Religion & Esotérisme

  • Le hasard fait si bien les choses que c'est à se demander s'il existe vraiment.
    En 1996, deux auteurs, Adolphe Landspurg, alsacien, président des Sourciers et Géobiologues d'Europe, premier maître honoraire de la Marine Nationale, auteur de plusieurs ouvrages sur l'art du sourcier, la radiesthésie, la géobiologie et les hauts lieux vibratoires en Europe, Norbert L'Hostis, d'origine bretonne, journaliste, généalogiste et auteur sont devenus voisins et ont projeté d'écrire en commun un ouvrage sur la géobiologie et les hauts lieux d'énergie en Bretagne.
    Ces deux conteurs de lieux jettent un regard nouveau sur cette région insolite, mystique et mystérieuse.
    En vous faisant parcourir du sud au nord la Bretagne magique sacrée et vibratoire, les auteurs vous ramènent en pensée à l'époque où l'on vouait dans ce pays un véritable culte aux mégalithes, ces diffuseurs d'énergie cosmo-tellurique que les Anciens utilisaient à juste titre comme pierres à guérison.
    Vous découvrirez dans cet ouvrage les lieux sacrés, les anciens lieux de guérison, les lieux de culte solaire dédiés autrefois aux dieux Belenos et Mithra, les pierres, sources, fontaines, arbres et herbes à guérison, le culte ancestral ainsi que le secret de la Vouivre et des pierres levées.

  • L'eau est la source-même de toute vie. Parfois, elle jaillit spontanément vers la lumière, mais, la plupart du temps, il est nécessaire de creuser à un endroit bien précis pour bénéficier de ses bienfaits. C'est là qu'intervient l'art du sourcier. En puisant dans la culture traditionnelle (baguettes et pendules) mais aussi dans des connaissances plus modernes et précises (radiesthésie et géobiologie), l'auteur en retrace ici l'histoire et les diverses méthodes. De tout temps, l'eau a été utilisée pour purifier l'être : les premières traces des baguettes et pendules remontent à la Préhistoire et, dès l'Antiquité, l'eau est vénérée au travers de rites comme l'aspersion, la libation ou l'immersion. De nos jours encore, fontaines et sources thermales sont prisées pour le bien-être qu'elles procurent. Nos Anciens plaçaient leurs édifices sacrés aux croisements des eaux souterraines, afin qu'elles rayonnent et apportent le réconfort aux fidèles. Adolphe Lanspurg relie ici ces vestiges humains les plus anciens à nos modestes constructions actuelles, et décèle les courants telluriques et le magnétisme terrestre. Une initiation pratique à cet art ancestral, à une époque où la survie du monde dépend de l'eau !

    Sur commande
empty