Editions L'Harmattan

  • Bien que loué par Jankelevitch et Sartre, "l'être et le code" se vit opposer dès sa parution en 1973 un mutisme hargneux de la nouvelle intelligentsia soixante-huitarde. Aujourd'hui réédité, "l'être et le code" raconte une histoire de France inédite qui fait apparaître les refondations politiques méconnues et leurs enjeux spirituels ignorés. Rechercher le sens de l'histoire, passer de l'univers du vieux monde à celui de la praxis.

  • Dahomey, août 1914. Bakary, jeune guerrier de l'ethnie Kabyé doit s'engager chez les tirailleurs sénégalais pour éviter que son village ne soit rasé par l'Administration coloniale. Son régiment d'affectation a pour mission d'envahir le Togo voisin, territoire sous protectorat allemand, qu'un simple ruisseau sépare du Dahomey. Les frontières coloniales ne tenant pas toujours compte des réalités locales, Bakary se trouve confronté à son peuple, dont son propre cousin... Cette bande dessinée à la ligne claire évoque cette page méconnue de l'histoire de l'Afrique. (bande dessinée couleurs)

  • Ce livre porte un autre regard sur Léopold II (1835-1909), deuxième roi des Belges, premier Congolais de l'histoire, créateur de l'État indépendant du Congo (1885) et son souverain durant un quart de siècle (1885-1908). L'auteur, congolais, met en évidence ce que le roi souverain Léopold II a laissé en héritage au pays. Il est indispensable de se souvenir que des crimes ont été commis sous son règne, mais ils ne doivent pas empêcher de mettre en valeur ses qualités et les réalisations qu'il a menées à bien lesquelles plaident en faveur d'une réhabilitation de son image et de son action.

  • Visa refusé

    Didier Viodé

    Artiste peintre engagé, vivant dans un bled où le marché de l'art est inexistant, Yao rêve de voyager, afin d'exposer ses oeuvres en Occident. Cet album évoque, sous forme d'histoires courtes, tous les obstacles et péripéties rencontrés par Yao pour l'obtention de son visa. Un style caricatural et humoristique qui dénonce les difficultés et les inégalités pour l'obtention d'un visa et les conditions précaires des artistes en Afrique.

  • Dans ces chroniques, Laff, père de famille polygame, se débat avec les soucis du quotidien d'un village au fin fond de la brousse. Gunther Moss emmène le lecteur, avec sa vision tendrement humoristique et terriblement drôle, dans une Afrique où la notion de communauté prime par-dessus tout et où la tradition ne parvient pas à rester à l'écart des développements du monde moderne. (bande dessinée couleurs)

  • La vie est un perpétuel aller-retour qui peut nous enrichir et nous aider à voir les choses du bon côté. Le contraire rend la vie absurde et sans issue, au sens réel, du pourquoi de notre existence sur cette planète Terre. L'objectif de ce livre est une invitation à une prise de conscience face au constat peu élogieux des us et coutumes dans nos différentes sociétés actuelles, à partir de quelques textes de méditations.

  • Cette bande dessinée a été réalisée à partir de la trilogie Deux beaux salauds, Le Quercy martyrisé et Le dénouement, romans historiques parus chez L'Harmattan, consacrés à la résistance dans le Quercy et aux exactions de la division Das Reich. Tous les faits, même les plus cruels, sont rigoureusement exacts et résultent de nombreux témoignages.

  • Après une entrée fracassante sur la scène politique lors du procès Blaise Diagne, l'ancien tirailleur sénégalais Lamine Senghor se lance corps et âme dans le combat anticolonisaliste jusqu'à sa mort prématurée en 1927. Ce livre rassemble pour la première fois ses écrits dispersés, dont La violation d'un pays (1927), allégorie anticolonialiste d'une violence étonnante.

  • Novembre 1944. L'Alsace annexée au début de la guerre est encore allemande. Flore a quinze ans, dont quatre de scolarité allemande et de fréquentation obligatoire des jeunesses hitlériennes. Lorsque sa mère l'envoie acheter du pain à Kehl, de l'autre côté du fleuve, personne ne se doute qu'elle ne parviendra à rentrer qu'une année plus tard.

  • De 1911 à 1975, un acteur lia sa vie au Théâtre du Peuple de Bussang, théâtre familial bâti dans les Vosges et qui, sous l'impulsion de Maurice Pottecher, connut un essor prodigieux. Cet acteur, c'est Pierre Richard-Willm, un artiste complet au destin prodigieux. Devenu dans les années 30 une immense vedette de l'écran, il renonça complètement au 7e art pour succéder à Maurice Pottecher. Cet ouvrage met en lumière la part de l'acteur, metteur en scène, décorateur et costumier dans l'évolution de ce théâtre unique qui ouvrit la voie au TNP de Jean Vilar. L'auteur restitue cet étonnant parcours artistique.

  • Ce livre est une belle leçon de théâtre pour tous les jeunes artistes, un recueil d'histoires extraordinaires, pour que la création hors les murs puisse se poursuivre et se nourrisse aux sources de leurs imaginaires. Les auteurs, des amoureux fous du Théâtre et particulièrement du Théâtre de rue, nous communiquent la vibration de chaque idée, le parfum de chaque mot, le feu qui les brûle toujours.

  • Belleville Mamie Blues retrace l'histoire de la grand-mère de l'auteur, de sa naissance dans un shtetl des environs de Tarnów en 1911, au Belleville de Willy Ronis, qui l'accueillit à l'aube de ses dix-huit ans. Ce furent les années folles, un bonheur entraperçu, puis vinrent la guerre, l'exil, la peur, avant la libération et une vie à reconstruire. Remontant le temps à la recherche de ses racines, l'auteur s'interroge sur l'héritage laissé par cette grand-mère.

  • Jean-Luc Godard a emprunté à la philosophie avant d'être à son tour objet d'études et de colloques. Il s'agit ici de considérer la cinématographie de Jean-Luc Godard comme discours philosophique propre et de comprendre son mode opératoire. Cette proposition est exposée selon quatre approches qui travaillent sur les réalisations du cinéaste, y repèrent l'expression philosophique, en développent la réalité et argumentent ses conditions de possibilité.

  • Dans l'univers résolument blanc du cinéma français, comment se rendre visible en tant que femme noire et actrice ? Quelle place leur est donnée à l'écran ? L'étude des personnages féminins noirs dans le cinéma français contemporain en donne un aperçu : les rôles périphériques, stéréotypés et marginalisés se bousculent. Cet ouvrage enquête sur l'histoire des représentations au travers d'une étude exhaustive des rôles interprétés par ces femmes et d'une analyse détaillée du parcours de trois actrices contemporaines. Il aborde la complexité d'exercice de ces actrices tiraillées entre le besoin de travailler et l'idée de contribuer malgré elles à faire perdurer ces représentations stéréotypées.

  • Avec une quarantaine d'anecdotes et de souvenirs sur les lieux et les événements, ainsi que sur ses rencontres avec des personnages connus ou inconnus, l'auteur met en évidence l'exceptionnel foisonnement de découvertes et d'idées écloses dans le Quartier latin, durant la dernière moitié du XXe siècle. Pour preuve les 31 Prix Nobel français qui, depuis 1960, ont tous, à un moment ou à un autre, étudié ou cherché sur cette montagne. Le rappel de ces événements et de ces rencontres montre les mutations qu'ils ont engendrées qui trouvent, par les temps qui courent, des concordances inattendues.

  • Le tatouage connaît un vif succès dans notre société. Engagement à vie, il n'autorise guère de retour en arrière. Tour à tour, le tatouage se cache, se dévoile ou s'exhibe. Mais lorsqu'on le montre, que montre-t-on, et que démontre-t-on ? Ces pages le disent bien : c'est une partie de leur identité que les "porteurs d'encres" arborent à fleur de peau. Donnant la parole à tatoueurs et tatoués, cet ouvrage analyse finement cette pratique ancestrale longtemps marginale.

  • Alain Fleitour, homme pudique et fougueux, s'imprègne de ses rencontres pour en devenir le témoin. Acuité, sincérité guident sa prose et ses strophes. Des images puissantes en évocations subtiles et gracieuses lui viennent de la nature. Une qualité d'écriture souvent étonnante dans la précision des sujets qu'elle convoque, des situations dont elle témoigne.

  • Il y a quarante ans, lorsque commence cette histoire, le déclin de l'ours pyrénéen symbolisait la disparition de la nature sauvage et la quête de l'animal se confondait alors avec celle d'un paradis en perdition. Ainsi commence l'itinéraire de ce chercheur d'ours, lancé sur la piste ténue des ultimes plantigrades béarnais. Une traque têtue qui conduit l'auteur à moins de deux mètres du dernier Seigneur des Pyrénées : l'ours Papillon.
    Puis, de l'Espagne à la Slovénie, de la Pologne à la Roumanie, de la Suède à la Slovaquie, de la Russie à l'Alaska, l'auteur piste, observe, approche l'ours, seul, en famille ou entre amis. Très loin des clichés sur l'animal mythique, l'ours apparaît enfin, toujours plus proche de l'homme, interrogeant notre rapport au monde sauvage, clé de voûte de notre relation à la nature et à nous-mêmes.

  • La Voix divine, nous disent les mythes et traditions, a créé le monde. Le chant des voix humaines lui répond. Orphée, l'initié des Mystères grecs, personnifie les pouvoirs de la musique. De nos jours, le matérialisme scientiste qui nie l'harmonie cosmique est démenti par la science « holistique » qui rejoint la sagesse ancestrale. Au confluent de la physique contemporaine et de la métaphysique traditionnelle, de la cosmologie et de l'anthropologie, de la musicologie et de l'ethnomusicologie, cet ouvrage contribue à ce nouveau paradigme en élucidant les arcanes de l'harmonie musicale. Il lui restitue sa dimension symbolique et spirituelle et éclaire l'évolution confuse de la musique occidentale depuis le début du xxe siècle.

  • En des temps anciens, alors qu'elle n'est encore qu'une enfant vivant au coeur de terres lointaines, Maya reçoit d'une vieille femme une pierre lumineuse dotée de mémoire. Cette pierre va pousser la jeune fille à suivre une route parsemée d'aventures, à la recherche de celui à qui ce talisman appartient. Poursuivant le destin de Maya, Anya rencontre Diego. Ils connaîtront ensemble la fulgurance de la passion, mais aussi sa brûlure. Au terme du voyage, la jeune femme brillera de mille soleils, invincible et belle, incarnant la Puri Dhai du peuple tsigane, celle qui sait et qui indique le chemin.

  • Le château du Pont d'Oye à Habay-la-Neuve laisse une imprégnation puissante dans la mémoire de ceux qui y ont séjourné au fil des ans. Au moment du passage de ce lieu de la famille Nothomb vers un nouveau propriétaire, ce livre retrace sa présence dans la mémoire collective, à travers ses activités industrielles d'antan et sa place actuelle sur le plan culturel et artistique. La personnalité de Pierre Nothomb, écrivain, poète et homme politique, est inséparable de ce rayonnement. Les contributions de diverses personnalités de la région et les témoignages de membres de la famille Nothomb nous invitent ainsi à relier les vibrations du passé avec l'énergie du présent pour donner naissance aux promesses d'avenir. Une nouvelle aventure s'annonce qui veut préserver les semences anciennes en lien avec les nouvelles, dans l'esprit légué. Ce site continuera d'exister, ce livre en est la mémoire vivante.

  • Mémoires de soldat est avant tout le récit d'une errance subie à l'occasion d'événements exceptionnels, la débâcle de juin 1940, la capitulation et les camps de jeunesse. Michel Girard, tout juste vingt ans et très actif au sein du mouvement des Auberges de Jeunesse à Pontarlier, est appelé sous les drapeaux le 8 juin 1940. L'entrée en guerre de l'Italie et l'avancée des troupes allemandes le poussent jusqu'à Sète, puis jusqu'en Charente. Il partage avec des milliers d'autres soldats en déroute la vie des camps de prisonniers de Saintes, puis de Surgères, de La Jarne, avant de gagner les camps de jeunesse en Haute-Vienne et dans le Jura.

  • Nawal

    Herve Eveillard

    Cette fiction nous plonge au coeur de la quête de Nawal, une avocate et mère de famille qui, pour honorer la dernière volonté de sa défunte mère, se lance à la recherche de l'homme qui l'a violée quelques années plus tôt, dans un contexte historique marqué par la scission houleuse entre les Comores et Mayotte. Cet essai féministe traite des morts en mer, de l'immigration, de la violence entre les communautés, de la pauvreté, du rêve d'une vie meilleure, d'argent et de son pouvoir et... des secrets de famille.

  • Ce livre va vous ouvrir l'appétit et va vous donner envie de découvrir le riche patrimoine culinaire et culturel du pays du conte Dracula. Découvrez la Roumanie à travers ses recettes originales, généreuses et savoureuses mais aussi à travers ses récits de voyages illustrés.

empty