Kraehn (Jean-Charles)

  • In the chilly gray port town of Rouen, De Trichère, a man who's made his fortune in shipping, is dying of cancer. He lost his wife to bombing during the war, and his daughter lost the use of her legs. Now the wheelchair-bound girl is all he has left, and he's willing to go to any lengths to secure her future. Cozying up to a former first mate with a reputation for sadism? Check. Insurance fraud on a massive scale? Check. Sending over fifty sailors to certain doom, sure, but even... murdering his own secretary when she finds out?

  • With his ship newly repaired and his journey underway, first-time captain Yann Calec is plying the tramp routes from South Africa to South America. Still reeling from his lover Esther's violent death, he is plagued by nightmares and the sneering insubordination of his second-in-command, René Floss. But remembered clues, strange events, and some vital information from a beautiful stowaway-a political refugee-will lead him down a trail revealing the full extent of De Trichère's sinister plans to scuttle the Belle Hélène. Will Calec manage to escape the shipowner's global web of co-conspirators?

  • Fate seems to have it in for Yann Calec, unjustly sentenced and harassed by guards in a godforsaken Colombian prison camp. He is saved from execution by when Ocaña shows up, a rebel intellectual tasked with smuggling him across the country to the mysterious Professor Condé. But the harrowing, perilous journey is nothing next to what awaits: a fortuitous return to the Belle Hélène, the doomed tramp steamer Calec once captained, still bound for its fateful date with a U-boat torpedo. Will Calec manage to save the ship and his new friends with their precious archeological cargo?

  • Capturés par le Spectre, pris en chasse par les Espagnols et trahis par les Anglais, Barbe-Rouge, Éric, Baba et Triple-pattes semblent très mal partis dans ce nouveau tome. Alors qu'une alliée inattendue réapparaît pour les aider, les forces en présence se préparent à écraser Barbe-Rouge et sa famille... Mais le démon des Caraïbes n'a rien perdu de sa sauvagerie... Jean-Charles Kraehn signe un scénario digne de Jean-Michel Charlier, tandis que Stefano Carloni met en scène avec une incroyable maestria combats en mers et duels épiques...

  • À présent corsaires du Roy, Barbe-Rouge, Éric, Baba et Triple-Patte partent en chasse du « Spectre », un mystérieux pirate qui rançonne les planteurs de Pamticoe Sound. Une course mortelle s'engage contre un adversaire machiavélique... Entre hommage respectueux aux créateurs, Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, et nécessaire actualisation du mythe, Jean-Charles Kraehn et Stefano Carloni signent un retour fracassant du plus célèbre pirate de la BD franco-belge dans ce premier tome d'un diptyque !

  • Qui est vraiment Gil Saint-André ?Redevenu à la fois lyonnais et auto-entrepreneur, toujours au volant de sa légendaire DS Citroën année 1970, Gil Saint-André arpente la ville et ses alentours, affrontant embouteillages et investisseurs avec sa bonhommie habituelle... Mais ce quotidien tranquille s'achève quand son avion est saboté à la suite d'une menace de mort. L'accident fatal est évité de justesse, mais les coups de fils anonymes se poursuivent. On lui reproche d'avoir violé et tué une jeune femme, il y a neuf ans, en Ariège. Gil se défend, ne comprend pas l'accusation et prétend même ne s'être jamais rendu dans le département. Bientôt, l'affaire se tasse. Personne n'a jamais douté de son innocence et les appels ont cessé. Pourtant, toute cette histoire continue de trotter dans un coin de la tête de Gil qui voudrait en connaitre l'origine. Contre l'avis général, il décide de reprendre l'investigation et assemble petit à petit les pièces d'un puzzle qu'il peine à comprendre. Car plus il se rapproche de son accusateur, plus les preuves l'accablent. Certaines sont flagrantes et son entourage commence à douter. Gil se retrouve bientôt cerné.Petite descente aux enfers pour Gil Saint-André rattrapé par un passé qu'il ne savait même pas exister... Une enquête auto-conclusive captivante entre Lyon et la campagne ariègeoise dans l'un des meilleurs opus de la série culte.

  • Bienvenue dans l'enfer vert du commerce de l'or...Alors qu'il termine des vacances en Guyane avec sa famille, Gil Saint-André décide de partir retrouver une vieille connaissance. Longeant les rives de l'Amazonie à bord de son ULM il, tombe alors sur une pirogue d'orpailleurs exploitant des enfants pour leur commerce. Décontenancé par l'apathie des forces de l'ordre face à un tel fléau, il décide d'aller enquêter par lui-même, très vite rejoint par Laura, professeur s'inquiétant de la disparition de certains de ses élèves. Ensemble, ils vont mettre le doigt dans un engrenage redoutable...Entre action et aventure, le nouvel album de Gil Saint-André traite d'une thématique plus adulte et ancrée dans l'actualité : l'esclavagisme des enfants dans les mines d'or de la forêt amazonienne. Toujours aux commandes du dessin, Chrys Millien parvient à moderniser et dynamiter la série avec un style réaliste et tranchant. Une enquête auto-conclusive.

  • Rouen 1949. L'armateur Julien de Trichère achète un vieux cargo américain, l'Olav II, qu'il rebaptise la Belle Hélène - sa fille s'appelle Hélène et il l'adore. Yann Calec, jeune commandant sans bateau ni équipage, fait des pieds et des mains auprès d'Ester, la secrétaire de l'armateur, pour se faire engager. Non seulement il y arrive un peu trop facilement, mais on lui donne pour second un certain René Floss, qui traîne derrière lui un passé extrêmement louche. Décidément, Calec se méfie : quelque chose se trame sur ce rafiot pourri dont on refait à neuf les cabines et sanitaires, sans s'intéresser le moins du monde à l'état calamiteux de ses chaudières.

    Amour dévorant d'un père condamné pour sa fille infirme, escroquerie à l'assurance, complicité d'un nazi parti cultiver sa nostalgie au Vénézuéla - Calec est effectivement tombé dans un piège, dont la première victime est Ester, qu'il aimait et qu'il a, sans le vouloir, envoyée à l'abattoir. Et c'est l'âme en peine qu'un jour de brouillard, il quitte Rouen sur la Belle Hélène. Sortira-t-il vivant du piège ? Vous le saurez dans le prochain épisode, le Bateau assassiné.

    Poésie des ports, grisaille des docks et froideur des âmes, personnages attachants ou inquiétants - Kraehn et Jussaume font passer, à travers l'élégance du dessin et la solidité discrète du scénario, un parfum de roman noir grand cru.

  • Le "Belle-Hélène" taille sa route le long de la côte africaine, et chaque jour qui passe le rapproche de sa fin. En effet, l'armateur Julien de Trichère n'a acheté ce vieux cargo pourri que pour le faire naufrager et toucher l'assurance. Le futur naufrageur est un ancien nazi parti cultiver sa nostalgie au Vénézuela. Le jeune commandant, Yann Calec, se doute de quelque chose, mais n'arrive pas encore à rassembler toutes les pièces du puzzle. Le second, René Floss, est dans la combine.

    Calec a déjà perdu sa petite amie dans l'aventure, mais il ne sait pas encore que c'est Floss qui l'a assassinée, ni que son cargo va être torpillé. Jusqu'au moment où une jeune passagère clandestine, qui a écouté aux portes, le lui apprend. C'est alors que commence, entre Yann Calec, Floss et un courtier vénézuelien pour le moins douteux, un bras de fer qui va très mal tourner pour le jeune commandant : à la fin de l'épisode, il est mis hors-course pour dix-neuf ans, et le titre du troisième volet, le Bateau assassiné n'incite guère à l'optimisme.

    C'est donc avec impatience que nous attendons la suite de cette aventure qui, à la clarté expressive du dessin et à l'efficacité discrète du scénario, ajoute les charmes du roman noir, les beautés de la mer, des bourlingueurs, de l'Afrique et, entre

  • Yann Calec est un officier de la marine, considéré comme forte tête, à qui un armateur véreux offre le commandement du Belle-Hélène. Mais ce cadeau se révélera vite empoisonné, le paquebot étant condamné par avance pour une sombre histoire d'assurance. la secrétaire de l'armateur, devenue la petite amie de Calec, n'aura guère le temps de le prévenir du danger qu'il encourt. Le second du Belle-Hélène, un certain René Floss, est à l'affût, prêt à éliminer les témoins gênants...

  • À bord de son cargo, Yann Calec longe les côtes de l'Afrique orientale. Mais le liberty-ship, pris dans une tempête, est malmené. Yann descend vérifier l'état des soutes et découvre alors que son propre navire transporte des caisses d'armes. Il comprend qu'un trafic de contrebande s'est organisé à son insu, mais avec la complicité d'un membre de son équipage et d'un inquiétant passager. Pris au piège, il décide de dissimuler les caisses sur une île avant d'accoster à Djibouti. Mais les trafiquants enlèvent sa fille et le font chanter ; Yann se résout à demander de l'aide, mais il ne se doute pas du prix qu'il aura à payer en retour...
    Un épisode de Tramp après 5 ans d'absence, cap sur l'aventure !

  • Cargo maudit (le)Ce tome 10 de Tramp est un épisode complet qui se lit comme un polar... Rentré d'Indochine, Yann Calec profite de l'argent de son héritage pour acheter un vieux cargo et se mettre à son compte. Mais ce retour en Normandie ne se fait pas sans heurts : entre la méfiance des armateurs qui voient arriver un concurrent et les manoeuvres des syndicats, Yann découvre les « joies » de son indépendance... Tout bascule avec la découverte d'un cadavre dans les soutes de son navire : et si le cargo était maudit ? Tramp, la série de Kraehn et Jusseaume, est un thriller maritime où scénario, dessin et mise en couleurs sont parfaitement maîtrisés.

  • Années 50. Yann Calec et Rosanna sont installés à Rouen en compagnie de leur fille, Inès. Pour Yann, l'urgence est de dénicher le commandement d'un tramp. A force d'obstination, il trouvera finalement un poste en... Indochine. Problème: c'est la guerre en Indochine. Une sale guerre, même, mais la compagnie est prête à confier à Yann le commandement d'un navire basée à Saïgon. Le salaire confortable fait réfléchir Yann, conscient des dangers encourus. Seulement Rosanna ne semble pas convaincue et se méfie de cette destination exotique. La guerre coloniale qui fait rage là-bas ne l'incite guère à faire ce voyage mais Yann finit par accepter. Arrivé sur place, il découvre Saïgon et un environnement pour le moins agité où les combines sont monnaie courante, y compris à bord de son propre navire. Yann s'adapte peu à peu et découvrira surtout que son propre père a laissé là-bas des traces de son passage. Un retour vers le passé débute alors.

  • Résumé du dernier épisode : sorti du piège de la Belle-Hélène (et du premier cycle de ses aventures), Yann Calec se retrouve second sur le Ouessant, dont le commandant, Avron, est assassiné.

    La police arrête rapidement le coupable idéal, un docker noir, mais Calec juge cette conclusion un peu hâtive. Tout le monde pouvait tuer Avron, car tout le monde à bord le détestait, et deux détails restent obscurs. Le bref passage à bord de soeur Marie-Madeleine de la Rédemption, et la disparition du chat du mousse la nuit du meurtre !

    Promu commandant intérimaire du Ouessant, Calec reprend la mer. A la première escale, une Africaine lui apporte un paquet contenant des diamants. Le paquet étant destiné à Avron, Calec fouille sa cabine pour en savoir plus, et y trouve une photo de mariage représentant Avron et soeur Marie-Madeleine. Décidément, ça sent l'embrouille !

    Calec aimerait bien dire deux mots à cette fausse bonne soeur qui, le jour du meurtre, a quitté le cargo pour soi-disant se rendre dans une mission catholique, la mission de Kibangou. Peu après, Calec reçoit un autre paquet, plus macabre - il contient un doigt de son lieutenant subitement disparu, et une lettre menaçant de lui expédier le reste par petits bouts s'il ne rend pas les diamants. Calec ne peut plus rendre les diamants qu'il avait cachés et qui lui ont été volés.

    Il se résout donc à aller voir la police locale, qui, une fois de plus, boucle l'affaire un peu vite en concluant à un règlement de comptes entre trafiquants. Calec n'y croit pas. Quelques diamants dans un paquet de clopes vide ne constituent pas à ses yeux un vrai trafic, il continue l'enquête.

    Il découvrira la vérité à Kibangou, vérité dans laquelle... le chat avait un rôle. Dans la nuit des ports, sous le soleil du Congo, une aventure torride - avec ce qu'il faut de danger, de suspense, d'humour et de sales types - servie par un dessin lumineux et expressif.

    Calec, réembarqué sur le Ouessant et très désireux de revoir Rosana et Iñès, leur petite fille, vient de tracer sur la carte "la route de Rouen".

    Une suite aura donc bien lieu, en l'occurrence avec un cycle qui se déroulera en Asie.

  • Résumé des épisodes précédents :

    L'armateur Julien de Trichère a racheté la Belle-Hélène, un vieux cargo pourri, pour le naufrager et toucher l'assurance. Yann Calec, le jeune capitaine du cargo, est prévenu de la magouille par Rasanna, une passagère clandestine. Mais arrivé en Colombie, piégé par Escalona, complice de l'armateur, il est accusé de trafic de drogue et condamné à 19 ans de bagne - d'où il s'évade avec l'aide du Pr Condé, père de Rosanna.

    Alors qu'ils s'embarquent tous les trois sur la Belle-Hélène, que Calec espère encore pouvoir sauver du naufrage, l'Allemand Kortmann, payé par de Trichère, a justement prévu de couler le bateau pendant la traversée.

    La Belle-Hélène, torpillée en pleine mer, coule à pic, tandis que les rescapés sont impitoyablement mitraillés. Calec, qui flotte au milieu des morceaux d'épave, se croit le seul survivant jusqu'au moment où il découvre Rosanna en train de dériver sur le radeau. Les retrouvailles sont très chaudes, mais pendant ce temps, Kortmann, qui ne peut pas se permettre de laisser vivant un seul témoin du faux naufrage, commence à organiser les recherches et à tendre son piège aux rescapés.

    Calec et Rosanna ne sont pas au bout de leurs peines - ni de leurs joies puisqu'ils vont passer cinq mois sur une île déserte, ce qui aura pour effet d'arrondir considérablement le ventre de Rosanna...

    Finalement, après bien des rebondissements et quelques actions sanglantes, justice sera faite et le lecteur arrivera à la fin du premier cycle de ce thriller haletant - mi-polar, mi aventure maritime - servi par un dessin aussi solide qu'expressif. Mais pour que les fans ne sombrent pas dans la déprime, une bonne nouvelle : Yann Calec reviendra !

  • Cochinchine, années 50. Après avoir retrouvé la tombe de son père, Yann Calec découvre que celui-ci a décidément laissé derrière lui un passé agité. Militaire aventurier plutôt en marge des autorités, il a été impliqué dans une sombre histoire d'or détourné. Calec, déterminé à découvrir la vérité, découvre alors l'ancienne maîtresse, une congaï, de son père ainsi que son... demi-frère ! Les révélations abondent pour ce troisième album qui conclut le cycle asiatique de cette formidable série d'aventure signée Kraehn et Jusseaume.

  • Ce second volume du troisième cycle nous permet de retrouver Yann Calec en Indochine. C'est dans cette région d'Asie que Yann découvre que son père a décidément laissé un souvenir encore vivace de son passage. C'est en s'entretenant avec le célèbre journaliste et correspondant de guerre Lucien Bodard que Yann remonte peu à peu la trace de son paternel. Mais la « sale guerre » qui touche l'Indochine rend cette quête pour le moins périlleuse... Un nouvel épisode toujours aussi captivant de ce thriller aux ambiances maritimes.

  • Yann Calec a repris du galon dans la marine marchande : le voilà second d'un commandant despotique. Ce dernier meurt dans des circonstances mystérieuses au large des côtes africaines. Qui est l'assassin...? Ce titre entame le second cycle du fantastique thriller maritime qui comprendra deux albums.

  • Troisième volume de cette série qui met en scène Josef, personnage issu de la série Tramp, à la vie particulièrement mouvementée ! Cette fois, Josef, dont le rêve est de devenir pilote, réussit à intégrer l'Aéropostale qui en est à ses balbutiements. À l'instar de Saint-Exupéry ou Mermoz, Josef accomplit alors des missions périlleuses, et traversera la Méditerranée pour aller au Maghreb et vivre enfin une aventure à sa mesure.

  • Le sud-est de l'Afrique, durant la Première Guerre mondiale. Josef vit avec son père, un pasteur allemand, dans une région dominée par l'Allemagne. Lorsqu'il rend visite aux autres colons disséminés dans l'immensité de ces terres, le pasteur se déplace en avion. À ces occasions, il initie son fils au pilotage. Un jour, à la suite d'une violente dispute, Josef s'enfuit à bord de cet avion, sans réaliser que la guerre fait également rage dans cette région d'Afrique ! Cet album sera précédé d'un prologue qui fait le lien entre Tanguy-la-Vie-Dure, qui apparaît dans Tramp, et Josef.

  • Tanguy-la-Vie-Dure, alias Josef, raconte ses aventures dans un carnet laissé à Yann Calec. Ce dernier découvre alors le passé tumultueux d'un aviateur hors norme. Cet épisode raconte l'arrivée de Josef et de sa mère dans la région parisienne après qu'ils ont fui l'Afrique dans les années 1920. Surnommé « le Boche », en raison de la nationalité de son père, le jeune homme n'a pas d'autre choix que de travailler comme ouvrier pour pouvoir vivre. Pourtant Josef caresse toujours le rêve de piloter un avion et de reprendre les airs mais, sans argent et avec ses origines, ce rêve semble inaccessible...

  • Gil Saint-André est de retour ! Ses ennuis aussi...Gil Saint-André, désormais PDG de la GRH, voit ses errements de jeunesse resurgir en même temps qu'un nom qu'il pensait appartenir au passé : Hubert Darman. Cet ami d'enfance, ancien skinhead reconverti dans la politique sociale-démocrate, lui demande de l'aider à financer la prochaine campagne de son parti. Alors qu'il refuse de fermer les yeux sur leur passé commun sulfureux, Gil ne se rend pas compte qu'il a déjà mis les doigts dans un engrenage redoutable, où affaires et politique ne font pas bon ménage...Gil Saint-André, véritable best-seller des éditions Glénat avec plus de 600 000 exemplaires vendus, revient dans une nouvelle aventure ! Pour ce grand retour, Jean-Charles cède le dessin au talentueux Chrys Millien et change le rythme de narration puisque les albums de la série formeront désormais des intrigues autoconclusives de 54 planches.

  • "Apparemment je ressemble aux gosses de mon âge. L'ennui, c'est que j'ai l'air d'avoir 10 ans, mais j'en ai 19..." Bout d'Homme s'est arrêté de grandir. Son secret, ce drôle d'enfant le porte en lui comme un fardeau, dans une Bretagne où le vent dessèche la lande et le coeur des hommes. Il a comme seuls amis un rat avec lequel il communique, et la jolie Toinette dont il est amoureux. Mais ce jeune garçon « pas comme les autres » attise la haine des villageois et doit fuir sa terre natale. Kraehn, avec Bout d'homme, ancre son regard d'auteur dans une sensibilité poétique, et fait gronder la tempête des sentiments...A l'occasion de la sortie du Tome 5, les éditions Glénat réimpriment les 4 premiers albums, avec une nouvelle maquette et de nouvelles couvertures.

  • "Apparemment je ressemble aux gosses de mon âge. L'ennui, c'est que j'ai l'air d'avoir 10 ans, mais j'en ai 19..." Bout d'Homme s'est arrêté de grandir. Son secret, ce drôle d'enfant le porte en lui comme un fardeau, dans une Bretagne où le vent dessèche la lande et le coeur des hommes. Il a comme seuls amis un rat avec lequel il communique, et la jolie Toinette dont il est amoureux. Mais ce jeune garçon « pas comme les autres » attise la haine des villageois et doit fuir sa terre natale. Kraehn, avec Bout d'homme, ancre son regard d'auteur dans une sensibilité poétique, et fait gronder la tempête des sentiments...
    A l'occasion de la sortie du Tome 5, les éditions Glénat réimpriment les 4 premiers albums,avec une nouvelle maquette et de nouvelles couvertures.

empty