Anne-Laure Bonvalot

  • Zèbres

    Anne-Laure Bonvalot

    Dans une grande ville africaine dont on ne connaît pas le nom, en lisière des eaux troubles du Golfe de Guinée, une enfant déambule, égrenant ses souvenirs minuscules et immenses. À la croisée de ses récits loufoques, mystérieux ou poétiques, émerge une communauté humaine et non humaine, celle d'un pays natal cruel et idéalisé dans lequel elle cherche inlassablement sa place.

    Les douze textes qui composent le recueil sont à la fois autonomes et solidaires, et peuvent être lus ensemble ou séparément, tant les voix qui hantent la protagoniste reviennent et s'entremêlent pour composer le portrait difficile du pays premier. Cette courte fiction déroule les étapes d'une régression géographique et intérieure, d'une méditation initiatique, sociologique et spirituelle, au sein desquelles la quête des racines manquantes le dispute à la découverte de la colonialité du monde.

  • En Espagne, depuis la fin des années 1990, l'engagement littéraire fait l'objet d'un processus de remotivation qui implique une pluralisation des formes de la fiction politique. Une réinvention du réalisme critique est à l'oeuvre, qui induit une singulière requalification de la littérature engagée.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Los trabajos aquí reunidos abordan las intervenciones de la literatura en los procesos históricos de transición del siglo XX al siglo xxi, en el momento en que la democracia está por construir o consolidar. En el contexto actual, en el que tanto la discursividad como la representación democrática atraviesan una profunda crisis, escribir la democracia pasa a ser una tarea política, cultural y estética central. El presente libro propone un estudio comparativo inédito de la literatura en régimen democrático, desde el final de la Guerra Fría hasta las Primaveras Árabes. A través de estudios de casos que abordan la justicia literaria y la democracia en España, América latina, la India o el Maghreb, y mediante un diálogo final con cuatro novelistas españoles, esta aproximación transnacional cuestiona la pérdida de centralidad del modelo español de «transición consensual» y sus líneas de fractura recientes que revelan la emergencia de nuevas relaciones entre literatura y democracia.


    Cet ouvrage questionne la place et le rôle de la littérature dans les processus de transition de la troisième vague démocratique des années 1974-2005, depuis les transitions latino-américaines des années 1980 jusqu'aux expériences les plus récentes des révolutions démocratiques des printemps arabes. Les études de spécialistes venus de disciplines et d'horizons culturels divers (France, Espagne, Portugal, États-Unis, Royaume-Uni) permettent de saisir à l'échelle globale les mutations contemporaines des enjeux de la démocratisation dans le champ littéraire, et explorent la construction politique d'un monde commun dans l'expérience de la littérature.

    Sur commande
empty