Arthaud (réédition numérique FeniXX)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • 4 mai 1654 : dans la Cité interdite de Pékin naît Kangxi, troisième fils du premier empereur mandchou de la Chine. L'Europe vit à l'heure de Louis XIV, de Frédéric Guillaume de Prusse et de Pierre le Grand, tsar de toutes les Russies, tandis que Bach, Watteau, Leibniz, Montesquieu, Racine et Newton "éclairent" leur siècle. Empereur à l'âge de 8 ans, Kangxi stabilisera et organisera l'immense Chine, multiple dans ses cultures et dans ses populations. Formé par un précepteur européen, le jésuite allemand Adam Schall, Kangxi qu'intrigue et séduit la civilisation occidentale est le promoteur des premiers échanges culturels d'État à État de la Chine et de l'Occident. Il vivra aussi, au cours de longues luttes avec l'Empire russe, la stabilisation de la frontière sino-russe telle qu'on la connaît aujourd'hui encore. Quand il meurt en 1722, bouddhiste et non chrétien comme le prévoyaient les Européens, son oeuvre accomplie est immense : urbaniste et architecte, il a donné à la Cité interdite de Pékin, son aspect définitif ; artiste attentif aux traditions millénaires, il a imprimé une impulsion précieuse à l'art de la céramique et aux nombreuses "familles vertes" exécutées pour le marché européen ; novateur et savant, il fait construire par les jésuites français l'Observatoire de Nankin, il encourage les nombreux progrès de la médecine chinoise et l'essor des mathématiques ; politique et centraliseur, il a pour un temps fait respecter sur un immense territoire, l'ordre mandchou de la Chine moderne.

empty