Anne Deckers

  • Une génération a passé depuis la légalisation en France de l'interruption volontaire de grossesse et, même si les passions ne se sont guère estompées, l'IVG est devenu un véritable droit des femmes. Pourtant, comme par souci de préserver ce droit de nouvelles polémiques, parler concrètement de l'IVG aujourd'hui semble presque tabou. Sait-on, par exemple, que plus de la moitié des IVG sont aujourd'hui médicamenteuses ? Sait-on qu'une IVG peut être réalisée à domicile ? Sait-on que, chaque année en France, près de 12 000 mineures ont recours à une IVG ?
    Accompagner les femmes et les jeunes filles en demande d'IVG est essentiel. Il ne s'agit pas seulement de faire en sorte que l'acte médical se passe au mieux - trop souvent, lorsque " tout se passe bien ", plus rien ne se dit. Accompagner les femmes, c'est surtout veiller à ce qu'elles puissent parler. Et ceci avant, pendant et après l'IVG.
    Pour commencer cet accompagnement, cet ouvrage décrit le cadre légal de l'interruption de grossesse et propose ensuite de suivre toutes les étapes du déroulement d'une IVG, du premier rendez-vous à l'après IVG. À l'aide de quelques exemples cliniques, il met en relief les fragilités qui se font jour autour de cet acte.

  • D'après Hérodote, historien grec du cinquième siècle avant Jésus Christ, Babylone «dépassait en splendeur toute autre ville du monde connu ». Elle aurait notamment abrité la mythique Tour de Babel, ainsi que les fabuleux jardins suspendus que les hommes de l'Antiquité considéraient comme l'une des sept merveilles du monde... C'est à la découverte de cette cité légendaire que nous convie ce très riche ouvrage, dans les pas du héros antique de Jacques Martin.
    La vie fastueuse des rois babyloniens, comme Nabuchodonosor, la richesse architecturale et l'intensité de la vie religieuse y sont retracés sous le pinceau de Jean-Marie Ruffieux avec un impressionnant luxe de détails. Outre Babylone, les cités de Khorsabad, Ninive et Assur sont également au sommaire de l'album. Une plongée dans le temps à savourer sans retenue.

  • Artiste, photographe, épouse... Derrière le pseudonyme Suzy Embo (BE, °1936) se cache un témoin privilégié de la scène artistique avant-gardiste de l?après-guerre. Avec ses images abstraites, ses expérimentations sans appareil photo et ses images graphiques riches en contrastes, Embo rejoint la Subjektive Fotografie. Dans les années soixante, son approche opère un tournant : l? « artiste photographe » devient « photographe d?artistes ». Embo se lie d?amitié avec Pierre Alechinsky, épouse le sculpteur Reinhoud d?Haese et vit avec eux dans la commune artisitique La Bosse (France). Outre son travail personnel, elle consacre sa photographie à la scène internationale (Pierre Alechinsky, Christian Dotremont, Jean Messagier, Corneille Hannoset, Karel Appel, Walasse Ting, Pol Bury, Louise Nevelson, Alberto Gironella, André Breton, Jacques Ledoux, Yasse Tabuchi, Félix Labisse?). Elle réalise des portraits informels et intimistes, saisit les artistes durant le temps de création, prend part à des projets collectifs et documente les vernissages, les événements, les représentations théâtrales et les spectacles de danse. Suzy Embo. Artiste photographe ? Photographe d?artistes montre un regard spontané sur la période post-CoBrA et révèle l??uvre personnelle de la photographe Suzy Embo.

empty