'Hervé. Hortense et Enid sont à Paris pour voir leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec ses copines. Charlie de son côté, se demande toujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son petit monde. Geneviève, elle, passe ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardant passer les bateaux, les pédalos et surtout le ténébreux Vigo. Il la promène en barque et la mène en bateau lui donnant rendez-vous puis en dispairaissant, laissant la jeune femme toute tourneboulée et La Vill'Hervé sens dessus dessous. Peu à peu, la maison se remplit à nouveau : Hortense et Enid rentrent avec leur tante Jupiter.Bettina et ses copines invitent leur voisin de camping tandis que Geneviève se remet de ses illusions. Maintenant que la villa est occupée à tous les étages, ça donne des idées à Charlie...BD Jeunesse

  • C'est la fin des vacances d'hiver à Saint-Malo, et voilà un moment que le Club de la Pluie n'a pas eu une énigme à se mettre sous la dent. Mais lorsque Jeanne Eyrmont, la filleule de la directrice, débarque à l'internat des Pierres-Noires, elle semble apeurée, comme si elle avait vu des fantômes. Des fantômes, vraiment ?

  • Cher journal,Jeudi, je me suis foulé la cheville, et j'ai interdiction de danser ! Le médecin du Mariinsky doit bientôt me réexaminer, et je tremble déjà t'entendre ce qu'il va m'annoncer.Cendrillon ou pas Cendrillon ? Pourrai-je remonter sur scène avec mon amie Galina pour la chorégraphie des petites souris ? Verdict demain matin. Quelle angoisse !

  • « Cher journal, J'ai pris la décision de te raconter ma vie parce qu'elle va prendre un tournant incroyable et complètement fou. Je m'appelle Anna Pavlova, j'ai dix ans et, dans deux jours, j'entrerai à la prestigieuse École Impériale de Ballet de Saint-Pétersbourg. » Dans cette nouvelle série, Anna confie tout à son journal ! Sa passion pour la danse, les leçons avec Mme Korsakov, la préparation de l'examen d'entrée... et ses premiers pas à l'école de ballet.
    À travers ce récit historique, c'est la vie de la grande héroïne Anna Pavlova qui est raconté. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.
    En bonus : un joli marque-page en forme de chausson et une double-page documentaire, sur la vraie Anna Pavlova

  • À chaque double page, une saynète de la ferme, une devinette, un indice sonore et un volet à soulever pour vérifier sa réponse.

  • Vent mauvais

    Cati Baur

    Béranger est en crise, depuis son dernier succès au cinéma, il y a quinze ans, il est aussi peu inspiré dans son travail de scénariste que dans sa vie de divorcé, père de deux adolescentes Lison et Violette. Il peine à écrire la suite que lui réclame son agent et décide de quitter Paris ... pour s'installer à la campagne à côté d'un champ d'éoliennes face auxquelles il semble trouver l'inspiration.
    Sur place, il vit une idylle avec Marjolaine, une fille un peu décalée, la trentaine, qui conduit le bibliobus du village. Quand elle ne joue pas au scrabble, elle s'occupe de ses vieux parents, enterre les oiseaux morts et rêve d'ouvrir sa librairie. Alors que Béranger reprend goût à l'écriture, les saisons passent et apportent leurs lots de mauvaises nouvelles. Il glisse alors doucement vers la dépression.
    Marjolaine spectatrice malgré elle de la situation sera contre tout attente, celle sur laquelle ils pourront s'appuyer...

  • étoile(s)

    ,

    Lorsqu'elle assiste à son premier ballet, Dorothée a tout juste dix ans et danse au conservatoire de Toulouse depuis trois ans.
    À l'issue de la représentation, elle n'a plus qu'une idée en tête : devenir danseuse étoile. Après un premier échec qui, loin de la mettre à terre, lui donne encore plus de détermination et de force, Dorothée intègre l'école de l'Opéra de Paris l'année suivante. Elle vient d'avoir douze ans.
    Puis, parce qu'elle ne peut s'imaginer un autre parcours et qu'elle sait qu'elle n'atteindra son bonheur qu'en interprétant les plus grands rôles du répertoire, la jeune ballerine va s'accrocher à son rêve, à son étoile, encouragée et soutenue par ses parents qui n'hésitent pas à tout quitter pour la suivre à Paris. Elle va gravir toutes les marches qui la mèneront à la consécration : le 19 novembre 2007, à vingt-quatre ans, à l'issue de la représentation de Casse-Noisette, elle est nommée étoile.

    Dans cet ouvrage superbement illustré par les photographies de James Bort, Dorothée Gilbert dévoile avec une sincérité touchante son parcours exceptionnel, depuis ses mauvaises notes à l'école de danse et les difficultés d'une adolescence « pas comme les autres », consacrée au travail et à la compétition, jusqu'aux immenses rôles d'interprétation qui l'entraînent sur les plus belles scènes du monde, en passant par les blessures et les moments de doute mais aussi en évoquant son immense bonheur d'être mère. Autant d'événements qui émaillent sa jeune et fulgurante trajectoire.
    Mais plus encore, elle nous donne à voir combien la détermination et la force de caractère peuvent conduire au firmament.

  • " La fête de l'automne arrive à grands pas, avec ses répétitions intenses et ses essayages de costumes. Je suis morte de trac à l'idée d'ouvrir le défilé ! Mon interprétation va-t-elle plaire à maman et à l'Impératrice? Les semaines sont chargées, mais les PEST trouvent quand même le temps de se moquer de moi. Je ne veux pas les laisser m'atteindre ! Avec l'aide de Galina, Igor et Piotr, mon ami d'enfance, je vais me concentrer sur mon travail et tout faire pour réussir les examens du premier trimestre." À travers ce récit historique, c'est la vie de la grande Anna Pavlova qui est raconté. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.

  • Anna, journal d'un cygne - Les premiers pas d'une étoile !
    Dans ce tome :  Le Bolchoï est à Saint-Pétersbourg !
    Quelle chance pour Anna de pouvoir enfin le rencontrer. En plus, ils recherchent une jeune danseuse pour interpréter Cendrillon.
    Mais si le rêve semble à portée de main, il ne faut pas sous-estimer les PEST, prêtes à tout pour avoir le rôle...

  • Dans ce tome  :
    «  J'ai beau avoir passé les plus merveilleuses vacances de Noël, j'ai hâte de retourner à l'École Impériale de Ballet. J'ai même hâte de reprendre les cours avec M. Petipa. J'ai besoin de danser !
    L'année 1892 commence avec un nouveau cours de danse et avec un nouveau spectacle, les Démonstrations de danse : chaque classe montre un cours puis une chorégraphie sur la grande scène du Mariinsky. À cette occasion, E. Vazem nous distribue les nouvelles pointes.  »   À travers ce récit historique, c'est la vie de la grande héroïne Anna Pavlova qui est racontée. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.
      En bonus  : une double-page documentaire à la fin du livre   Dès 8 ans. 

  • "Je n'en menais pas large dans le bureau de M.Pepita ! Notre directeur m'a annoncé qu'il allait me donner des cours particuliers de danse, en plus de ceux que je suis avec les autres élèves. Mais il ne m'a pas dit pourquoi...
    Toute l'école ne parle plus que de cela. Et comme l'une d'elles a eu la pire note aux examens, les PEST ne me  laissent pas de répit. C'est rageant, et épuisant. Heureusement, Noël approche !"    À travers ce récit historique, c'est la vie de la grande héroïne Anna Pavlova qui est raconté. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.    En bonus  : une double-page documentaire à la fin du livre

  • Anna, journal d'un cygne - Les premiers pas d'une étoile !

    Dans ce tome :  À mesure que la date des démonstrations de danse approche, les rumeurs sur la raison de la présence des enseignants du Bolchoï reprennent de plus belle : est-ce qu'ils viennent s'inspirer des méthodes du théâtre Mariinsky ? Vont-ils débaucher des professeurs? Des élèves ? Le bruit court qu'à Moscou, il ne se passe pas une semaine sans qu'un danseur se blesse. L'inquiétude vient s'ajouter au trac de la représentation et l'ambiance est électrique parmi les élèves de première année.

    Or, le lendemain des démonstrations, Anna tombe sur Ivan Clustine, un maître du Bolchoï, qui sort du bureau du directeur. Et c'est justement elle que Clustine voulait voir...


    À travers ce récit historique, c'est la vie de la grande Anna Pavlova qui est racontée. Reconnue comme la plus grande ballerine de tous les temps et illustre interprète de la Mort du Cygne.

    En bonus : une double-page documentaire à la fin du livre.

  • Igor est un pianiste virtuose, adulé dans le monde entier ! Choyé par sa fabuleuse imprésario, Doris, il est une vedette comblée, jusqu'à ce funeste jour où une compagnie aérienne égare ses précieuses oreilles. Mais le bonheur (et les oreilles) envolé ne se trouve pas forcément là où on le cherche désespérément...

  • Captain Marvel est de retour et il va devoir affronter la pire menace cosmique qui se soit jamais dressée face à lui : Thanos, le Titan Fou ! Ce n'est qu'un des nombreux temps forts d'une suite d'aventures qui va voir Mar-Vell croiser la route de Drax le Destructeur et des Avengers, afin d'empêcher Thanos de s'emparer du Cube Cosmique ! Cet album marque un tournant notable dans la carrière de Captain Marvel avec l'arrivée de Jim Starlin qui va complètement relancer la série et introduire des concepts désormais bien connus des fans de l'univers ciné Marvel.
    Notons que les épisodes 22 et 23 qui ouvrent l'album sont complètement inédits en France et sont sortis deux ans après l'épisode 21 !

  • Hitler, qui surmonta sa peur de l'avion pour en faire un usage intensif dès l'élection présidentielle de 1932, ne voulut jamais d'autres pilotes que Hans Baur. Membre de la chasse pendant la Grande Guerre, pionnier de l'aéropostale militaire et au nombre des fondateurs de la Lufthansa en 1926 - au service de laquelle il expérimenta nombre de modèles d'avion et ouvrit de nouvelles lignes, notamment au-dessus des Alpes -, Baur était alors une légende des temps héroïques de l'aviation. Constamment attaché à ses pas, il fut le témoin privilégié de toutes les étapes de la vie du dictateur, jusqu'au dernier jour dans le Führerbunker de Berlin. Familier du Berghof, partageant tous les repas du Führer, assistant à ses grands rendez-vous et même, parfois, le suppléant, Baur fut bien plus qu'un simple pilote : nazi dès 1926, SS Oberführer en 1934, SS Brigadeführer en 1941, lui qui avait commencé en tant que pilote du « Luftwaffe One », l'avion privé de Hitler, se retrouva à la tête d'une flotte de plus de quarante avions. Retenu prisonnier dix longues années par les Soviétiques - qui voulaient à toute force lui faire avouer que Hitler n'était pas mort mais s'était enfui en avion sous sa conduite -, il dut attendre 1956 pour publier ses Mémoires, traduits en français l'année suivante sous le titre J'étais le pilote de Hitler et réédités ici pour la première fois avec une lumineuse présentation et un solide appareil critique de Claude Quétel.

  • Cet ouvrage est un guide de découverte pour tout connaître sur la méditation zen, avec :
    - Un point sur son histoire, - Comment méditer : la posture, l'état d'esprit, combien de temps et où pratiquer, - Des liens avec les neurosciences, - Les bienfaits de la méditation : gestion du stress, du sommeil, des maladies, du travail...

  • Il y a plus d'une centaine de jours à présent, en mars 2020, nous avons subitement compris que notre sort ne dépendait que très relativement de nos décisions. Il se trouvait non seulement lié à un dangereux virus, mais également à des lois d'urgence et des décisions d'exceptions qui pouvaient du jour au lendemain affecter nos intentions pourtant tout à fait responsables. Depuis nous nous trouvons à la merci des deux ne pouvant plus véritablement planifier notre avenir, à peine nos congés.
    Comme un tout de France en salle.

  • Comment rencontrer l'autre malgré la barrière de la langue ? Attention : ceci n'est pas un album bilingue !
    Aucune intention didactique de la part de Pascale Moutte-Baur mais une invitation à partager une expérience, celle de la rencontre avec la différence par la découverte visuelle au-delà de la communication verbale. Le texte est ici anecdotique. C'est l'image, comme un puzzle à assembler pour suivre l'histoire, qui construit le dialogue entre cette partie menaçante avec son grouillement de motifs de camouflage militaire et cette autre, vide et raide. Pour peu qu'on accepte de sortir des codes habituels de l'album, la compréhension survient avec l'identification. Mais les enfants, eux, ne nous aurons, quoiqu'il en soit, pas attendus, déjà en immersion totale, sans aucune appréhension ni préjugé face au multiculturalisme.

empty