Langue française

  • Après douze années de randonnées à travers les différentes régions françaises, après avoir effectué de nombreuses visites, analyses, recherches, mesures sacrées et découvertes, l'auteur va vous faire découvrir une géographie sacrée de la France secrète et mystérieuse.
    Dans ce livre, le lecteur est invité à redécouvrir les anciens lieux mégalithiques, les vieux sites sacrés, belvédères, chapelles, églises, abbayes et lieux d'apparition. La particularité de ces lieux mystérieux où règnent de très fortes vibrations venant à la fois du cosmos et des entrailles de la Terre, est que leurs vibrations peuvent être mesurées et comparées par la radiesthésie. En se rendant sur les hauts lieux d'énergie en France, pour y méditer, prier ou se recharger, on peut s'élever spirituellement vers les plans et les mondes vibratoires supérieurs, où règnent des forces subtiles pleines de lumière et de forces stimulantes d'une haute qualité énergétique pour atteindre ainsi les univers parallèles, les mêmes que ceux qu'on atteint dans les rêves.
    Ce livre tente de dresser une passerelle entre le monde extérieur visible et le monde sensible invisible. Il veut aider les randonneurs et visiteurs à mieux percevoir le rayonnement d'un lieu. Le but de ces visites des lieux sacrés étant d'aller se charger en énergie positive en se mettant en harmonie et en s'ouvrant à ces lieux, pour simplement y ressentir un bien-être.

  • Le hasard fait si bien les choses que c'est à se demander s'il existe vraiment.
    En 1996, deux auteurs, Adolphe Landspurg, alsacien, président des Sourciers et Géobiologues d'Europe, premier maître honoraire de la Marine Nationale, auteur de plusieurs ouvrages sur l'art du sourcier, la radiesthésie, la géobiologie et les hauts lieux vibratoires en Europe, Norbert L'Hostis, d'origine bretonne, journaliste, généalogiste et auteur sont devenus voisins et ont projeté d'écrire en commun un ouvrage sur la géobiologie et les hauts lieux d'énergie en Bretagne.
    Ces deux conteurs de lieux jettent un regard nouveau sur cette région insolite, mystique et mystérieuse.
    En vous faisant parcourir du sud au nord la Bretagne magique sacrée et vibratoire, les auteurs vous ramènent en pensée à l'époque où l'on vouait dans ce pays un véritable culte aux mégalithes, ces diffuseurs d'énergie cosmo-tellurique que les Anciens utilisaient à juste titre comme pierres à guérison.
    Vous découvrirez dans cet ouvrage les lieux sacrés, les anciens lieux de guérison, les lieux de culte solaire dédiés autrefois aux dieux Belenos et Mithra, les pierres, sources, fontaines, arbres et herbes à guérison, le culte ancestral ainsi que le secret de la Vouivre et des pierres levées.

  • En compagnie d'amis sourciers, radiesthésistes, géobiologues, géologues, ethnologues et chercheurs, adolphe landspurg a parcouru longuement les sites historiques et mégalithiques, les anciens lieux de culte et les lieux-dits toponymiques du grand est et de forêt-noire.
    Après avoir étudié tous ces lieux, comparé leurs vibrations, effectué des mesures et datations de façon rigoureuse et méthodique, il présente dans cet ouvrage plus de 16o hauts-lieux d'énergie privilégiés, situés sur des courants telluriques intenses, émettant tous de très fortes vibrations bénéfiques. en suivant les traces d'adolphe landspurg, nous pouvons nous recharger en énergie positive, nous élever spirituellement et accéder tout naturellement à la sagesse du troisième millénaire.

  • Sur commande
  • L'eau est la source-même de toute vie. Parfois, elle jaillit spontanément vers la lumière, mais, la plupart du temps, il est nécessaire de creuser à un endroit bien précis pour bénéficier de ses bienfaits. C'est là qu'intervient l'art du sourcier. En puisant dans la culture traditionnelle (baguettes et pendules) mais aussi dans des connaissances plus modernes et précises (radiesthésie et géobiologie), l'auteur en retrace ici l'histoire et les diverses méthodes. De tout temps, l'eau a été utilisée pour purifier l'être : les premières traces des baguettes et pendules remontent à la Préhistoire et, dès l'Antiquité, l'eau est vénérée au travers de rites comme l'aspersion, la libation ou l'immersion. De nos jours encore, fontaines et sources thermales sont prisées pour le bien-être qu'elles procurent. Nos Anciens plaçaient leurs édifices sacrés aux croisements des eaux souterraines, afin qu'elles rayonnent et apportent le réconfort aux fidèles. Adolphe Lanspurg relie ici ces vestiges humains les plus anciens à nos modestes constructions actuelles, et décèle les courants telluriques et le magnétisme terrestre. Une initiation pratique à cet art ancestral, à une époque où la survie du monde dépend de l'eau !

    Sur commande
  • L'eau, élément vital par excellence, est la source même de toute vie.
    De tout temps, elle a été utilisée pour régénérer et purifier l'être. dès l'antiquité, elle a été vénérée au travers de différents rites comme l'aspersion, la libation ou l'immersion. de nos jours, fontaines et sources thermales sont prisées pour le bien-être qu'elles procurent au corps et à l'esprit de l'homme. ainsi, des ondes régénératrices sillonnent notre sous-sol, et nos anciens, qui déjà en avaient conscience, plaçaient leurs édifices sacrés aux croisements de ces eaux souterraines, afin qu'elles rayonnent et apportent le réconfort aux fidèles.
    Parfois, ces eaux et ces ondes inférieures jaillissent spontanément vers la lumière mais, la plupart du temps, il est nécessaire de creuser, de forer à un endroit bien précis pour bénéficier de leurs bienfaits. c'est là qu'intervient l'art du sourcier. dans ses recherches, il s'aide toujours des baguettes et pendules, dont les premières traces remontent à la préhistoire, mais il fait maintenant appel à des connaissances plus précises, telles que la radiesthésie et la géobiologie.
    En puisant dans la culture traditionnelle, adolphe landspurg retrace dans son ouvrage l'histoire de l'art du sourcier. il relie les vestiges humains les plus anciens, dont les mégalithes, à nos modestes constructions actuelles, et décèle les courants telluriques, le magnétisme terrestre, en synthétisant les divers réseaux qui permettent de bien situer les points d'eau. a une époque oú la survie du monde dépend de l'eau, il souhaite que son expérience personnelle, évoquée tout au long de ce guide, amène un large public vers l'initiation de cet art ancestral, et stimule les jeunes générations en aiguisant leur sensibilité.

empty