Augustin Popescu

  • Les maîtres inquisiteurs T.16 ; Talh Nouv.

    Quand une délégation de l'Ordre se fait attaquer, Habner et Akyleen sont missionnés pour enquêter. Accompagnés de Talh, jeune Inquisiteur, d'Akia, fille d'Adrael, et de Menelias, ils découvrent les corps des victimes. Seule manque la dépouille du Maître Inquisiteur Hadar. Il a été emmené dans les profondeurs de la terre par des créatures dont nul ne sait rien...

  • Gaw'yn et Dyfeline fuient Scarande à bord d'un navire. La belle, effondrée, ne pardonne pas au jeune elfe noir le massacre de sa famille, dont elle est l'unique survivante. Attaqués par une flotte de barbares nordiques commandée par une demie-elfe noire, ils sont pris au piège. S'ils ne meurent pas déchiquetés, ils serviront à grossir les rangs de l'armée de goules qu'elle constitue pour Lah'saa la nécromancienne et qui doit conquérir les empires de Sud. Alors que Dyfeline est mordue par une goule, Gaw'yn conclut un pacte qui lui permettra de rester en vie mais surtout de tout tenter pour guérir Dyfeline du mal qui la consume. Tandis que la demi-elfe noire et son armée marchent sur Majimoor, un autre danger guette Gaw'yn : son ancien mentor, allié à son plus fidèle ennemi, bien décidés à se venger, sont sur ses traces. Mais les plans de Lah'saa la nécromancienne changent, et c'est vers la citadelle de Slurce, sanctuaire des elfes noirs, que l'armée de goules doit se mettre en route...

  • Dans la région froide du petit Gottland, le maitre inquisiteur Nikolaï et son elfe Boldween font une découverte macabre : un corps est ancré dans la glace. Très vite, le lien est fait entre la victime et le pèlerinage sacré du dragon bleu. L'inquisiteur décide de débusquer le coupable et s'immisce parmi les voyageurs. L'enquête s'enlise et d'autres meurtres viennent s'ajouter au premier. Le meurtrier se cache au milieu de deux mille pèlerins et le mobile reste un mystère !

  • Assinya s'est réincarnée et Adrael ne peut se résoudre à l'abandonner à son sort. L'enfant, qui n'est pas encore consciente de son immense pouvoir, est en grand danger... Un puissant clan orc veut l'utiliser pour contrôler le fleuve-monde et rétablir sa domination en Oscitan. Mais tous les maîtres inquisiteurs qui ont survécu sont déjà en mission. Adrael demande alors à l'elfe Alwënn de convaincre son ancien compagnon, Zakariel, de reprendre du service afin de porter secours à sa fille.

  • Johann Friedrich Böttger arrive au terme de son apprentissage, tandis qu'un nouveau pays, la Prusse, est en train de naître. Son destin croise la nouvelle couronne et se déchire, alors qu'autour de lui tout tombe en ruine... Faut-il aussi cruellement renoncer à tout ce qu'on aime afin de renaître ? Le chemin initiatique qui, depuis le premier jour, le conduit inexorablement, trouve son aboutissement dans ce cinquième tome. Et alors que les ennemis d'hier deviennent les meilleurs alliés et que les amis de toujours portent en eux le danger, Johann accusé de meurtre, tour à tour traqué, espion, héros... ne perdra-t-il pas son âme ?

  • Alchimie et ésotérisme sont au coeur de toutes les passions. Les années ont passé et le jeune apprenti alchimiste maîtrise de plus en plus son art. La quête du Grand oeuvre entraîne Johann toujours plus loin, au fond de lui-même et au bord du gouffre. Il est temps de franchir le point de non-retour, sans corrompre son âme et sans regret, voilà le vrai défi de ce parcours initiatique ! Alors que le XVIIème autrichien vit ses dernières grandes heures de faste, un nouveau royaume, la Prusse, est entrain de naître. Johann, courtisé par les plus puissants alchimistes et initié aux secrets des Roses Croix, devra choisir son camp...

  • Johann est retenu prisonnier par les Rose-Croix de la Loge de Vienne qui ne voient en lui qu'un outils pour parvenir à leurs fins : trouver la pierre et prendre définitivement l'ascendant sur la jeune loge de Berlin. En parallèle Bartholdi, l'éminence grise de Kunkel, est à Vienne pour négocier avec l'empereur. Il doit obtenir le consentement de celui-ci pour le couronnement de l'électeur du brandebourg en tant que roi de Prusse. La baronne de Lys, qui a enlevé Johann, a reconnu l'immense potentiel du jeune homme et elle ne peut accepter que celui-ci soit sacrifié au nom de méprisables intérêts politiques. Elle va alors tout mettre en oeuvre pour le sauver.

  • LA SALLE DE PRESSE DU VATICAN REGORGE DE PETITS CARNETS MOLESKINE TENUS À JOUR PAR LES HOMMES D'ÉGLISE ET DANS LESQUELS SE TROUVENT LES CLÉS DE TOUS LES MYSTÈRES...
    Annunziata Sabini, attachée de presse du Vatican, tente de retrouver la dépouille d'un antiquaire étrangement disparue en Sibérie. Elle va connaître un destin unique à l'issue d'un voyage qui l'emmène de Rome à la Mongolie, en passant par le transsibérien, Irkoutsk et son initiation par le shaman d'une tribu nomade. En toile de fond : la chute (historique et authentique) d'une météorite le 30 juin 1908 sur la forêt sibérienne connue sous le nom de Catastrophe de Toungouska.
    Annunziata sera finalement au coeur d'une question essentielle pour l'Église Catholique : est ce qu'une nouvelle espèce humaine est reconnue par Dieu ?

    Sur commande
  • Garoa Aristeguy, jeune basque, est inspectrice de police à Pampeline. Un jour, en pleine feria de la San Firmin, elle se trouve mêlée à la découverte de mystérieuses jarres, qui renferment en leur sein les textes oubliés contemporains du Christ et de l'apôtre Jacques, évangélisateur d'Espagne. Plusieurs questions se posent...
    Pourquoi les Sarrasins, en attaquant l'arrière-garde de Charlemagne le 15 août 778, cherchaient-ils secrètement à récupérer ces jarres que l'Évêque Turpin venait de leur dérober ? Pourquoi a-t-il choisi de les cacher au coeur de la montagne ? Et se pourrait-il que l'église catholique accepte de reconnaître l'initiation, entre autres, de Jésus au druidisme ?

empty