Leon Barracand

  • BnF collection ebooks - "Nulle terre sans seigneur. En vertu de cet axiome du droit féodal, tout ce qui compose aujourd'hui le territoire de la commune de Blatigny appartenait, à peu de chose près, vers le douzième siècle, aux comtes de ce nom. Les seigneurs de Blatigny tenaient ces droits de propriété de leurs ancêtres, qui les tenaient de leur épée."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Trahisons

    Leon Barracand

    Tout déplacement nous est une joie. Si peu de gens sont heureux où ils se trouvent, et l'accoutumance a si vite détruit le charme de ce que nous aimons le plus ! Ceci est vrai surtout dans la jeunesse, quand la vie n'a pas encore donné tout ce qu'elle promet. Demain, qui sait ? peut-être tout à l'heure, aux lieux où nous allons, le bonheur nous attend.Cet espoir, mêlé à toutes ses pensées, devait, remplir l'esprit du voyageur qui roulait en ce moment sur le chemin de Saint-Sauveur, et l'aider à tromper les lenteurs de l'horrible patache qui le secouait.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • « Nulle terre sans seigneur. » En vertu de cet axiome du droit féodal, tout ce qui compose aujourd'hui le territoire de la commune de Blatigny appartenait, à peu de chose près, vers le douzième siècle, aux comtes de ce nom.Les seigneurs de Blatigny tenaient ces droits de propriété de leurs ancêtres, qui les tenaient de leur épée. Ils descendaient - du moins l'assuraient-ils et en donnaient-ils pour preuve leur arbre généalogique, - de ces premiers Francs qui envahirent la Gaule, et qui, frères d'armes du roi, après l'avoir aidé à conquérir son royaume, en reçurent quelques portions en fiefs pour récompense de leurs services.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le 4 août 1870, la IIIe armée allemande, sous les ordres de Frédéric-Guillaume. prince royal de Prusse. franchissait la frontière française à Wissembourg.L'invasion commençait.Par d'autres brèches ouvertes, par Forbach et par Sarreguemines, d'antres armées entraient à la même heure. En face de nos trois à quatre cent mille hommes, rassemblés à grand'peine et maladroitement éparpillés sur nos confins de l'Est, c'était plus d un million de soldats qui, en masses compactes et disciplinées, fondaient sur nous.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Extrait : "Nulle terre sans seigneur. En vertu de cet axiome du droit féodal, tout ce qui compose aujourd'hui le territoire de la commune de Blatigny appartenait, à peu de chose près, vers le douzième siècle, aux comtes de ce nom. Les seigneurs de Blatigny tenaient ces droits de propriété de leurs ancêtres, qui les tenaient de leur épée." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : ? Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. ? Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

empty