• Rayons Gamma

    P.r2b

    • NAIVE
    • 22 October 2021

    Plongez dans l'univers singulier de P.R2B : de son vrai nom Pauline Rambeau de Baralon, cette jeune artiste est de loin celle qu'il faut suivre impérativement en cette rentrée : véritable promesse de la chanson française, P.R2B présente RAYONS GAMMA, son premier album. L'amour, le mouvement, les petits riens du quotidien, la révolte et l'espoir : c'est ce que chante Pauline au long de ces 12 titres prompts à l'introspection autant qu'au lâcher-prise sur le dance-floor !


  • Afterallogy

    Noa

    • NAIVE
    • 30 April 2021
  • Two roses

    Avishai Cohen

    • NAIVE
    • 16 April 2021
  • Carribean Dandee vient avec la force d'un missile sol-air prouver que JoeyStarr, le boss du scandale, n'était jamais parti.
    Carribean Dandee est un disque à deux voix : JoeyStarr et Nathy, deux styles, deux générations qui partagent un même goût pour les cascades verbales et la performance.

    S'il prend ses racines dans le hip-hop et dans le reggae, ce projet va bien plus loin. Les mash ups furieux de Major Lazer et les sons électroniques des sound systems nourrissent l'imagination du duo. Joey ose tout, chante (juste), invente des nouveaux flows, se confronte à Nathy, son disciple qu'il considère comme son égal.

    « Je cherche la magie de l'instant », aime à dire JoeyStarr. La magie. C'est le mot qui définit le mieux ce Carribean Dandee, entre précision chirurgicale et fausse désinvolture.

  • Je suis Africain

    Rachid Taha

    • NAIVE
    • 20 September 2019
  • Letters to Bach

    Noa

    • NAIVE
    • 15 March 2019
  • Chopin

    Anne Gastinel, Claire Désert

    • NAIVE
    • 8 October 2021

    Figure majeure du violoncelle français, Anne Gastinel a déjà signé de nombreux enregistrements qui ont remporté un grand succès : Schubert, Bach, Beethoven, Schumann, Ibéria... Ce nouveau projet consacré à Chopin rassemble la sonate et des transcriptions de nocturnes magnifiant la vocalité du violoncelle.

    Les instruments auxquels Chopin s'est intéressé en deçà du piano sont suffisamment peu nombreux pour faire de cet album conduit par le violoncelle d'Anne Gastinel une rareté. D'autant plus que l'emblématique violoncelliste française et sa complice Claire Désert, qui partagent la scène et les enregistrements depuis plusieurs décennies, y font entendre une voix comme toujours en marge des refrains formatés ou médiatisés, un chant subtil et inspiré. Il s'agit bien ici de chant : Chopin l'érige en modèle et se réfère ouvertement au bel canto italien ; Anne Gastinel s'en délecte non seulement avec un raffinement que ne renieraient par les plus grands chanteurs, mais le traverse d'un véritable souffle que le piano de Claire Désert, accompagnateur dans le sens le plus noble du terme, illumine littéralement.

    Qui dit bel canto dit également virtuosité et défi. La Sonate pour violoncelle et piano - chef-d'oeuvre majeur et dense dont le Largo fait entendre l'une des plus belles élégies et les mouvements plus vifs de brillantes joutes à deux - est la clé de voûte de ce programme où le violoncelle apparaît sous ses plus beaux atours, ceux dont savent le doter les violoncellistes : l'Introduction et Polonaise brillante est choisie dans l'édition de Maurice Gendron, " qui invite les deux instruments à se partager la même virtuosité " (A. Gastinel), les deux nocturnes à l'origine pour piano seul sont arrangés par David Popper (opus 9 n° 2, en mi bémol majeur) et Gregor Piatigorsky (n° 20 en ut dièse mineur), enfin le Grand Duo concertant est une oeuvre écrite par Chopin à quatre mains avec son ami Auguste Franchomme. Le violoncelle d'Anne Gastinel s'y avance à pas feutrés ou caracole d'une voix légère, jamais en force, sans artifice. Cette confidence à fleur de souffle nous parle véritablement à l'oreille, entre les lignes, entre les notes.

  • Comme toutes les belles histoires, la musique de Moriarty est née d'une série de hasards et d'accidents. On s'en doute un peu en découvrant ces morceaux que l'on croirait échappés d'un cabaret folk déglingué...

  • Moriarty

    Moriarty

    • NAIVE
    • 29 September 2009
  • Stepping Out

    Anthony Strong

    • NAIVE
    • 26 March 2013

    NAÏVE EST TRÈS FIÈRE DE PRÉSENTER ANTHONY STRONG, CHANTEUR ET PIANISTE ULTRA-TALENTUEUX DANS LA DIGNE LIGNÉE JAZZ-POP D'UN JAMIE CULLUM.
    SON 1° ALBUM EST UN ENCHANTEMENT.
    Il chante comme il respire, il joue du piano comme il chante.
    Une sorte de five o' clock tea avec un nuage de pur malt.
    Un EP renversant l'été dernier, juste avant un passage marquant par Marciac et après une première partie de B.B. King au Grand Rex laissant les planches fumantes :
    Le garçon démarre sur des chapeaux de roues. En 2009, « Guaranteed » s'était limité au public de sa Gracieuse Majesté. Avec « Stepping Out », le garçon débarque sur le Vieux et le Nouveau Continent. Pour les conquérir. Un trio, des cordes, des vents, des standards, des originaux. Ça balance avec le culot de son talent.

  • La belle affaire

    Coralie Clement

    • NAIVE
    • 6 October 2014

    5 ans sans nouvelles de Coralie Clément. La soeur de Benjamin Biolay est déjà auteur de 3 albums ("Salle des pas perdus" en 2001, "Bye Bye Beauté" en 2005 et "Toystore" en 2008). Aujourd'hui, Coralie Clément revient mais sans l'aide de son frère. Ce dernier n'est intervenu que pour une reprise, "A la longue", déjà présente sur l'album "Home" qu'il avait composé avec Chiara Mastroianni. Treize chansons faites en chambre, embellies en studio... "La Belle Affaire", le nouvel album, est composé de petits tableaux aériens où les continents y sont sentiments souvent à la dérive mais pas que... Coralie y revisite aussi l'orientaliste de "Mon Amie La Rose"... Une reprise très réussie de cette chanson inclassable de la variété française ! Plus loin dans l'album, un espèce de reggae irrigué par la salsa de "Sur Mes yeux "surprend, comme le titre "Elephant Noir" dont la paternité revient au leader du groupe Elephant François Villevieille.

  • Be sensational

    Jeanne Added

    • NAIVE
    • 5 February 2016

    Edition limitée Victoires de la Musique à prix spécial : Un mélange de pop/rock, post punk, teinté d'électro, désarçonnant par son exigence et son intensité brute, une voix puissante et prenante, voici "Be sensational", le coup de poing de Jeanne Added. Connue pour ses nombreuses collaborations, elle sort son premier projet solo. Le résultat est fort, voire brutal. L'écoute de l'album nous plonge dans un univers unique qui place Jeanne Added directement parmi les grands. Produit par Dan Levy (The Dø), on a la sensation d'écouter un classique au point de le réécouter tout de suite pour s'en convaincre.

  • Bach Sonates et Partitas

    Fabio Bondi

    • NAIVE
    • 15 October 2021

    Nouvelle signature du label naïve, Fabio Biondi - que l'on connaît par ailleurs fondateur et chef d'Europa Galante - livre ici en solo son interprétation de l'un des sommets du répertoire pour violon : les Sonates et Partitas de Bach.

    Fervent interprète de ce graal des violonistes pour l'avoir joué fragmenté au fil de sa carrière, Fabio Biondi l'enregistre aujourd'hui pour la première fois, à soixante ans, dans son intégralité comme une oeuvre de sa propre maturité, comme l'aboutissement non seulement d'un long et patient travail de recherche mais aussi d'un cheminement personnel à travers une écriture qui longtemps l'a intimidé : si intime et pourtant universelle, si proche de l'essentiel qu'elle confine au silence et à l'intraduisible, si exigeante techniquement. En révéler le sens profond, la vitalité et la contemporanéité, et les partager sont pour lui aujourd'hui l'enjeu de cet album. Pour accompagner son propos musical, il a sollicité l'écrivain japonais de langue française Akira Mizubayashi, aux romans imprégnés de sa sensibilité à la musique, pour une nouvelle inédite éditée dans le livret.

    De ce double triptyque dont on est familier sans en être forcément connaisseur, on identifiera les repères que sont la célèbre Bourrée de la première partita, l'ambitieuse Chaconne de la deuxième partita, le Prélude introductif ou la Gavotte en rondeau de la troisième partita. Fabio Biondi, lui, crée avec chacune des trente-deux danses une proximité intense, dont naît une interprétation aux mille nuances. Le violoniste en fait jaillir une lumière radieuse, dans le juste équilibre du caractère dansé toujours présent et d'une ligne, bien souvent polyphonique, qui s'épanouit souplement en pleins et en déliés. Sans fioriture superflue, son jeu magistral embrase d'un seul souffle tout le spectre des formes, des écritures et des tempi, donne vie, naturellement.

  • Sympathique

    Pink Martini

    • NAIVE
    • 18 September 2020
  • On a clear day

    Anthony Strong

    • NAIVE
    • 18 May 2015

    Le pianiste crooner revient très inspiré avec un nouvel album, cette fois-ci en Big-Band, Et ça swingue tous azimuths ! Des standards jazz ("Unforgettable", "As time goes by") à des reprises très habitées d'Elvis Costello ("Baby Plays around"), Stevie Wonder ("Higher Ground") ou même Michael Jackson ("Don't Stop till you get enough"), ce nouvel album est un feu d'artifice de chansons aux couleurs d'un jazz vif au plus haut niveau.
    Anthony Strong signe un nouvel album en big-band toujours très orienté jazz mais où, au-delà des standards connus, les reprises de titres de grands noms de la pop et de la soul indiquent une ouverture plus grande vers le public de la variété. « On A Clear Day », qui ouvre l'album et lui donne son titre, est une très belle réussite, mélodique et entraînante. Un premier single prometteur et à l'image de l'album : Strong !

  • Junk

    M83

    • NAIVE
    • 8 April 2016

    Attendu avec impatience, "Junk" n'est pas seulement le premier album studio de M83 en cinq ans. Il s'inscrit dans le prolongement de "Hurry up, We're Dreaming" qui, lors de sa sortie en 2011, l'a propulsé sur le devant de la scène internationale. Salué comme le chef d'oeuvre d'Anthony Gonzalez et véhiculé par le hit « Midnight City » (certifié platine), l'album a reçu une nomination aux Grammy ainsi que des disques d'or à travers le monde.
    Anthony Gonzalez a aussi été très sollicité pour composer des bandes originales, réalisant ainsi celles du blockbuster de science-fiction "Oblivion" avec Tom Cruise et de la trilogie à succès "Divergent".
    L'amour de Gonzalez pour tout ce qui provient des années 80 est bien connu et est récurrent dans tout l'album "Junk". Cependant, dans l'optique d'une inspiration nouvelle et intemporelle, Anthony est revenu aux décennies précédentes, aux bandes originales des années 60 ou bien aux tubes radio groovy des années 70.

  • Air

    Jeanne Added

    • NAIVE
    • 10 July 2020
  • Wonderful World

    Christian-Pierre La Marca

    • NAIVE
    • 22 October 2021

    Dans cette ode à la nature au message humaniste, le violoncelliste français Christian-Pierre La Marca propose un programme somptueux autour de la thématique de la sauvegarde de la planète. Il invite de nombreuses voix de la scène internationale à enrichir l'univers de son instrument. Un projet exceptionnel, inédit et solidaire.
    Wonderful World est un projet à multiples entrées, convergeant toutes vers la sensibilité de Christian-Pierre La Marca à la préservation de notre planète. " La musique a cette faculté de pouvoir éveiller les consciences, sensibiliser sans chercher à convaincre ni à enrôler. Un circuit court qui va droit au coeur ", explique-t-il. Son engagement avait déjà pris un tour artistique avec la création du Concert pour la Planète en 2019. Il transparaît aujourd'hui dans un album solidaire et métissé de voix sonnant classique, néo-classique, musiques du monde ou jazz, toutes entonnant un même chant de la Terre. Il s'agit bien ici de chant - d'émerveillement, d'interrogation, d'appel à l'éveil, de prière -, qui affleure dans ces vingt-six titres mais aussi dans les images de Yann Arthus-Bertrand insérées au livret.
    Le violoncelle de Christian-Pierre La Marca a souvent été associé à la voix humaine, pour sa conduite des lignes, la flexibilité de ses courbes, son intensité lyrique. Ce sont ici celles des sopranos Sabine Devieilhe et de Patricia Petibon qui lui tendent leur miroir, au même titre que la clarinette de Michel Portal, les pianos de Thomas Enhco, Baptiste Trotignon, Nathanaël Gouin et Thierry Escaich, l'accordéon de Félicien Brut avec la contrebasse d'Édouard Macarez, et le duo pop Lilly Wood & The Prick. Le chant ne se limite pas aux solistes puisqu'un ensemble de musiciens issus de l'Orchestre de Paris prête également sa texture aux arrangements ajustés sur mesure. On redécouvrira donc sous d'autres soleils Over the Rainbow de Arlen, Après un rêve de Fauré ou encore Summertime de Gershwin, passant du Cygne de Saint-Saëns à I giorni de Ludovico Einaudi, de The Hours de Philip Glass à Lost in the Stars de Kurt Weill. " Cette ode à la nature est avant tout un hymne au partage, conclue le violoncelliste. Au-delà du programme, j'ai souhaité vivre cette aventure avec des artistes exceptionnels d'horizons et d'univers différents. Après tout, n'est-ce pas là notre mission en tant qu'artistes ? Partager avec notre public, émouvoir, éveiller les consciences à travers le monde ? "
    Un euro de la vente de chaque album est reversé à la Fondation GoodPlanet.


  • Après un premier album dédié à Mozart, Appassionato et Mathieu Herzog s'associent à la violoniste coréenne Jinjoo Cho pour le meilleur de Saint-Saëns.

    Introduction et Rondo capriccioso, Havanaise, finale du Concerto n° 3, Romance op. 48 : ces pages parmi les plus - légitimement - célèbres composées entre 1859 et 1887 sont fondatrices de l'identité artistique de la violoniste coréenne Jinjoo Cho, Premier Grand Prix du Concours musical international de Montréal 2006 et médaille d'or du Concours international de cordes Julius Stulberg 2005. Elles scellent aujourd'hui le premier album commun de la jeune soliste charismatique, tombée il y a longtemps sous le charme de cette musique sensuelle et raffinée, avec Mathieu Herzog et Appassionato.

    " J'aime le contraste entre ces mélodies pleines de lumière et de mouvement, et ces figures extrêmement rythmiques, confie-t-elle. L'immense palette sonore contenue dans ces deux éléments offre une incroyable liberté artistique. " Si Jinjoo Cho sait électriser une écriture souvent virtuose, elle aime aussi prendre le temps de raconter des histoires, d'en magnifier la diversité des couleurs et la vocalité des lignes : telle une funambule, elle assume la figure acrobatique, le saut en doubles cordes ou le trait incisif, mais toujours en poète. Elle a pour elle l'assurance de la texture extrêmement soignée de l'orchestre de Mathieu Herzog, pensé dès sa création comme une formation de chambre, doté de la même qualité d'écoute, de la même fluidité entre timbres. On les entend d'ailleurs parfois plus solistes, comme dans l'Andantino du Concerto n° 3 ou la transcription de l'air " Mon coeur s'ouvre à ta voix " de l'opéra Samson et Dalila, qui fait dialoguer violon et alto, et rappelle combien la musique instrumentale du compositeur français est particulièrement vocale et expressive. " Saint-Saëns est un compositeur qui a toujours fait preuve d'une capacité inébranlable à rester fidèle à lui-même, admire Mathieu Herzog. Sa carrière a débuté à l'époque du romantisme classique et s'est achevée dans les remous de l'innovation artistique du XXe siècle, ce qui ne l'a pas empêché d'assumer pleinement sa vision artistique. "

  • Bien éduquer ses parents

    • NAIVE
    • 9 October 2012

    Partant du constat que les parents, de nos jours, sont défaillants en matière d'éducation, Adèle et Louise se sont attelées à la rude tâche d'élever leurs géniteurs.
    D'un naturel généreux et partageur, les deux petites filles livrent au travers d'une conférence musicale et ludique le résultat de leur expérience.
    Un CD-livre de 72 pages rempli de chansons détonantes et pleines d'humour sur les relations entre parents et enfants.
    En bonus : un test pour analyser la personnalité de ses parents, et agir en conséquence !
    La Compagnie Famille Nombreuse, une troupe bordelaise :
    Paroles et musiques : Bruno Buijtenhuijs & Michaël Geyre Interprètes (chant et comédie) : Adèle Buijtenhuijs (Adèle, 11 ans), Louise Robin (Louise, 10 ans), Léa Buijtenhuijs (Miss Caprice), Marie Buijtenhuijs (la Récitante), Cécile Robin (la Maman), Bruno Buijtenhuijs (le Papa), Michael Geyre (Celui qui pète un câble).
    Fawzi Berger (batterie), Nicolas Bombard (guitare), Arno Berthelin (flûte), Camille Raibaud (violon), Opus Lacombe (quatuor à cordes).

empty