Chocolat

  • «Les animaux du zoo, en vrai, c'est leur travail. Et de temps en temps, ils prennent un peu de vacances». Et nous voilà sur les traces de Monsieur Rhino partant, impassible, se reposer deux semaines en Afrique. Raphaël Baud pose un texte discret et mesuré sur les magnifiques illustrations d'Aurélie Neyret, paysages immenses et poétiques, éclatant dans ce très grand format. De ces vacances improbables d'un rhinocéros au milieu de la lointaine savane africaine, se dégage une sorte de sérénité : Monsieur Rhino a le flegme communicatif. Une ode à la lenteur, à la poésie, à la beauté des grands paysages, dans le sillage d'un rhinocéros silencieux et attachant.

empty