Arnaud Desjardins

  • Les Lettres d'Arnaud Desjardins à ses élèves est le premier ouvrage posthume de l'auteur, mort en 2011 Ces correspondances suivies permettent d'entrer dans l'intimité de la relation maître à disciple et de voir comment l'élève est guidé pas à pas au travers des situations existentielles qu'il rencontre dans son quotidien. Arnaud ne répond pas seulement à l'élève dont il a le courrier sous les yeux, c'est à chacun de nous qu'il parle directement, de coeur à coeur.

  • Autrefois grand voyageur, réalisateur pour la télévision, Arnaud Desjardins fit connaître les spiritualités vivantes de l'Orient aux Occidentaux par les films qu'il tourna sur la vie des maîtres en Inde et en Asie. Il étudiera auprès de son maître Swâmi Prajnanpad pendant des années. Il fonde un ashram en 1974, installé aujourd'hui à Saint-Laurent-du Pape en Ardèche, où il transmet l'enseignement qu'il a reçu. Considéré comme l'un des rares Européens apte à transmettre le Vedanta, il est internationalement reconnu, et ses livres sont traduits dans le monde entier.

  • Dans la sagesse populaire, « l'intelligence du coeur » désigne un aimable mélange de sociabilité, de générosité et d'optimisme. Mais l'expression est si banale, si quotidienne, qu'elle nous semble bien éloignée des plus hautes aspirations de l'esprit. Et pourtant...Ayant étudié différentes spiritualités orientales pendant des années, Arnaud Desjardins est arrivé à la conclusion que le coeur est à la fois l'instrument et l'objet de toute quête spirituelle. Et que la voie vers la sérénité et la sagesse consiste d'abord à faire de notre coeur un instrument de connaissance, affranchi des émotions négatives qui perturbent notre perception du monde.

  • Arnaud DESJARDINS a fait connaître aux Occidentaux les spiritualités de l'Orient à travers ses films et ses livres. Il a suivi les enseignements de maître Swâmi Prajnânpad et a fondé un ashram au sein duquel il a transmis son héritage spirituel. Internationalement reconnu, très engagé dans le dialogue interreligieux, Arnaud Desjardins s'est éteint le 10 août 2011.

    La Paix toujours présente prouve qu'au-delà des philosophies et des théologies contradictoires, un dénominateur commun à toutes les voies de transformation personnelle - religieuse ou non - fait unité : il s'agit de demeurer dans la paix, la sérénité et l'amour, valeurs qui n'ont pas de contraires. Ce dépassement des opposés (réussite/échec, bonheur/malheur, création/destruction...) demande ce que la tradition chrétienne désigne par « la mort du vieil homme » et « la naissance de l'homme nouveau », ce que le soufisme dénomme « fana » et le bouddhisme « nirvana ». Plus qu'un changement, c'est une véritable métamorphose intérieure à laquelle nous convie Arnaud Desjardins.

  • Voyageur et documentariste, Arnaud Desjardins a été un des premiers occidentaux à partir à larencontre des différents courants spirituels de l'Orient. Au terme de cette quête sans équivalent, il est devenu le disciple du gourou hindouiste Shri Swâmi Prajnânpad. Décédé en 1974, celui-ci a depuis attiré l'attention d'universitaires indianistes émérites, comme Michel Hulin, ou de philosophes, comme André Comte-Sponville. A la mort de son maître, Arnaud Desjardins se retire au Bost, en Auvergne, où il entreprend de relayer son enseignement. Ses dialogues avec ses premiers élèves composent la matière des quatre tomes d'A la recherche de soi, publiés de 1975 à 1979. Le premier volume constitue une introduction à l'Adhyatma yoga, tradition dans laquelle s'inscrivait Swâmi Prajnânpad. Arnaud Desjardins présente les notions fondamentales de ce yoga qui vise à la réunification de soi-même avec son essence intime, l'atman. Indépendant de toute pensée religieuse, cette démarche vise à expliquer et désamorcer les mécanismes de l'égoïsme qui sont au coeur de nos soucis quotidiens.

  • Apprendre à dire "oui" à la vie, dépasser l'avoir pour accéder à l'être, développer l'intelligence du coeur, devenir enfin un adulte véritable : ce livre est un encouragement à s'interroger sur l'insatisfaction chronique qui pollue notre quotidien, à chercher ses causes et découvrir son fondement afin d'amorcer une "révolution spirituelle" à la portée de chacun. Arnaud Desjardins nous invite à réaliser une expérience intime, puisée aux sources des grandes traditions spirituelles, qu'elles soient chrétienne, hindoue, musulmane ou bouddhiste.
    Quelques pas vers une vie plus heureuse et apaisée

  • « La voie ne consiste pas à accomplir des actions admirables, la voie consiste à accomplir de façon admirable les actions quotidiennes. » Dans ce deuxième tome d'À la recherche du soi, Arnaud Desjardins s'attache à rapprocher l'enseignement de l'Adhyatma yoga de notre expérience de tous les jours. Car, pour l'essentiel, notre vie n'est pas faite de grandes tragédies ou de choix cornéliens, mais d'actions, de joies ou de désagréments minuscules. Et c'est là, jour après jour, qu'il nous appartient de prendre conscience du monde d'illusions que nous superposons à la réalité. C'est de ce monde mental, fruit de notre passé et berceau de nos frustrations, que l'Adhyatma yoga nous invite à nous libérer.

  • En Occident, la nature et le rôle de l'inconscient sont des découvertes récentes.
    Dans les spiritualités orientales, il occupe une place fondamentale. Pourtant, comme le montre ce troisième tome d'A la recherche du Soi, ces deux savoirs ne sont pas incompatibles. Les fondements de l'Adhyatma yoga, que détaille ici Arnaud Desjardins, trouvent en nous une résonance étonnante. Car les concepts traditionnels du Vedanta, sur lesquels il s'appuie, rejoignent bien souvent notre expérience et notre intuition, lorsque nous constatons combien nos émotions ou notre vécu nous empêchent d'aborder objectivement les situations de la vie.

  • Lorsqu'on s'engage dans une démarche spirituelle, c'est souvent autant pour rechercher un équilibre personnel au quotidien que pour trouver des réponses à des interrogations plus vastes sur l'existence : Qu'est-ce que l'amour ? Quelle place pour la sexualité ? Comment se préparer à la mort ? Dans ce quatrième et dernier tome d'A la recherche du Soi, Arnaud Desjardins aborde ces thèmes sans détour.
    Il montre comment, loin d'être un repli sur soi, l'Adhyatma yoga permet de tendre vers une forme d'absolu qui nous unit avec le monde. A ces grandes questions, il apporte ainsi des réponses indépendantes de toute conviction religieuse mais empreintes de modestie et d'une sagesse éclairante.

  • Au coeur de la plupart des spiritualités orientales, la méditation attire, fascine, déconcerte. Pour l'avoir pratiquée pendant des années sous la conduite de maîtres de différents courants, Arnaud Desjardins est idéalement placé pour en distinguer les formes, en expliquer les objectifs, en présenter les méthodes. Dans son style franc et direct, il s'adresse à tous ceux que rebutent les exposés trop ésotériques ou qui craindraient de se laisser enfermer dans une croyance particulière. Revenant aux fondements de cette pratique ancestrale, il en dégage une définition claire et universelle avant d'en détailler la technique, depuis la position idéale jusqu'au travail crucial de la respiration.

  • En 1959, Arnaud Desjardins accomplit sa première expédition par route en direction de l'Inde. Son but est double : d'une part il souhaite étudier sur place et plus avant ce hatha yoga qu'il pratique depuis quatre ans à Paris et, d'autre part, en tant que réalisateur à la télévision française, il se propose de ramener des documents filmés sur la vie dans les ashrams hindous. Pendant ce premier voyage, il se rend auprès de Swami Shivananda et séjourne à Bénarès où il a la chance d'être accepté comme élève par un éminent disciple de Mâ Ananda Môyi qu'il rencontrera quelques semaines plus tard et qui changera complètement sa vie. Il. De ce premier périple, il ramène des images qui donneront naissance au film " Au coeur secret de l'Inde " qui rencontrera un accueil enthousiaste du public et des critiques. En 1961, il retourne en Inde avec son épouse où il séjourne à Anandashram, où demeure Swami Ramdas et accomplit un pèlerinage à l'ashram de Ramana Maharshi. Les nouveaux documents qu'il rapporte en France, ajoutés au meilleur du premier film, formeront la version définitive rebaptisée " Ashrams, les yogis et les Sages ".
    A l'issue de ce second voyage en Inde, Desjardins décide de témoigner non seulement en cinéaste mais par le biais des mots d'une réalité encore méconnue des Occidentaux et publie ces impressions de l'Inde, impressions qui restent quarante-cinq ans plus tard une formidable introduction à la spiritualité hindoue.

  • face à l'insatisfaction grandissante dans nos sociétés, nous sommes de plus en plus nombreux à envisager de nous aventurer sur la "voie" de la spiritualité.
    toutefois, il est difficile de s'y retrouver dans les différentes terminologies : le mental, l'esprit, la sagesse, l'éveil... d'où viennent ces notionsoe que recouvrent-ellesoe qu'impliquent-ellesoe
    fort d'une expérience hors du commun au contact des plus grands maîtres de divers courants orientaux, arnaud desjardins aborde toutes ces questions dans cet ouvrage, qui est à la fois une synthèse et un guide pratique.
    il nous éclaire ainsi sur la nature et le but de toute démarche spirituelle, sans oublier d'insister sur l'engagement et les efforts qu'elle nécessite.

  • Une vie réussie tient plus à ce que nous sommes qu'à ce que nous avons.
    Pourtant, ce que l'existence nous donne, nous refuse ou nous enlève, contribue aussi à notre épanouissement. La "libération" au sens oriental du terme, ne sera jamais le fruit de la frustration. Le sentiment de frustration naît avant tout de la solitude affective et des échecs amoureux. L'union d'un homme et d'une femme peut être une fête permanente, mais cela demande un coeur d'enfant joint à la maturité d'un adulte.
    C'est la simplicité d'une vie amoureuse réussie qui, plus que tout autre accomplissement, fait une vie heureuse.

  • C e livre regroupe tous les longs entretiens que Marc de Smedt a eus depuis 1971 avec Arnaud Desjardins jusque quelques semaines avant sa mort. Il y en a dix : Un saint triste est un triste saint - De la maîtrise aujourd'hui - Restons impartial - L'imprévu est à nos portes - La vision d'un philosophe - Dans quel état errez-vous ? - Lâcher prise et être là - La reconnaissance de notre humanité commune - La méditation et transformation profonde - La sagesse et ses pièges. Ces textes complétés par une introduction, présentent ce personnage hors du commun au message plus que jamais d'actualité.
    En compléments de ces textes, l'on retrouve la voix d'Arnaud qui traite de thèmes différents tels que : Discri- mination et engagement - S'incliner devant ce qui est - Vivre en disciple des situations - Découvrir notre réalité profonde - Vivre un bonheur non dépendant.
    - Important succès attendu pour ce nouveau titre de cette collection - Des entretiens d'une modernité absolue qui font du bien à l'âme - Le vaste public d'Arnaud Desjardins

  • Les quatre tomes de A la recherche du Soi ont été écrits à partir de causeries enregistrées au Bost, le premier " ashram " animé par Arnaud Desjardins en Auvergne.
    Elles s'adressaient à un petit auditoire de personnes désireuses d'approfondir l'enseignement que lui-même avait reçu de son propre maître, Swâmi Prajnânpad, mort en 1974. Depuis la première parution de ces ouvrages (entre 1977 et 1980), le nom de Swâmi Prajnânpad est devenu peu à peu connu en France. Des philosophes comme André Comte-Sponville, des universitaires comme Michel Hulin le mentionnent dans leurs ouvrages.
    Mais les pages qui suivent ne sont pas un exposé rigoureux de son enseignement, comme l'a tenté un autre de ses élèves français, Daniel Roumanoff. Elles expriment les convictions de l'auteur lui-même et ce qu'il a compris, année après année, auprès de ce maître. Pour l'Occident, la mise au jour de l'inconscient se présente comme une technique d'invention récente issue des découvertes d'un médecin de génie, Sigmund Freud.
    Mais l'importance de l'inconscient est, depuis plus de deux mille ans, une donnée essentielle des disciplines ascétiques et logiques de l'hindouisme et du bouddhisme. Pour celles-ci, il n'y a " conscience " que si le conscient et l'inconscient ont fusionné. Cet ouvrage intéressera donc les psychologues et psychothérapeutes qui pourront confronter leurs principes et leurs méthodes avec ceux de la " sagesse " orientale.

  • Arnaud DESJARDINS a fait connaître aux Occidentaux les spiritualités de l'Orient à travers ses films et ses livres. Il a suivi les enseignements de maître Swâmi Prajnanpad et a fondé un ashram au sein duquel il a transmis son héritage spirituel. Internationalement reconnu, très engagé dans le dialogue interreligieux, Arnaud Desjardins s'est éteint le 10 août 2011.

    Entre 1964 et 1967, Arnaud Desjardins, qui travaille pour la télévision, mène plusieurs expéditions dans l'Himalaya à la rencontre des plus grands maîtres du bouddhisme tibétain, qu'il est l'un des premiers Français à approcher. Au rythme de son pélerinage et de ses entrevues avec ces maîtres et ermites, il livre dans ce carnet de voyage le coeur de leurs enseignements et rend compte de la force de leur transmission.
    Un témoignage sans équivalent, qui a changé la vie de milliers de personnes, enfin réédité.

  • Les exposés sur les sagesses orientales semblent parfois coupés de la réalité ou ne s'adresser qu'à des personnes ayant déjà assimilé un long enseignement. Au Québec, les questions franches et directes de son auditoire donnent à Arnaud Desjardins l'occasion de démontrer que la spiritualité est avant tout une manière de mieux vivre au quotidien. En s'appuyant sur des exemples et des mots simples, il explique certaines notions fondamentales, comme l'« effacement du moi », et s'attache à développer une spiritualité pratique, qui permet de mieux appréhender les questions de tous les jours comme l'amour, l'argent, le travail, la sexualité ou les conflits familiaux.

  • Conversion intime

    Arnaud Desjardins

    • Alice
    • 17 April 2000

    " Ce qu'il nous appartient de faire, c'est aller vers l'essentiel, en prenant appui sur une voie, au besoin avec ses symboles et ses rites. Différentes voies s'offrent à nous, plus ou moins dépouillées. Mais il y a un grand danger à vouloir puiser ici et là ce qui nous convient. Un sage hindou aura cette réponse célèbre à la question d'un Anglais lui demandant s'il devait se convertir à l'hindouisme : "Je vous convertirai à votre propre religion." Le mal suprême consiste à ignorer le secret de notre propre conscience. " Depuis dix ans, la célèbre émission de réflexion "NOMS DE DIEUX" produite et présentée sur la RTBF (et TV5) par Edmond Blattchen accueille des personnalités à la renommée internationale, issues des sciences humaines et exactes, de la politique, des arts et des lettres, de la société laïque comme de divers courants philosophiques et religieux. La transcription de ces entretiens est aujourd'hui rassemblée dans une collection. Pour servir de mémoire à notre temps et témoigner des enjeux à venir.

  • Beaucoup de lecteurs m'ont demandé un livre donnant des vérités simples et des directives qu'ils puissent mettre en pratique dans la vie de tous les jours.
    Une grande part de cet ouvrage, troisième volume de A la Recherche du Soi, répond à ce souhait. Les causeries enregistrées que j'ai utilisées s'inspirent le plus souvent de situations bien concrètes comme on en rencontre quotidiennement. Il s'agit donc d'un enseignement. Certes, je l'ai recu d'un Hindou, Shri Swâmi Prajnânpad, mais j'ai choisi mes exemples dans le monde occidental, le nôtre. Le but de ce nouveau livre est de rendre service.
    Toutes les formes - célèbres ou moins connues, antiques ou contemporaines de la sagesse ont affirmé que la paix du coeur et la sérénité se découvraient au-delà du moi. Du moi au soi, c'est le chemin de la connaissance et de la liberté. Au-delà du moi, c'est aussi, au-delà du doute, la certitude : au-delà des souffrances, la joie non-dépendance.

empty