René Frydman

  • Dans un manifeste publié dans Le Monde du 17 mars 2016, signé par 200 spécialistes, René Frydman, pionnier de la médecine procréative, assume " avoir aidé, accompagné certains couples ou femmes célibataires dans leur projet d'enfant dont la réalisation n'est pas possible en France ".D'une certaine manière, il admet avoir bousculé une législation désuète. Dans ce livre, rédigé à la première personne, il nous dit pourquoi. Lanceur d'alertes en blouse blanche, il choisit ses combats. S'il tire aujourd'hui la sonnette d'alarme, c'est dans l'espoir de changer la législation française sur l'assistance médicale à la procréation, dont il dénonce les blocages et les incohérences. René Frydman se fait le porte-parole de gynécologues, biologistes, psychologues et obstétriciens : face au progrès de la connaissance scientifique et aux changements des modes de vie et des aspirations, le médecin doit-il, peut-il, rester spectateur, comme l'y engage la loi française ? René Frydman est l'une des voix les plus écoutées de la bioéthique, en France et à l'étranger. Auteur de nombreux ouvrages de réflexion ou de conseil, Membre du Comité consultatif national d'éthique de 1986 à 1990, il est aussi l'un des fondateurs de Médecins sans frontières.

  • Dans une vie, Il y a beaucoup de formes de ruptures. Imposées, décidées, nécessaires, elles im-pliquent toujours une révélation de soi, qu´elles nous surprennent ou qu´elles confirment nos attentes. Chacun réagira ensuite à sa manière.
    La rupture est-elle une chance ? Comme une balle prise au rebond, le sujet va-t-il créer de nou-velles conditions hors des anciennes, trouver en lui des ressources insoupçonnées et inédites qui le feront renaître à une vie inattendue ? Ou bien, enfermé dans un passé contraignant, le sujet préfèrera-t-il les risques de la répétition plutôt que ceux d´un avenir peut-être lumineux mais inconnu et surprenant ?
    Ainsi, après une rupture, certains renaissent et d´autres répètent au contraire ce qu´ils ont voulu éviter. Quoi qu´il arrive, il y a toujours une effraction, une coupure qui marque un avant et un après.
    Un avant dont on ne pourra jamais décrocher ou un après reçu comme l´espoir d´un avenir ouvert.
    La question des « ruptures » ne se pose pas seulement pour nos vies individuelles, elle se pose dans la société, la recherche scientifique, la politique, le monde, la littérature, la philosophie, le cinéma...

     

  • Les réponses à toutes les questions des futures mamans sur les risques liés à l´environnement et comment s´en prémunir : textile, alimentation, cosmétiques, produits d´entretien, peintures, téléphone portable, radios, Wi-Fi..., dans un format condensé et facilement transportable.

  • Les progrès de la médecine de ces quinze dernières années ont bouleversé les conditions de la naissance mais les attitudes aussi ont changé.

  • « L'embryon a-t-il une âme ? Si oui, cette animation est-elle immédiate, dès la conception, ou bien différée ? Et, dans ce cas, quand et comment se produit-elle ? Cette question a de tout temps été objet de controverses. Les grandes religions monothéistes y apportent des réponses différentes. La science elle-même a longtemps balbutié avant de comprendre les mécanismes intimes de la reproduction. A l'aube du XXIe siècle, les progrès de la biologie moléculaire renouvellent le débat. Médecin, spécialiste du traitement de la stérilité et des grossesses pathologiques, c'est d'abord en praticien quotidiennement confronté aux interrogations des patients que je m'exprime ici. La médecine, lorsqu'elle touche à la question des origines de l'être, doit tenir compte des progrès scientifiques mais également des questionnements éthiques et du sens à donner à nos décisions thérapeutiques. Le statut de l'embryon peut-il varier selon le regard qu'on lui porte ? » René Frydman Gynécologue-accoucheur des Hôpitaux de Paris, le professeur René Frydman est connu pour la naissance d'Amandine, premier bébé-éprouvette français, et pour ses travaux scientifiques sur la procréation médicalement assistée et la médecine prénatale. Il est notamment l'auteur, aux Editions Odile Jacob,de « Ma grossesse, mon enfant », en collaboration avec le docteur Julien Cohen-Solal.

  • Quels sont les médicaments à éviter pendant la grossesse, comment se soigner sans risque pour le foetus, quelles sont les précautions à prendre ? L´essentiel à savoir sur les médicaments pendant la grossesse dans un format condensé et facilement transportable.

  • Une histoire de la naissance - en coedition avec france culture Nouv.

    «  La naissance est un fabuleux voyage  », nous dit René Frydman, mais il n'est pas sans turbulences  ! Un vol long-courrier dont on ne connaîtrait pas la destination ni son voisin de cabine  : voilà à peu près ce qui attend les mères et les pères.
    Cette passionnante Histoire de la naissance part des mythes et légendes autour de la création physique de l'être humain, de l'Egypte ancienne à nos jours, pour retracer l'évolution prodigieuse de la médecine obstétrique et exposer l'état actuel de nos connaissances. Des premières fécondations in vitro, avec les souvenirs de René Frydman sur la désormais fameuse première bébé-éprouvette, Amandine, aux plus récentes découvertes, telle la possibilité de recueillir de l'ADN foetal dans le sang maternel, le livre inscrit la question de la naissance, avec ses progrès et les   questions que peuvent poser certaines découvertes, dans une perspective de long terme, qui permet d'examiner posément les questions éthiques que peuvent poser certaines pratiques, comme celle de l'avortement.
    Une fresque aussi savante qu'accessible, et qui n'oublie jamais l'humain, parsemée qu'elle est d'histoires vécues et de souvenirs de l'éminent chercheur. Ainsi, à propos de la première vidéo d'un foetus  in utero  : «  Je n'oublierai jamais le face-à-face avec ce petit visage sorti des limbes, aux paupières fermées, à la peau translucide, une ébauche d'humain. Comment ne pas songer à son futur, à ses joies et ses peines ?  »
     
    Une histoire de la naissance est une coédition avec France Culture.

  • L'accouchement de A à Z!
    L'accouchement est un moment unique, mais aussi mystérieux et déroutant. À l'approche du terme, les futurs parents s'interrogent immanquablement :
    quel type de contractions doit nous motiver à venir aux urgences ? Une douleur dans les reins peut-elle signer le début du travail ? etc.
    Dans la vie du couple, la naissance d'un enfant représente une étape majeure, mais il ne faut alors pas grand-chose pour que parfois l'heureux événement ne soit pas au rendez-vous.
    Vous trouverez donc dans cet ouvrage toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour vivre en toute sérénité cette aventure unique.
      oL'expertise de René FrydmanoLe contexte des violences gynécologiques

  • Un best-seller au rayon maternité, unique sur le sujet.
    Enfin disponible dans une nouvelle édition.

    René Frydman, le célèbre obstétricien, s'adresse dans une longue lettre à une jeune femme qui attend un enfant. Lors de leurs rendez-vous neuf mois durant, il lui raconte le bébé qui grandit en elle, et son émotion devant le miracle de la vie. Un texte intimiste, rare et bouleversant.

    CE QU'EN DIT L'AUTEUR « J'ai aidé des milliers de femmes à devenir mères.
    Je connais leur force, leur lumière et leurs inquiétudes.
    Je continue de m'émerveiller de ces moments-là.
    Profitant de ce face-à-face privilégié que j'ai avec elles lors de ces neuf mois d'attente, j'ai choisi de leur écrire une lettre, pour leur parler de ce moment unique dans leurs vies de femmes. » L'AUTEUR Le professeur René Frydman est mondialement connu pour ses travaux sur la stérilité. En 1982, il a donné naissance à Amandine, le premier bébé-éprouvette français. Après trente-six ans à l'hôpital Antoine- Béclère de Clamart, il a rejoint l'hôpital Foch de Suresnes, où il poursuit son activité de gynécologieobstétrique et de médecine de la reproduction. Il défend activement les projets de loi bioéthique. Plus qu'aucun autre, il est confronté au désir de maternité.
    Plus de 50 000 lecteurs plus de 50 000 lecteurs EXTRAITS « Je me suis posté au début de la vie, c'est là que l'on a la plus belle vue. Paysage féminin tout en rondeurs et en courbes apaisantes, où je regarde le possible, l'enfant pas encore né, la femme pas tout à fait mère. Je me réchauffe à ces existences en devenir. » - « Il y a quelques jours, j'ai fait un accouchement à mains nues, parce que lorsque je suis arrivé, je n'avais plus le temps de mettre les gants. C'était chaud. Le bébé est sorti très facilement, encore enveloppé de son liquide. C'était sensuel. Lorsque votre enfant naîtra, il vous offrira cette douce, si douce, sensation du commencement. » SES LIVRES René Frydman est l'un des auteurs stars au rayon maternité. Il a publié de nombreux ouvrages : guides pratiques pour le grand public (Hachette, Que Saisje ?), essais scientifiques (O. Jacob, PUF) ou manuels de médecine (Masson). Pour la première fois, il quitte l'habit de médecin, et choisit une forme très personnelle, pour confier ses sentiments d'homme, de père et de médecin. Ce livre est un joyau littéraire, unique dans son oeuvre.

  • Dans le même format qu'Attendre bébé, le Pr Frydman fait un point complet sur tous les problèmes de fertilité, des causes aux traitements, avec la bienveillance qui le caractérise. Grâce au concours de Muriel Flis-Trèves, psychiatre et psychanalyste spécialisée dans la prise en charge des problèmes de fertilité, et de Nelly Frydman, médecin biologiste dans un service de PMA, tous les aspects de l'infertilité sont abordés : physiologique, biologique, psychologique. Des schémas, des photos, des encadrés : un format pratique pour une accessibilité immédiate et concrète. Enfin l'ouvrage de référence pratique sur les problèmes de fertilité par le spécialiste mondial de la PMA !

  • Il y a aujourd'hui un intérêt passionné pour la question des origines. Mais a-t-on jamais accès aux origines ? L'origine a beau se dérober, elle reste objet de fascination, parce que justement rebelle à la connaissance. Quels mobiles poussent aux recherches impérieuses ceux dont les biographies sont amputées par le secret ou ceux dont l'origine est une énigme ? Quel rôle joue la question des origines dans les passions destructrices, les dérives meurtrières, les romans familiaux que ces interrogations non résolues provoquent ? Philosophes, psychanalystes, historiens, gynécologues, anthropologues donnent de ces questions leur vision originale et mettent en lumière les raisons et les enjeux de ce concept. Ce volume rassemble les contributions du colloque des 5 et 6 décembre 2008.
    />

  • Le guide de référence pour suivre votre grossesse, de vos premières interrogations à la naissance. Le professeur René Frydman, un des pionniers de la médecine de reproduction, a aidé des milliers de femmes à avoir des enfants et il a suivi leur grossesse. Il vous accompagne au quotidien, répond à vos inquiétudes et vous aide à prendre conscience de ce qui vous arrive. À chaque étape, vous trouverez les réponses à vos questions sur le développement de votre bébé, votre santé, les examens à faire, votre nouveau mode de vie, votre alimentation, vospetits soucis. Ce guide nouveau et unique propose les données scientifiques les plus récentes pour vous permettre d'aborder la grossesse avec sérénité. o Il informe sur le suivi de la grossesse par trimestre, l'accouchement, la naissance, le séjour à la maternité et le retour à la maison.o Toutes les informations pratiques sont remises à jour : la déclaration de naissance, les démarches administratives, les congés de maternité et de paternité, les aides sociales et familiales, les adresses utiles, etc. Pour bien préparer la venue de votre bébé : un livre exceptionnel qui réunit les compétences d'un grand gynécologue-obstétricien et celles d'un pédiatre de renom. Le Dr Julien cohen-solal est pédiatre, attaché consultant des Hôpitaux de Paris et auteur d'ouvrages sur la santé des enfants devenus des classiques. Il est l'un des pères de la pédiatrie française.?Le Pr René Frydman, gynécologue-obstétricien, chef de service de la maternité de l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart, il a mis au monde Amandine, premier bébé-éprouvette français. Pour en savoir plus

  • De la conception aux premières semaines après la naissance, 9 mois, Attendre bébé vous donne mois après mois toutes les réponses aux questions que vous vous posez. Un grand chapitre en début d'ouvrage aborde tout ce qui concerne le désir d'enfant.
    La grossesse est une expérience extraordinaire, intense, faite de grands et de petits bonheurs, mais aussi une période d'interrogations multiples. Les précoccupations des parents sont innombrables - médicales, psychologiques et pratiques - et tout à fait normales.
    Les auteurs ont voulu apporter des réponses précises et concrètes, toujours au plus près des recherches médicales et psychologiques du moment.
     Les éclairages et anectodes de René Frydman sur chaque double-page.De manière chronologique, votre grossesse mois par mois, du désir d'enfant aux premiers jours de votre bébé.Un cahier pratique : choisir votre maternité, les allocations, l'équipement de base pour accueillir bébé, des menus équilibrés pendant et après votre grossesse...

  • Aujourd'hui, les enfants viennent d'ici et d'ailleurs, les parents également; les grands-parents aspirent à des fonctions inédites; les nouvelles procréations supposent aussi des ruptures biologiques dans la filiation. La famille contemporaine, qu'elle soit recomposée, homo-parentale, monoparentale ou déconstruite, se cherche, s'invente. Cette famille composite offre-t-elle l'image d'un repliement sur soi ou d'une ouverture sur le monde extérieur ? Doit-on se réjouir de l'abondance de ces nouveaux schémas familiaux ou, au contraire, se soucier du bouleversement des repères traditionnels ?Des médecins, des sociologues, des écrivains, des juristes, des gynécologues-obstétriciens, des anthropologues, des psychanalystes scrutent l'évolution passionnante de la scène familiale et les effets de ces modifications. Ce volume rassemble l'ensemble des contributions au colloque des 7 et 8 décembre 2007 à la Faculté de médecine de Paris. Le professeur René Frydman est gynécologue-obstétricien, chef du service maternité à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart. Muriel Flis-Trèves est psychiatre et psychanalyste. Contributions de J.-P. Carminati, F. Clément-Neyrand, G. Delaisi de Parseval, P. Denis, M. Desplechin, C. Eliacheff, L. Ferry, S. Hefez, C. Honoré, N. Kuperman, W. Lowenstein, C. Mécary, S. Missonnier, M.-R. Moro, M. Segalen, F. de Singly, C. Thompson, S. Tisseron, F. Zonabend.

  • Un ouvrage devenu un classique. Toutes les réponses aux questions de la future maman, organisées mois après mois. La vision du Pr René Frydman, spécialiste de grande renommée, pour un ouvrage clair et rassurant. Pour 2012, changement de la couverture et actualisation des formalités pratiques et du carnet d'adresses.

  • Que veut dire, aujourd'hui, cette propension à tout révéler ? Peut-on tout dire ? Le partage de soi avec les « autres » nous délivre t-il de l'isolement ? La liberté d'expression et les paroles démuselées expriment une soif moderne de transparence, mais que révèle cette exigence ? Un désir d'exposition publique de soi ? Des frustrations ? Des fantasmes ? Pour d'autres, au contraire, se confier, se livrer, relève du courage et de l'audace pour révéler des secrets qui risquent de bouleverser la famille. La liberté d'expression et l'accès à l'information sont des droits fondamentaux, comme le sont le respect et la protection de la vie privée. La transparence est-elle alors une exigence ? Et dans ce cas, à quelles conditions ? Et sous quelles réserves ?

  • Un célèbre gynécologie obstétricien et le pédopsychiatre le plus en vue du moment donnent tous leurs conseils pour mettre toutes les chances de son côté pour réaliser son désir d'enfant.

  • En Occident, la libération des femmes a progressivement modifié le statut et l'image du masculin. L'homme classiquement décrit comme dominateur, protecteur, s'exprimant dans l'action, laisse place à d'autres modèles. Le bouleversement des rapports quotidiens entre les hommes et les femmes a mis à mal la suprématie masculine et, semble-t-il, fait émerger de nouvelles générations d'hommes. Des hommes, virils sans être machos, assumant leur masculinité et se réjouissant de l'égalité des sexes ? Ou des hommes privés, au contraire, de leurs repères traditionnels, en mal de reconnaissance identitaire, impuissants à endiguer la mutation de leur masculinité et la perte de leurs privilèges ? Des psychanalystes, des médecins, des anthropologues, des écrivains, des historiens, des juristes et des philosophes s'interrogent sur les modifications du « premier sexe », sur les modalités nouvelles de transmission et sur les figures contemporaines des mâles modernes de père en fils. Le professeur René Frydman est gynécologue-obstétricien, chef du service maternité à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart. Le docteur Muriel Flis-Trèves est psychiatre et psychanalyste. Contributions de Jean-Claude Ameisen, Henri Atlan, Diana Bouhsira, Jean-Paul Carminati, Jean-Loup Clément, Boris Cyrulnik, Irène Diamantis, Sylviane Giampino, Christophe Girard, Bernard Golse, Philippe Grimbert, Serge Hefez, André Rauch, Jacqueline Remy.

  • La plupart du temps, la naissance est une formalité. Mais elle peut devenir d'une grande complexité lorsquec'est la mort, et non la vie, qui est au rendez-vous. Fausses couches, interruptions médicales de grossesses,réductions embryonnaires, décès périnatals... Ces morts précoces qui ne bénéficient pas encore d'une parole publique laissent les parents à la solitude de leur chagrin et à leur sentiment de culpabilité. N'est-il pas primordial que les parents, même si cela est douloureux, voient leur enfant ? Qu'ils le prénomment ? Qu'ils le déclarent ? Qu'ils accomplissent des rituels de deuil et inscrivent le non-né dans l'histoire familiale ? Médecins, sages-femmes, anthropologues, philosophes et psychanalystes se sont interrogés sur leur rôle face à cette mort brutale, insolente, qui surgit au sein même d'une autre vie : comment, se demandent-ils, accompagner ces patients sur le chemin de leur deuil ? Colloque Gypsy I, le 13 décembre 1996, avec Marilia Aisenstein, Francine Caumel-Dauphin, Didier David, Geneviève Delaisi, Maryse Dumoulin, Muriel Flis-Trèves, René Frydman,Camille Laurens, Catherine Le Grand-Sébille, Jean-Philippe Legros, François Olivennes, Ginette Raimbault, Catherine Rongières-Bertrand, François Roussel, Michel Soulé, Anne-Sylvie Valat, Michèle Vial-Courmont, Françoise Zonabend.

  • Peut-on communiquer avec un bébé dés sa naissance ? Est-il vrai que le foetus lui-même reçoit certaines informations sous forme sensorielle ? Comment déceler les troubles médicaux qui sont l'expression d'une souffrance psychique du nourrisson ? Et peut-on alors le soulager par une écoute psychanalytique ? Pédiatre, sages-femmes, psychothérapeutes, psychanalystes, chercheurs mettent en commun leur expérience pour une meilleure compréhension de ce bien le plus précieux qu'est le développement harmonieux de la personne. Colloque Gypsy II, en collaboration avec l'association "La Cause des Bébés", les 22 et 23 février 1997, avec Marie-Claire Busnel, Etty Buzyn, Francine Caumel-Dauphin, Catherine Dolto-Tolitch, Caroline Eliacheff, René Frydman, Marie-Dominique Linder, Alessandra Piontelli, Myriam Szejer, Jean-Pol Tassin, Michèle Vial-Courmont.

  • Grossesse, ménopause, malformations du foetus, etc... : dans la vie d'une femme, nombreuses sont les annonces d'événements attendus ou non, parfois douloureux. Toutes bouleversent. Toutes transforment. Quel est l'effet de ces révélations ? Comment vivre avec ? Des psychanalystes, des gynécologues, des philosophes répondent. Colloque Gypsy IV, le 27 octobre 2000, avec Paul Atlan, Roger Bessis, Charlotte Dudkiewicz, David Elia, Caroline Eliacheff, Muriel Flis-Trèves, René Frydman, Claire Gellman, Blandine Kriegel, Arnold Munnich, Israël Nisand, Daniel Sibony, Serge Tisseron.

  • Une fièvre de grossesses enflamme les femmes, dont on voit les ventres glorieux et dénudés en couverture des magazines. Comment abordent-elles la maternité, l'allaitement, la ménopause, l'homoparentalité, la place du père et celle de l'homme, la revendication à se passer de leur corps pour procréer ? Comment vont-elles déjouer les pièges liés à l'empire du biologique ? Les nouvelles données de la maternité débattues par des médecins, des psychanalystes, des écrivains, des cinéastes, des juristes, des historiennes, des sociologues. Quels sont les rêves des femmes aujourd'hui ? Quel choc en retour implique l'actuelle valorisation de l'image de la maternité ? Défaite ou victoire du féminisme ?Contributions d'É. Abécassis, M. Aisenstein, É. Bloch-Dano, D. Borrillo et T. Pitois-Étienne, D. Brun, M. Darieussecq, G. Delaisi de Parseval, C. Éliacheff, M. Flis-Trèves, R. Frydman, M. Iacub, Y. Knibiehler, H. Laznik, J. Mossuz-Lavau, H. Parat, É. Pisier, M. Rufo, M. Segalen. Le professeur René Frydman, gynécologue-obstétricien, est chef du service maternité à l'hôpital Béclère de Clamart. Le docteur Muriel Flis-Trèves est psychiatre, psychanalyste et exerce notamment au service maternité de l'hôpital Béclère.

  • Des matrones de l´Antiquité à l´utérus du futur, la grande aventure de l´enfantement.C´est assurément un heureux événement, si naturel, si banal, et si bouleversant. Longtemps, la naissance du petit d´homme est restée un merveilleux mystère, et une épreuve pour les mères. Avant que la science et la médecine ne viennent s´en préoccuper, on l´a nourrie de mythes, de croyances, de rituels parfois déconcertants. Par quel enchantement un bébé surgissait-il ainsi du ventre des femmes ? La naissance a toujours intrigué l´humanité et malgré son caractère intime, obsédé l´Église comme l´État qui ont tenté de s´en emparer. Lourde responsabilité que de porter le devenir d´une espèce !

    Comment expliquait-on autrefois l´apparition d´un enfant ? Comment l´accueillait-on ? Comment les femmes ont-elles vécu leur grossesse au fil des siècles ? Comment les méthodes d´accouchement ont-elles évolué ? Où en sommes-nous aujourd´hui ? Jusqu´où pouvons-nous aller ? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle révolution de la naissance, vers une artificialisation complète de l´émergence de la vie ? Sans douleur, sans violence, et demain... sans mère ?

    En trois temps - La naissance autrefois, la révolution de la naissance, Naître demain - trois des meilleurs spécialistes, dont le professeur René Frydman, père du premier bébé éprouvette et pionnier des techniques in vitro, retracent ici cette prodigieuse épopée, des matrones de l´Antiquité aux futurs vertigineux que la science nous prépare. Désormais, procréation et sexualité peuvent être totalement dissociées ; on peut avoir un enfant si on le veut, quand on le veut, et bientôt comme on le veut, grâce à des technologies inédites : congélations des ovules pour les garder pour des jours meilleurs, sélection des embryons vierges de maladies héréditaires ou encore, perspective moins éloignée qu´on le croit, utérus artificiel qui fera naître des enfants à l´extérieur du corps des mères...

    En se penchant sur la manière dont on fait des petits d´homme, nos spécialistes, qui s´expriment sans tabou, nous interrogent aussi sur l´identité humaine, et nous entraînent dans une réflexion essentielle sur le devenir de notre espèce.

  • La réflexion sur la pensée du bonheur n'a jamais cessé. Pourtant, aujourd'hui, si l'idée et l'aspiration à une vie meilleure transcendent le temps et l'espace, ces données ne suffisent plus à nourrir la notion de bonheur. Serions-nous devenus nos propres tyrans, assiégés par l'idéologie environnante, recherchant l'efficacité et contraints à la recherche du plaisir, de la performance ? Tout est organisé - essais, discours, films... - pour que nous soyons écartelés entre rêve de bonheur et brutalité de l'existence. Illusion et désenchantement. Si la réalisation des désirs est contrariée par l'échec devant la réussite, il n'y a pas d'apaisement et la douleur psychique reste intense. Le bonheur est devenu un impératif collectif, un devoir, une obligation telle que son absence serait ressentie comme une blessure béante. N'est-elle pas devenue culpabilisante, cette idée du bonheur, si on ne la réalise pas ? L'idée de bonheur serait-elle tributaire d'un sentiment de culpabilité inconsciente ?

empty