Ahmet Altan

  • Ces dix-neuf textes sont écrits du fond d'une geôle. Poignants et remarquablement maîtrisés, ces aller-retours entre réflexions et sensations expriment le quotidien morne du prisonnier, écartelé entre le bilan de sa vie et de ses actions, et le vide glacial d'un avenir absent. Mais petit à petit le courage lui revient, et malgré des conditions désespérantes il se remet à écrire. Un livre de résistance exemplaire.  

  • Après une tentative de suicide. Hikmet Bey essaie d'oublier celle qui fut à l'origine de sa tristesse, son épouse, la superbe Mephare Hanim. Dans un hôpital religieux proche d'Istanbul, cet aimable bourgeois reprend lentement ses esprits. Pendant ce temps, les choses changent dans la capitale ottomane. Le règne du sultan est menacé, la révolte gronde, les rues d'Istanbul sont devenues le théâtre de toutes les violences. Nous sommes à la veille d'un épisode de la fin de l'Empire : la contre-révolution du 31 mars 1909. Alors que Hikmet Bey reprend goût à la vie et s'installe dans une belle demeure à l'écart de la ville, le lecteur se trouve soudain entraîné au coeur d'une fresque hallucinante où la grande histoire se déploie à travers le portrait et le destin d'une multitude de personnages hauts en couleur et de quelques figures inoubliables aux prises avec l'inexorable fatalité de la passion et du pouvoir. Leurs amours, leurs espoirs, l'éternelle petitesse de leur comportement, mais aussi l'émouvante fragilité de leur humanité, font de ce livre un beau roman d'amour et d'aventures, le percutant récit de cette révolution peu connue en Europe.

  • Fin du xixe siècle sur l'empire ottoman.
    Dans toute sa splendeur, istanbul vibre au rythme de la civilisation musulmane. mais, sur les rives du bosphore, la liberté individuelle est étroitement surveillée par un système d'espionnage généralisé, personne n'est jamais à l'abri, et les condamnations à l'exil vont bon train. c'est à cette époque que hikmète bey rentre de paris ou il a fait ses études. ce jeune homme, qui n'est autre que le fils du médecin personnel du sultan, se trouve pourtant confronté à l'incroyable machination du pouvoir.
    Nostalgique de la richesse culturelle parisienne, hikmète va très vite devoir se marier. il aura la chance de croiser la superbe mehparé hanim, le privilège de la choisir pour épouse, et de vivre avec elle un amour sans tabous. istanbul devient le temple du désir et l'incomparable sensualité de cette ville s'offre alors - en secret - aux jeunes amoureux affamés de plaisirs. mais le monde est en mouvement, le peuple rêve d'ouverture, de progrès.
    A istanbul le sultan perd son aura, l'armée organise la rébellion, les balkans s'enflamment aux portes de l'empire, et hikmète bey s'engage dans une formidable utopie historique au risque de perdre l'amour de sa vie. un grand roman, flamboyant, ample et capiteux, un roman à la mesure des bouleversements de l'époque, de la modernité de l'occident et des rêves de l'orient. ahmet altan rend un hommage généreux mais sans complaisance à son pays en soulignant les plus belles espérances du xxe siècle et ses plus terribles désillusions.

  • Madame Hayat Nouv.

    Madame Hayat

    Ahmet Altan

    Une histoire d'amour magnifique, celle d'un jeune homme pour une femme d'âge mûr qui éclaire et modifie son regard sur le sens de la vie. Un livre où la littérature, premier amour de ce garçon, devient vitale. Car dans une ville où règne l'effroi, seul l'imaginaire sauve de l'enfermement...

    awaiting publication
empty