Benoît Vincent

  • L'histoire de Farigoule BASTARD est complexe, a plusieurs origines. Elle a été rapiécée, comme une vieille peau de vachette, par des mains peu habiles à cela et rejointes par quelques bouches peu sensibles à la vérité à la fidélité.

    Ce personnage de berger haut-provençal a vécu une histoire qu'il est bien difficile, aujourd'hui, de tenir d'un bloc. C'est une biasse contenant des feuillets épars qu'on a tenté de relier, de relire, comme si tout cela avait une quelque importance, une quelque valeur littéraire, de surcroît.

  • L'entreterre

    Benoît Vincent

    Avec ses semblables, Dito perpétue la tradition de l'ouio dans l´entreterre. Dans ce pays rude, le jeune homme, habile à nouer les filets destinés à la récolte des olives, se sent à l'étroit et voudrait aller voir ailleurs. Suite au décès d´une aïeule, il saisit l´occasion de quitter son village, sa famille et met son talent à disposition dans un nouvel univers, en bord de Méditerranée. De pays en paysage, on accompagne son parcours depuis les alpes jusqu´à la mer. Que trouvera-t-il dans cette nouvelle vie ?
    Benoît Vincent, qui nous avait déjà régalés avec son précédent Farigoule Bastard (Le Nouvel Attila), reprend la plume pour la nouvelle collection des Inaperçus, Narratus, dédiée aux récits imaginaires. Il s'y approprie les mots, la syntaxe, les images et on se laisse bercer/heurter par les phrases au rythme du pas de son héros.

  • « J'ai re^ve´ que Jean Paulhan avouait sur un plateau te´le´vise´ qu'il avait cre´e´ de toutes pie`ces le personnage de Maurice Blanchot comme incarnation de tout ce que repre´sentait la litte´rature d'apre`s-guerre : personnage kafkai¨en, ubiquiste et cantonne´ en permanence a` une chambre d'e´criture/ lecture («une espe`ce de chambre d'e´cho», disait-il). Oui c'e´tait lui, et un petit comite´ d'e´crivains trie´s sur le volet, qui avaient re´dige´ L'entretien infini, L'attente l'oubli ou La folie du jour. Si au de´part il e´tait quasiment seul, l'e´criture est devenu de plus en plus collective au fil du temps, ce qui rendait la syntaxe (notamment) si singulie`re et l'emprise si importante. Nous e´tions dans le bureau de la rue ex-Se´bastien Bottin. Il avait un gecko sur le revers de costume et trempait de temps en temps le bout de ses doigts dans un bocal d'eau verte. ».

    Livre hybride, entre lecture et e´criture, essai osant parfois sa part de fiction, l'enque^te de Benoi^t Vincent vise a` sonder l'incertitude voire l'ambivalence dans la production contemporaine de ces dernie`res de´cennies. En un mot, l'inquie´tude. Car la litte´rature inquie`te, dans toutes les porosite´s des deux versants d'une me^me pie`ce : lire & e´crire.
    En marge des e´claircissements acade´miques ge´ne´ralement propres a` la critique, La litte´rature inquie`te se plonge dans les eaux profondes, suppose´ment obscures, des e´critures d'aujourd'hui, en traversant entre autres les territoires d'Arno Bertina, Franc¸ois Bon, Nicole Caligaris, Italo Calvino, Patrick Chatelier, Claro, Emmanuel Delaplanche, Re´gis Jauffret, Pierre Senges, Enrique Vila-Matas, Guillaume Vissac ou Antoine Volodine. Le tout sous les figures tute´laires que sont Paulhan, Blanchot, des Fore^ts et Quignard.

    Sur commande
  • L'éclat

    Benoît Vincent

    "Je suis le clown que vous attendez, les poches bourrées d'antidépresseurs, la phrase alerte. Vous avez payé pour me voir, approchez, oui, plus près, c'est vrai j'ai l'air humain à cette distance, ne vous y fiez pas, je ne suis qu'un clown et vous ne serez jamais que mon public. Au-delà il n'y a rien, oui, venez plus près." Premier roman, livre malade, livre sans cirque et sans remords. Histoire sans début ni fin, période dont on aurait réussi à garder, à prélever l'éclat.

    Sur commande
  • Local Héros

    Benoit Vincent

    MK (Mark Knopfler), guitare héros venu de la terrifique mer du Nord, est un Perceval rock. Sa table ronde à lui s'appelle la dèche ; Dire Straits est son nom.
    Comme son aïeul avant lui, il a aperçu le Graal et n'a rien su en faire, (non) geste qui le condamne à l'entre-deux. Il échoue à la fois à rester anonyme et se méprend sur ce qu'il doit faire de ce nom. Il échoue à la fois à rester anonyme et se méprend sur ce qu'il doit faire de ce nom. Il échoue à nous émouvoir complètement et ne parvient pas à nous irriter tout à fait. Restent aujourd'hui les vestiges de qui aurait pu, aurait dû devenir l'un des grands rendez-vous des années quatre-vingt et qui n'a été qu'un long malentendu.
    De succès en succès, c'est l'histoire d'une trajectoire qui oscille entre l'oubli et la gloire, entre le vide et le plein, entre le ratage artisanal et la grâce professionnelle (ou l'inverse).
    Une aventure littéraire et musicale écrite en creux dont le rock est la langue.

  • Nous sommes tous les deux deux âmes prisonnières d'un bocal, année après année, qui courrons le même sol. Et pour trouver quoi ? Ces mêmes vieilles peurs. J'aimerais que tu sois avec moi. Ils sont quatre, issus de différentes réalités, et ensemble ils vont révolutionner un genre : leur album phare The Dark Side of the Moon en 1973 est un moment de bascule dans l'histoire du rock. Peut-être le début de la fin ? Car rien ne sera plus jamais comme avant après cet opus. Deuxième volet d'une série de fictions sur le rock initiée avec Local héros (2017), Un de ces jours est une plongée dans le bouillonnement collectif et les zones d'ombre d'un groupe devenu culte. Concentré sur leurs premières années, celles menant au chef d'oeuvre, il se fait aussi le récit des premiers émois d'un auteur qui a puisé dans la musique une énergie qui l'accompagne encore dans l'écriture aujourd'hui.

  • MK (Mark Knopfler), guitare he ros venu de la terrificque mer du Nord, est un Perceval rock. Sa table ronde a lui s'appelle la de che : Dire Straits est son nom. Comme son ai eul avant lui, il a aperc u le Graal et n'a rien su en faire, (non) geste qui le condamne a l'entre-deux. Il e choue a la fois a rester anonyme et se me prend sur ce qu'il doit faire de ce nom. Il e choue a nous e mouvoir comple tement et ne parvient pas a nous irriter tout a fait. Restent aujourd'hui les vestiges de qui aurait pu, aurait du devenir l'un des grands rendez-vous des anne es quatre-vingt et qui n'a e te qu'un long malentendu. De succe s en succe s, c'est l'histoire d'une trajectoire qui oscille entre l'oubli et la gloire, entre le vide et le plein, entre le ratage artisanal et la gra ce professionnelle (ou l'inverse). Une aventure litte raire et musicale e crite en creux dont le rock est la langue.

    Sur commande
  • Au printemps 1943, un avion allié s'écrase près de Pontain l'Écluse, le village où François, Lisa et Eusèbe ont créé leur réseau de résistance, Le Lynx. Les Allemands s'empressent de rechercher les aviateurs, qui semblent avoir disparu. Le Lynx se donne pour mission de les retrouver avant l'ennemi, et de les aider à rejoindre l'Angleterre.

  • Dans un petit village de France occupé par l'armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l'ennemi. Mais comment s'opposer à un si puissant adversaire quand on n'a que treize ans ?

  • L'Allemagne a décidé de faire venir de force des travailleurs français pour faire tourner ses usines. Le STO est instauré. François, Lisa et Eusèbe décident d'aider les récalcitrants à fuir. Mais les autorités ont aussi créé la Milice française et c'est une menace supplémentaire qui se profile pour tous les résistants...

  • François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l'usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l'heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu'il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d'un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres !

  • Grâce à l'impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l'occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d'Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d'un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n'hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

  • François, Lisa et Eusèbe poursuivent leur combat. Le réseau Lynx a dorénavant pour mission de protéger un « pianiste », un espion en charge de l'émetteur-récepteur qui permet à la Résistance locale de communiquer avec Londres.

  • Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L'oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d'un résistant. C'est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables... Avec l'entrée en 1941 de l'URSS et des États-Unis dans la guerre, c'est l'occasion pour François de s'intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d'organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

  • A Ponchartrain-l'Écluse, dans leur village occupé, François, Eusèbe et Lisa, 13 ans, poursuivent leurs actions de résistance. Quand ils découvrent que les parents d'Eusèbe, avec l'aide du prêtre, recueillent clandestinement des soldats français évadés pour les faire passer en zone libre, ils décident de les aider en secret. Mais bientôt, la surveillance des Allemands se renforce et la violence grandit...
     

  • 22 juin 1940. Le gouvernement de Philippe Pétain signe un armistice avec le Troisième Reich.
    Dans leur village de Ponchartrain l'Écluse, François, 13 ans, fils d'un agriculteur, et Eusèbe, fils de l'instituteur, voient arriver les troupes allemandes. Révolté par la passivité des habitants, François décide d'agir. Avec l'aide d'Eusèbe et de Lisa, une jeune Allemande qui a fui le régime nazi, il se lance dans sa première action de résistance : saboter les vannes de l'écluse pour bloquer la circulation sur le canal.

  • Après la mort du père de François, fusillé pour avoir résisté à l'occupant, François, Eusèbe et Lisa, décident malgré leur tristesse de relancer les activités du Lynx, surnom qu'ils se sont donné pour agir incognito. François tente de reprendre clandestinement contact avec un ancien complice de son père. Et bientôt un dénommé Pégase, ignorant que trois enfants se cachent derrière le Lynx, les contacte et leur confie une mission très risquée...
    Pendant ce temps, deux géants entrent en guerre : l'URSS et les États-Unis.

  • Les légendes se doivent d'être simples :
    Un héros a une part de secret.
    Un héros a un ennemi juré qu'il affronte incessamment.
    Pour le shérif de Nottingham, rien ne sera simple... car celui qui fait la loi peut aussi la briser !

  • La valse des nouveaux continue dans la classe de Momo ! Cette année, les petits visiteurs d'un jour sont tous plus étranges les uns que les autres. Il y a Merlin Enchanteur, Robin des Bois, Screub 112 l'extraterrestre... mais aussi Momo lui-même, Jean-Eugène premier de la classe, Ronron le chat et surtout... les auteurs des Nouveaux ! Ce deuxième album toujours aussi pétillant et amusant promet de drôles de rencontres !

  • Momo, sa maîtresse et ses amis ne sont pas au bout de leurs surprises ! Tous les jours, un nouveau débarque dans la classe... mais ce n'est jamais un élève comme les autres. De Louis XIV à une princesse en passant par une jeune star de la chanson ou Tarzan, les nouveaux sont tous différents, et toujours les bienvenus dans cette école qui ressemble, elle, à n'importe quelle école. Bien sûr, avec des tels personnage, les journées sont plutôt mouvementées... Alors, tous en classe pour les découvrir !

  • Bienvenue au royaume de l'illusion !

    Ce nouveau chevalet présente :

    - 20 tours de magie illustrés par des photos et des et pas à pas dessinés. Des tours de magie de close-up (magie rapprochée) de différents niveaux de difficulté à réaliser avec du matériel facile à trouver à la maison (tasse, foulard, dé, rayon, papier, éponge...).

    - Plein d'infos et de secrets pour tout savoir sur la magie, acquérir les bons gestes, éviter les erreurs, savoir pratiquer le détournement d'attention, préparer son spectacle, la mise en scène, les gags, etc.

    Quelques carteries sont proposées pour accompagner les tours de magie.

  • La presse spécialisée, mais aussi les institutions consacrées à l'architecture et à l'urbanisme se penchent le plus souvent sur le destin des métropoles et des grandes villes, ou sur le mal-être des périphéries. Mais rien ou presque ne concerne ces villes petites et moyennes qui ne sont pas le terrain de jeu favori des performances architecturales et des éclats médiatiques et qui expriment le tourment d'un présent désorienté entre mémoire et projet. Face à de nombreux défis, aux enjeux d'une quotidienneté heureuse, aux arbitrages pour construire une responsabilité commune et tracer un horizon, la ville d'Amilly, dans le Loiret, a conçu et mis en oeuvre(s) un projet singulier. Agissant sur la ville considérée comme un espace de vie dans lequel les projets urbains doivent s'adapter aux sites qui la composent, la culture, les arts et les artistes sont invités dès l'amont à participer à l'ensemble de ses réalisations. Au fil du temps, la ville est devenue l'archétype d'un redéploiement urbain réussi qui fait de l'expérience d'Amilly une histoire et une aventure exemplaires que chacun appelle de ses voeux, un équilibre tenu entre bien commun et desseins individuels.

  • Toutes les connaissances et les repères institutionnels essentiels à la compréhension du paysage sanitaire et social français : repères juridiques essentielsgouvernance et institutions de la protection socialeétablissements et services en santé et en action socialecitoyenneté et secteur associatifoutils de pilotage et de gestion. Des synthèses thématiques pour faire le point sur les connaissances fondamentales à maîtriser et interroger le secteur sanitaire et social actuel.
    Le Volum' Institutions et acteurs de l'action sociale s'adresse : aux étudiants des BTS ESF (Economie Sociale et Familiale) et SP3S (Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social ; aux étudiants en Travail social (licence carrières sociales, DECESF, DEASS, DEES, DUT carrières socialesà tous les acteurs investis dans le secteur sanitaire et social Les + Foucher : un carnet professionnel regroupant des projets commentés, issus du terrain, afin d'acquérir les repères méthodologiques en action socialede nombreuses ressources numériques complémentaires pour enrichir ses connaissances, consultables sur foucherconnect.fr

empty