Bertrand Richard

  • Il est des lieux, des institutions, qui se donnent pour mission de ne rien oublier, et de donner du sens à ce qu'elles conservent. C'est le cas de  l'Institut national de l'audiovisuel (INA), créé voilà quarante ans. Il y a eu les bibliothèques pour les livres, mais que devait-on faire des sons et images, ces « choses » volatiles et en multiplication exponentielle? Alternant le plus substantiel et le plus dérisoire, le vulgaire et le raffiné, la production audiovisuelle, sons et images, raconte le temps présent avec une richesse inédite dans l'histoire de l'humanité. L'Ina conserve et valorise ces archives du temps présent, nées de cette civilisation de l'audiovisuel puis du numérique qui a tant révolutionné les usages, les façons de penser, de se distraire et de travailler.

    C'est tout cela que cet ouvrage, ludique, informé, illustré et agile entend raconter : une institution originale qui fabrique de la mémoire partagée et tente de lui donner de la cohérence.

  • En soixante ans, la vie privée des Français a davantage changé qu'au cours des trois derniers siècles. Dans tous les domaines, habitat, équipements, déplacement, sociabilité, santé, cuisine... la société a radicalement évolué, bouleversant à la fois leur mode de vie et leur perception du monde. Le livre raconte l'ampleur de cette métamorphose : depuis le tourbillon des Trente Glorieuses avec l'accès à de nouveaux biens de consommation et la conquête d'une liberté nouvelle jusqu'à l'émergence contemporaine de nouvelles façons de vivre et de penser l'intime.
    Les Français ont certes été emportés par un mouvement mondial, mais ils conservent jalousement un certain nombre de traits distinctifs : une relation spécifique à l'argent et à la propriété, une aspiration à l'égalité, un sens de l'hédonisme souvent envié, un rapport particulier au temps, aux loisirs et à la culture... Dans leur vie se lit en miroir le carnet de tendances d'un art de vivre marqué par la volonté de concilier vie privée et aventure collective.

    Sur commande
  • En 1991, Dominique A produit un « disque sourd », 33 tours pressé à 150 exemplaires. Arnaud Viviant et Bernard Lenoir, sur Inter, tombent sous le charme. La première nuit de diffusion du single « Le courage des oiseaux » suscite des dizaines de réactions Minitel des auditeurs saisis : Dominique A vient de faire son entrée, assourdissante et confidentielle à la fois, dans le monde de la chanson française. Il a 23 ans. Depuis, sa notoriété n'a cessé de croître et son importance de se confirmer. Miossec, Yann Tiersen, Cali ou Delerm : tous se réclament de la gracilité farouche, mélancolique et ciselée du chanteur, véritable pôle magnétique ou repère cardinal. Multipliant les rencontres, d'est en ouest, du nord au sud, à la fois solaire et âpre, Dominique A a écrit pour Jane Birkin, Françoiz Breut, Jean Guidoni ou Jeanne Balibar... Puis viendront les complices de scène, Yann Tiersen, les Têtes Raides, Armand Méliès, et bien d'autres encore. Plus tard, ce sera toute la jeune scène littéraire française qui s'associera avec lui dans l'album « cut-up » Tout sera comme avant. Dominique A vit à Bruxelles mais crée partout. Lucide jusqu'à l'acide sur son compte, l'homme ne croît qu'au travail, ouvert aux quatre vents des influences et infiniment personnel. C'est cela que vous invite à découvrir ce livre : un atelier de création où bandes dessinées, fanzines
    d'adolescence, contes et nouvelles, rimes d'arrache pied voisinent en une oeuvre enfiévrée, loin de son image minimaliste de « chantre du murmure ».

  • Navire amiral de la Belle Époque et des années folles, l'Hôtel Royal à évian, construit en l'honneur d'édouard VII se dévoile ici en une trentaine de miscellanées.
    Au détour d'anecdotes fameuses, toujours chic, et de fac-similés du livre d'or, on rencontre artistes, aristocrates, familles et amants. Ainsi se croisent Mick Jagger, Igor Stravinsky ou Anna de Noailles. Outre l'histoire du Royal Hôtel, ce beau livre permettra de découvrir le nouveau visage de l'Hôtel, au design contemporain mais fidèle à l'esprit des lieux.

  • La Pologne post-Solidarnosc.
    Un architecte français célèbre.
    Une jeune artiste polonaise, insaisissable et tourmentée.
    Rencontre et coup de foudre.
    Une fascination mutuelle dangereuse.
    La vie à deux à Londres durant les années Blair.
    L'accouchement dans la douleur d'oeuvres monumentales.
    La notoriété.
    L'alcool.
    La passion destructrice.
    La fuite.
    Le temps retrouvé.


    Cette histoire d'amour, contemporaine par ses dissonances, ses mouvements perpétuels et ses radicalités, s'inscrit en miroir dans l'effervescence des années 1990 jusqu'à la fin des illusions, le 11 septembre 2001.

  • Imaginez que le système de soutien français au cinéma n'existe pas, et il n'y aurait pas de cinéma français après la Seconde Guerre mondiale. La France constitue une référence dans le 7e art, et de nombreux pays en Europe, en Asie et en Amérique latine se sont inspirés des politiques publiques françaises dans les domaines cinématographiques et audiovisuels.
    Ces politiques, introduites après le deuxième conflit mondial, il y a soixante-dix ans, permettent à la France d'être le premier « hub » européen de production et d'exportation de films, et l'une des principales puissances mondiales dans les industries du cinéma et de l'image animée.
    Comment le système français a-t-il été progressivement construit depuis 1946 ? Quelles sont les grandes étapes de son évolution ? Entre lois du marché et diversité culturelle, quelle est la stratégie française à l'heure du numérique et de la mondialisation ?
    Ce livre retrace son histoire et restitue les étapes fondamentales qui ont régi l'institution. Il place le CNC au coeur des innovations techniques actuelles et futures transformant l'image, sa production et sa réception. L'ouvrage aborde enfin les enjeux liés à l'image filmée, dessinée, imaginée ou inventée et met l'accent sur la transmission d'un art aujourd'hui mondialement reconnu.
     

    Sur commande
  • Où les entrepreneurs trouvent-ils leurs idées ? Qu'est-ce qui les a motivés à démarrer leur entreprise ? Quelles sont les étapes qui les ont menés au succès ? Comment ont-ils réussi à préserver leur énergie afin de poursuivre leur projet, même pendant les périodes difficiles ? Vous découvrirez ici les secrets de ces dix hommes et femmes du Québec qui réussissent en affaires. Ils partagent avec vous leurs expériences dans le but de vous aider à développer votre propre sens entrepreneurial, à oser concrétiser de nouveaux projets et à atteindre des sommets inégalés.

    Sur commande
  • Oser une promesse ; spiritualité du mariage Nouv.

    Richard Gillardetz propose ici un ouvrage riche et accessible sur la spiritualité du mariage chrétien. Il unit une vision théologiquement éclairée du mariage, fidèle à la tradition chrétienne, et une lecture réaliste de l'expérience de la vie à deux, avec ses joies et ses difficultés. Cette double ambition offre de nombreuses perspectives et s'adresse à tous en conservant un style accessible, enrichi d'un humour et d'une franchise bienvenus.
    La spiritualité conjugale n'est pas ainsi réduite ici à la quantité de temps de prière formelle partagée par des époux, elle est présentée comme une spiritualité du vécu.
    Par ailleurs, l'intimité n'est ne peut être réduite à une proximité, elle est une vulnérabilité consentie, que seul un don responsable entre deux personnes qui ne s'absorbent rend possible.
    L'engagement pris par un homme et une femme dans le mariage est une entreprise périlleuse. Se lier pour la vie devant Dieu n'a rien d'évident et Gillardetz met en évidence les obstacles culturels qui rendent cette promesse si difficile. En réponse, la spiritualité qu'il propose offre un merveilleux aperçu de l'aventure audacieuse du mariage chrétien.

    awaiting publication
  • Traitant du sujet de Culture générale des classes préparatoires commerciales pour la session 208-2019, cet ouvrage est un outil particulièment efficace et intelligent dans une collection plébiscitée par les élèves et leurs professeurs.
    Il est à lire avant le manuel conçu sur la même question et s'utilise comme un outil de révision.

    Sur commande
  • Le dernier voyage

    Richard Bertrand

    Dans Le dernier voyage, le narrateur confesse sa dévotion pour une toute jeune femme. Il ne tardera pas à comprendre que cette passion s'apparente à une forme de "sainteté"... parce qu'elle est l'école du renoncement et que l'Amour vrai ne trouve d'accomplissement que dans le don total de soi et l'oubli de sa propre personne.
    Pour lâcher néanmoins la bride à l'ardeur de cet amour, il imagine la venue d'un "divin Roi" et vit désormais par procuration son amoureuse adoration.
    L'auteur installe alors ses trois héros dans un temps suspendu, où se mêlent étroitement musique et amour, une exquise mélancolie dont la sérénité apparente retient une fièvre qui nous garde vivants...
    Le livre lui donne un ultime devoir de sincérité qui lui dicte en secret, pour sa belle, les mots qu'aucun homme, peut-être, n'a jamais dits à aucune femme...
    Au terme de ce Dernier voyage s'impose une certitude : il n'existe pas de morale confortable, il faut toujours choisir le difficile, l'insaisissable, et souffrir la perpétuelle brûlure d'Orphée, pour mériter le nom d'homme.

  • Initiation à l'analyse des données - Concepts de l'analyse exploratoire - Concepts de l'analyse confirmatoire - Analyse de la variance - Corrélation et régression - Étude de cas.

  • Ce volume témoigne à sa façon de la fertilité du domaine de la méthodologie quantitative, en présentant trois textes qui relèvent d'applications très différentes : la corrélation, l'analyse de variance, la précision d'un estimateur statistique.

  • L'historien Gérard Noiriel constate ici les impasses du combat antiraciste et plaide pour de nouveaux outils dans la lutte contre la stigmatisation de populations visées par la xénophobie. À l'heure d'un raidissement du discours public sur la notion d'identité nationale, l'auteur en appelle à la responsabilité des élites, intellectuelles et médiatiques.

empty