Sciences humaines & sociales

  • Imaginer le monde de demain c'est envisager qu'il ne soit pas la continuité de celui d'aujourd'hui. Loin des modélisations linéaires classiques, cet ouvrage rassemble les visions de l'avenir que proposent des personnalités aux multiples talents - philosophes, militants écologiques, scientifiques, artistes, politiques, architectes ou artisans - dont la prospective n'est pas la profession mais qui, chacun dans leur domaine, bousculent d'ores et déjà notre quotidien.

    L'imagination est, dans tous les domaines, la première pierre pour bâtir un monde vraiment nouveau !

    Les témoignages exceptionnels des diverses personnalités réunies pour la première fois dans cet ouvrage ne peuvent nous laisser indifférents. Ils nous montrent qu'il existe une multitude d'options possibles pour façonner un monde à venir plus innovant et responsable... et que nous pouvons (devons !) tous participer à sa construction.
    Sous la direction de Xavier Pavie, avec les contributions de :
    Jacques Attali, Jean-Michel Besnier, Dominique Bourg, Antoine Compagnon, André Comte-Sponville, Boris Cyrulnik, Luc Ferry, Éric Fottorino, René Frydman, Jean-Marc Jancovici, Dominique Reynié, Francis Rocard, Michel Serres, Heinz Wismann, Thierry Bamas, C215, Vincent Callebaut, Yip Yew Chong, Combo, Matthieu Dagorn, EZK, Jean-Gabriel Ganascia, June Goh, Évelyne Heyer, Rob Hopkins, Liu Thai Ker, Pierre-Marie Lledo, Madame, Didier Mathieu, Philippe Menei, Jean-François Milou, Virginie Mixe, Nebay, Thanh Nghiem, Petite Poissone, Luc Schuiten, Snek, Rob Spence, Jean Philippe Uzan, Franck Vogel, Françoise Wilhelmi de Toledo, Naïm Zriouel.




  • Un livre complet et en couleurs pour décrypter le langage corporel, les gestes et les attitudes « au-delà des mots » !



    Dans le domaine politique, professionnel ou privé, nul n'échappe totalement à ce qu'expriment involontairement certains gestes et attitudes. Longtemps laissé à l'appréciation de quelques amateurs, ce langage corporel est désormais l'objet d'une discipline à part entière, la synergologie, qui rationalise, codifie et enrichit l'analyse de ce discours muet qui échappe le plus souvent au contrôle de celui qui parle ou réagit à des propos.








    Décoder

    ce langage corporel, analyser les situations qui le mettent en oeuvre, comprendre ce qui se joue dans l'esprit de la personne observée, repérer les non-dits, détecter les mensonges, et finalement communiquer de façon plus efficace, tels sont les objectifs de ce guide pratique.





    Il comporte des apports conceptuels, mais aussi des exemples qui, à l'aide de plusieurs centaines de photos en couleurs, proposent des grilles de lecture et des situations réelles mettant en scène des personnalités connues de tous.





    Cet ouvrage donne les clés de compréhension du langage corporel de quiconque est amené à s'exprimer, tant dans l'univers politique et professionnel que dans la sphère privée.



  • Manoeuvres obscures, objectifs stratégiques servis par des acteurs aux statuts ambigus et aux moyens considérables : la Chine est-elle en train de « tricher » dans la compétition économique mondiale ?


    En fait, tout en prétendant s'aligner sur le modèle classique de l'économie de marché, la Chine se développe selon d'autres règles et sur un autre modèle.


    Pour décrypter les rouages complexes de ce « capitalisme à la chinoise », Jean-François Dufour explique les rôles et enjeux parfois conflictuels des acteurs de ce système hybride : entreprises publiques et privées, mais aussi gouvernement central, gouvernements régionaux et Parti communiste chinois.


    Au fil d'un passionnant récit aux allures d'enquête qui touche tous les secteurs d'activité, l'auteur lève le voile sur les ambitions d'un géant qui, annoncées dans son plan Made in China 2025 et inscrites dans son projet des « nouvelles routes de la soie », ont un impact économique et géopolitique majeur sur l'évolution du monde.







  • "Nombreuses sont les souffrances que j'ai vues, écoutées, ressenties, vécues lorsque j'étais chargée de coordination pour une société spécialisée dans l'accompagnement à domicile des personnes dépendantes. Trop de règles sont absurdes, trop de contraintes sont irréalistes et chacun en souffre : il faut changer et humaniser le système." Zita Ricolleau
    A l'heure où l'on crie partout "maintien à domicile" plutôt qu'à l'hôpital, maison médicalisée ou maison de retraite", ce témoignage est le premier qui donne la parole à ceux qui permettent au système de fonctionner au quotidien : les auxiliaires de vie.
    Sous une fausse apparence de bienveillance, trop de situations sont invivables non seulement pour les personnes en situation de handicap mais aussi pour ceux qui les accompagnent.
    Parce qu'il pointe les difficultés auxquelles les uns et les autres sont confrontés, ce livre montre la face cachée de l'aide à domicile. Il permettra à chacun - A.V.S., personnes à mobilité réduite, famille et proches, personnel médical - de voir le système différemment, d'en mieux comprendre les failles et d'agir en conséquence.



  • L'histoire du luxe remonte aux 17e et 18e siècles avec le développement des premières manufactures qui se prolonge au 19e siècle où émerge des entreprises d'envergure industrielle, puis poursuit son odyssée au 20e siècle avec l'apparition des marques à l'attractivité planétaire. En quatre siècles, le luxe s'est « désennobli », déridé, décoincé, popularisé, tombant des parquets à la Versailles des salons aristocratiques au bitume des rues les plus commerciales.


    Le luxe est plus que jamais une valeur étalon de la consommation d'aujourd'hui et de demain, parce qu'il sait faire vibrer la corde sensible de la posture sociale contemporaine : être cool. Un phénomène universel qui insuffle des modèles de comportements, une forme de philosophie de vie, un état d'esprit et même une idéologie sociale. Eva Illouz directrice d'études de l'EHESS (CESSP) a promu l'idée de « emodities », un néologisme anglais qui contracte « emotions » et « commodities », les émotions et les produits, un concept qu'incarne à merveille le luxe. Un secteur économique majeur qui a su se débarrasser de la trivialité de la consommation pour s'intéresser à l'épanouissement de ses clients qui ne rêvent que d'une chose : être bien dans leurs baskets griffées !


    Ce livre raconte comment les marques de luxe explorent nos désirs d'apesanteur et de bonheur, suggérés par un consumérisme cool.



  • « Je ne connaissais pas la manipulation. Jamais je n'aurais pu croire que cette violence sans coups pouvait rendre malade à ce point, que ces agressions répétées pouvaient autant blesser. J'ai été mise KO en trois mois ».
    Engagée par une société parisienne de près de 500 salariés, Rosanne Aries a été confrontée aux mensonges, aux incohérences, aux humiliations et aux reproches de sa supérieure hiérarchique, jusqu'à en tomber gravement malade.

    « Je pensais ses agissements insignifiants, sans conséquence ».

    A l'aube de ses 40 ans, journaliste expérimentée, elle s'est pourtant progressivement isolée et tue face aux agressions répétées d'une manipulatrice aux multiples visages.

    « J'ai douté, je me suis soumise à son autorité, sans jamais me défendre ».

    C'est de cela qu'il fut le plus difficile de se relever.
    Rosanne choisit aujourd'hui de témoigner pour aider les personnes confrontées à un manipulateur à identifier leur bourreau et à se défendre contre cette violence invisible, indicible, dont les coups répétés sont dévastateurs pour la santé morale et physique de ceux qui les subissent.

    Préface de Jean-Claude Delgènes
    Fondateur et Directeur général de Technologia


  • L'histoire de la société Delfingen c'est non seulement celle de Bernard Streit qui l'a développée de façon extraordinaire, mais également l'étonnante trajectoire de sa famille, composée d'hommes et de femmes au caractère bien trempé et au courage exemplaire.
    D'origine paysanne, n'ayant pas fait d'études, mal à l'aise avec l'écriture et gêné en outre par une timidité maladive, Bernard Streit, chef d'entreprise hors normes, est parvenu à force de volonté et de clairvoyance à hisser pas à pas Delfingen aux premiers rangs des leaders mondiaux dans son domaine.
    Le personnage en lui-même est fascinant. Son récit, d'une grande sincérité, va au-delà de l'histoire d'un enfant de la campagne devenu développeur d'entreprise. C'est le parcours d'un homme qui s'est construit au fil des épreuves et des succès une vision originale du monde.
    Sa réussite spectaculaire après 40 ans d'un parcours jonché d'obstacles et de victoires montre combien son expérience et le développement de son entreprise incitent à l'optimisme.
    Ses phrases préférées : « le pire n'est jamais sûr » et « ce qui est impossible aujourd'hui peut demain devenir possible » résument bien, à elles seules, la vie hors du commun du charismatique patron de Delfingen. Elles sont aussi le message positif qu'il adresse non seulement à ses collaborateurs, clients et partenaires, mais également à tous les lecteurs de ce livre étonnant.

  • L'indignation c'est bien. Mais ce n'est qu'une première étape. Ce livre propose la suivante, celle de l'action.
    Aujourd'hui, preuve est faite - avec l'étincelle tunisienne et son extraordinaire propagation, ou même avec la tempête Wikileaks - que l'initiative d'une poignée de femmes et d'hommes suffit à déclencher des forces qui se répandent telles une traînée de poudre et réalisent ce que l'on croyait, la veille encore, impossible. Sachons, à notre nivreau, en tirer les conséquences !
    Ce livre ne part pas de théories mais d'exemples réels du monde du travail, de l'école, des régions. Il démontre que chacun peut agir et transformer son environnement immédiat en tant que citoyen, consommateur, professionnel, entrepreneur.
    En France, des anonymes, des bâtisseurs méconnus rompent avec la routine. Leurs résultats patents prouvent qu'une succession d'initiatives individuelles peut dynamiser l'économie, exploiter pleinement le web 2.0 dans la cité et l'entreprise, pallier les béances de l'enseignement, relancer le développement territorial et notre qualité de vie...
    Cette Renaissance par l'action, les auteurs en repèrent les prémisses partout. Exploitons les solutions qui marchent réellement et agissons chacun à notre niveau. Lorsque toutes ces initiatives locales se rencontreront, elles se consolideront mutuellement et la société sera trandformée en profondeur.


  • Qui aurait imaginé qu'en 30 ans le Chine deviendrait la seconde puissance économique mondiale ? Cette réussite est indéniable, mais de quoi seront faites les trente prochaines années ? A l'évidence, confronté à plusieurs limites, le système chinois va devoir se transformer.
    Sur le plan économique, la démographie contrariée et l'inflation bousculent le modèle alors même que la dépendance aux exportations est patente. Les Chinois sauront-ils transformer leur économie de production de masse en économie de l'innovation ?
    Sur le plan social la fracture est béante : les écarts monstrueux entre la précarité de millions de pauvres et la richesse indécemment étalée par ceux qui ont réussi créent des tensions de plus en plus vives.
    Sur le plan environnemental, la pollution dans les grandes villes atteint des niveaux apocalyptiques, signe le plus visible de la catastrophe écologique que connaît le pays.
    Sur le plan politique, alors que les affaires mêlant pouvoir, ambition personnelle et argent se multiplient, le régime du parti unique va-t-il pouvoir se maintenir ? A l'international, les Chinois peuvent-ils continuer à se montrer de plus en plus interventionnistes sans menacer l'équilibre géopolitique de la zone Asie et du reste du monde ?
    Dominique Jolly, témoin privilégié de la mutation chinoise récente, dresse un tableau remarquablement documenté et objectif des défis auxquels la Chine est confrontée et des risques que son échec à les relever ferait courir au monde.

  • « Assez de ce balancier politique entre gauche et droite et de la paralysie du centre.
    Assez de ce déséquilibre entre secteur public et secteur privé qui détruit nos démocraties, notre planète et nous avec.
    Assez de la mainmise visible du lobbying qui remplace la main invisible du marché.
    Assez de la globalisation économique qui affaiblit les États souverains et les collectivités locales.
    N'en avons-nous pas assez d'exploiter les ressources de la planète et de nous faire nous-mêmes exploiter en tant que « ressources humaines »?
    Les gens préoccupés par ces problèmes sont bien plus nombreux que ceux qui ont manifesté dans les rues. Mais si leur bonne volonté est évidente, il leur manque la mesure de ce qui se passe réellement et comment y réagir sous le déluge des explications incompatibles et des solutions contradictoires que relaient les médias.
    Le monde dans lequel nous vivons a pourtant besoin d'une forme de renouveau radical sans précédent dans l'Histoire. Ce livre présente un cadre global dans lequel ce renouveau pourrait s'inscrire et nous permettre d'avancer. »
    Universitaire canadien de renommée mondiale dans le domaine du management des entreprises, Henry Mintzberg est titulaire de la chaire Cleghorn de Management à l'Université McGill. Ol a enseigné à l'Université Carnegie-Mellon de Pittsburgh, à la London Business School, à l'Insead et à H.E.C. Montréal. Auteur de nombreux ouvrages et articles, sa réflexion porte désormais davantage sur l'impact social et environnemental de l'économie, dont il dénonce depuis plusieurs années les dérives libérales.


  • Enfin un ouvrage positif sur l'intelligence artificielle !

    Dans ce livre aussi documenté que passionnant, Hervé Cuillandre va à l'encontre de toutes les théories catastrophistes qui accompagnent les progrès les plus récents en matière d'IA.
    Spécialiste de l'innovation digitale et impliqué au quotidien dans sa mise en oeuvre en entreprise, il défend l'idée que l'humain, loin d'être exclu de la société qui se prépare, y jouera un rôle prépondérant à côté des machines.

    Chargé de Mission Digitale dans un grand groupe énergétique qui investit massivement dans l'innovation pour préparer le monde de demain, Hervé Cuillandre fonde son analyse sur une expertise opérationnelle des impacts quotidiens de l'évolution technologique.


    Expliquant clairement les enjeux des nouvelles technologies digitales (Big Data, blockchain, machine learning, analyse prédictive, cyber sécurité...), il prend le contre-pied de la crainte généralisée à l'égard de l'Intelligence Artificielle, de la robotisation et de toutes les techniques d'automatisation qui menaceraient nos emplois et le secret de notre vie privée.


    Il brosse, au contraire, le tableau d'un avenir où chacun pourra trouver et utiliser les ressources technologiques au service de son développement personnel et professionnel, dans une société moins conflictuelle, débarrassée de ses travaux les plus pénibles et recentrée sur l'humain
    .






  • « La capacité d'Aude Selly à vous faire vivre son burn-out de l'intérieur devrait vous aider. Sa capacité à analyser les causes liées au travail vont vous éclairer. »


    Marie Pezé,


    Docteur en psychologie, psychanalyste,


    auteur et créatrice du site « souffrance et travail ».



    Le burn-out ou syndrome d'épuisement professionnel peut toucher tout le monde, mais ses victimes sont en priorité des femmes et des hommes qui, aimant leur travail, s'y investissent énormément.
    Lorsque ces professionnels doivent faire face à un contexte hostile, voire sabordant leur travail, ils subissent un stress chronique qui peut aboutir à un effondrement physique et psychologique.

    Aude Selly a traversé cet enfer... jusqu'à en faire une tentative de suicide, ce dont elle a témoigné dans son désormais best-seller Quand le travail vous tue (Maxima 2013).

    Dans ce nouveau livre, non seulement elle revient sur les mois de convalescence qui lui ont permis de se reconstruire, mais elle donne aussi la parole à de nombreuses victimes du burn-out. De tout âge et de tout secteur d'activités, ces femmes et ces hommes témoignent à leur tour des signes avant-coureurs et de l'engrenage mortifère de l'épuisement professionnel.
    De tous ces témoignages, il ressort que le burn-out est une leçon de vie. Oui, il est possible de s'en relever plus fort qu'avant et de retrouver une vie professionnelle. Mais plus encore, ce livre montre la nécessité de se préserver et de poser, parfois même imposer, des limites entre vie professionnelle et vie privée.

empty