Stephanie Coppe

  • Revenons à Mme Freeze, au moment où tout allait basculer pour elle. Sa curiosité était lancée comme un boulet de canon propulsé pour ne plus s'arrêter que dans un grand fracas d'idées morcelées. La glace commençait à fondre, et le trésor à apparaître. Une barquette mystérieuse emballée dans un papier de brume avec noté dessus « mort 66 grammes. Valable jusqu'au 5 septembre 2020. La mort est impayable ». Mme Freeze, transie, immobile, choquée : jamais dans un supermarché on n'avait vendu quelque chose d'impayable...




    Stéphanie Coppé travaille comme comédienne, metteur en scène et dramaturge pour différentes compagnies en Belgique, France, Espagne et Portugal. Entre autres avec la compagnie des Baladins du miroir depuis 1999.

  • « Cette histoire a coulé de ma plume enchantée, puisée dans une certaine réalité pour rester éveillée. En ces temps insensés, les gens n'avaient plus que leurs rêves pour se sentir exister. Les désastres humains n'étaient plus à compter, l'homme était enragé. Ma grand-mère avant de prendre son envol pour l'au-delà dans un grand soupir l'air de dire : « Bon, j'y vais » m'avait raconté que lorsque quelqu'un mourait, il se transformait en étoile et qu'elle allait rejoindre le monde céleste pour avoir plus de place, une vue d'ensemble et pouvoir continuer à me faire rêver au-dessus de la terre abîmée. »
    Stéphanie Coppé travaille comme comédienne, metteur en scène et dramaturge. Elle a travaillé au Mexique notamment en 1992, année des 500 ans de résistance des Indiens. Forte de cette expérience, elle tenait à rendre hommage à ce beau peuple.

empty