Oskar

  • Au bout du jardin, les trains. et s'il y avait autre chose.
    Anatole, 60 ans, vit seul et n'aime pas être dérangé. Derrière le mur de son jardin, il y a la voie ferrée et chaque jour, le train passe. Alors qu'il est en train de biner, il aperçoit quelque chose bouger dans l'herbe : un bébé. Une rencontre bouleversante entre ces deux êtres " perdus " qui ont besoin d'amour. Une rencontre qui va changer la vie du vieil homme.
    Un texte fort accompagné d'illustrations en jaune et noir en font un album original, très émouvant et profond, à mettre entre toutes les mains.

  • "Il garda un peu trop longtemps ce bébé contre lui.
    Au bout de ce long moment, il sentit que se séparer de cet enfant qu'il tenait contre son coeur et dans ses bras serait comme s'arracher le coeur, comme s'arracher les bras.
    Il accepta le miracle." Anatole, 60 ans, vit seul et n'aime pas être dérangé.
    Derrière le mur de son jardin, il y a la voie ferrée et chaque jour, le train passe...
    Alors qu'il est en train de biner, il aperçoit quelque chose bouger dans l'herbe :
    Un bébé.
    Une rencontre bouleversante entre ces deux êtres « perdus » qui ont besoin d'amour.
    Une rencontre qui va changer la vie du vieil homme...

    awaiting publication
empty