Besse Jean-Marie

  • Au cours du développement de l'enfant, des processus affectifs qui échappent à sa conscience comme à ceux qui l'entourent peuvent se jouer. Et certaines de ses interrogations et attitudes peuvent dérouter ses parents. Dans cet ouvrage, les auteurs abordent les complexes les plus fréquents chez l'enfant et l'adolescent et en analysent les mécanismes. Ils se penchent aussi sur les comportements et réactions que les parents et éducateurs adoptent face à ces fameux «?complexes?», et aux répercussions qu'ils peuvent avoir. S'appuyant sur des témoignages réels issus de leur pratique, les deux auteurs décortiquent des situations éducatives concrètes pour en exposer les enjeux.
    Quarante ans après sa première édition, cet ouvrage présente une actualisation nécessaire de la problématique : la société s'étant transformée, les enfants grandissent en faisant face à de nouvelles réalités. Les auteurs proposent donc des pistes de réflexion pour aborder les complexes et les interrogations de l'enfant aux adultes qui les accompagnent dans ce cheminement.
    Une lecture indispensable pour tous ceux qui sont au contact d'enfants et d'adolescents et qui souhaitent les aider à vivre sereinement les étapes charnières de leur vie.

  • Il existe, au sein du système éducatif français, des personnels qui exercent une fonction de psychologue : dans le cadre de l'école primaire, ce sont des " psychologues scolaires " - des instituteurs ou professeurs d'école qui ont été recrutés et formés de manière spécifique.
    Cette particularité souligne que les modalités d'exercice de la profession de psychologue sont ici en rapport direct avec les missions de l'Éducation nationale. Ces conditions particulières permettent-elles d'assurer pleinement la profession de psychologue ? un regard sur l'histoire récente : après avoir identifié les motifs qui ont conduit les responsables de l'Éducation nationale, en 1947, à introduire la psychologie (scolaire) dans le cadre même de l'enseignement primaire, les auteurs font le point sur la situation actuelle de la psychologie dans l'institution scolaire en France.
    Le travail des psychologues dans l'école d'aujourd'hui : l'ouvrage dresse un état des lieux de l'évolution psychoaffective et cognitive des enfants, et présente une analyse de situations-problèmes pouvant aider à repérer quelques déterminants de la réussite ou de la difficulté scolaires. Deux psychologues scolaires témoignent également des modalités de travail propres au psychologue scolaire pour intervenir auprès de parents inquiets et désorientés, mais aussi auprès d'enseignants en quête d'étayage professionnel et personnel.
    En confrontant les modèles d'organisation de la psychologie scolaire et les perspectives théoriques et pratiques propres à la psychologie, les auteurs dégagent les conditions nécessaires pour que les pratiques des psychologues intervenant au sein de l'institution scolaire soient harmonisées et constituent les bases clairement identifiées d'un métier de psychologue scolaire, étayé par une psychologie de l'éducation de référence.
    Le livre se clôt sur un ensemble de propositions susceptibles de mieux organiser et penser le métier de psychologue scolaire.

    Sur commande
empty