Jean-Pierre Changeux

  • « Ce livre est la synthèse de plusieurs décennies de réflexion sur le beau. Il verse au débat une nouvelle dimension : celle de la connaissance scientifique à la fois de la contemplation de l'oeuvre d'art et de sa création. Avec la science du cerveau, ou neuroscience, un champ nouveau s'ouvre à la recherche sur l'oeuvre d'art. On peut désormais imaginer une neuroscience de l'art. Comprendre comment notre cerveau intervient dans la relation de l'être humain à l'oeuvre d'art devient envisageable et prometteur. C'est le chemin que je vous propose ici. » J.-P. C. Jean-Pierre Changeux est l'un des plus grands neurobiologistes contemporains. Il est professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Académie des sciences. Il a été président de la Commission interministérielle d'agrément pour la conservation du patrimoine artistique national, dite Commission des dations, et président du Comité consultatif national d'éthique. Il est l'auteur, notamment, de Raison et plaisir, de Matière à pensée (avec Alain Connes), de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser (avec Paul Ricoeur), de L' Homme de vérité, de Du vrai, du beau, du bien et, avec Pierre Boulez et Philippe Manoury, des Neurones enchantés. Le cerveau et la musique. 

  • « J'ai écrit ce livre à partir de la matière de mes trente années d'enseignement au Collège de France. J'y traite aussi bien de la culture et de l'art - de la musique et de la peinture - que de la vie en société, de l'éthique et de la signification de la mort ; aussi bien des langues et de l'écriture que des bases neurales et moléculaires de la mémoire et de l'apprentissage. Ce livre est une fresque qui rassemble quantité de données diverses, de discussions et d'hypothèses variées. Il ancre le matériau de la science contemporaine dans l'histoire de toutes ces disciplines que sont la neurologie, l'éthologie, la biologie de l'évolution, la biologie du développement, l'étude de la conscience ou encore la psychologie expérimentale et la génomie. Ce livre, enfin, essaie de montrer qu'il nous revient d'inciter sans relâche le cerveau des hommes à inventer un futur qui permette à l'humanité d'accéder à une vie plus solidaire et plus heureuse pour et avec chacun d'entre nous. » J.-P. C.?Jean-Pierre Changeux est professeur honoraire au Collège de France et à l'Institut Pasteur, membre de l'Académie des sciences. Outre L'Homme neuronal, il a publié notamment Raison et plaisir et L'Homme de vérité. Il est également l'auteur, avec Alain Connes, de Matière à penser et, avec Paul Ricoeur, de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser.

  • Comprendre les processus neurobiologiques nécessaires à la conscience est une étape décisive pour la compréhension de l'acquisition des connaissances. Ce qui paraît vrai à quelqu'un ne l'est pas forcément aux yeux de quelqu'un d'autre, en toute conscience. Celui qui ment le sait, pas nécessairement celui qui reçoit le message. Comment se fait-il que la capacité à dire le vrai soit un trait propre à l'espèce humaine ? Quelle est la relation qui peut exister entre des faits ou objets du monde extérieur et des objets de pensée, des états intérieurs, produits par notre cerveau ? Comment cet accord est-il possible ? Comment s'établit-il ? Comment est-il mis à l'épreuve ? Comment évolue-t-il ? Comment valider l'adéquation de nos connaissances à la réalité du monde sinon en les communiquant par le langage et en les soumettant à un débat critique ? N'est-ce pas là l'origine d'une activité spécialisée que nos sociétés ont développée dans leur quête de vérité : la science ? Telles sont les grandes questions auxquelles Jean-Pierre Changeux, à partir des données les plus récentes de la recherche sur le cerveau, apporte un éclairage nouveau dans cet Homme de vérité. Jean-Pierre Changeux est professeur au Collège de France et à l'Institut Pasteur, membre de l'Académie des sciences. Outre L'Homme neuronal, il a publié notamment Raison et Plaisir. Il est également l'auteur, avec Alain Connes, de Matière à pensée et avec Paul Ricoeur, de La Nature et la Règle,Ce qui nous fait penser.

  • Sur quoi reposent les normes éthiques ? Comment expliquer l'universalité de l'exigence morale chez les hommes en dépit des différences qui séparent les moeurs ? Les sciences biologiques, à défaut de fonder une morale naturelle, peuvent-elles indiquer des voies de recherche ? Sur ce thème, Jean-Pierre Changeux, aujourd'hui président du Comité national d'éthique, a réuni des philosophes, des psychologues, des anthropologues, des juristes, des neurobiologistes dans le cadre d'un grand colloque organisé en 1991 par la Fondation pour la recherche médicale. Cet ouvrage présente une synthèse de ces travaux particulièrement novateurs en France.

  • Que se passe-t-il dans le cerveau de l'artiste lorsque celui-ci crée? Quels mécanismes régissent l'activité cérébrale au moment de la contemplation d'un tableau? D'où vient cette étrange et si puissante émotion, le plaisir esthétique ? Peut-on l'expliquer ? Longtemps la création artistique est demeurée un mystère. Depuis une vingtaine d'années, cependant, grâce à l'apport des neurosciences et de la psychologie cognitive, loin de s'épaissir, le mystère peu à peu se dissipe. Explorateur du cerveau et grand collectionneur, c'est à une fantastique « aventure philosophique» au coeur du processus créatif que nous convie Jean-Pierre Changeux, dans ce livre illustré par des chefs-d'oeuvre peu connus de l'art français et étranger.

  • Palliant nos défaillances ou étendant nos pouvoirs, les prothèses ont envahi nos vies. Nous voilà un peu des cyborgs, ces hybrides de vivants et de machines mis en scène par la science-fiction. Faut-il avoir peur de « l'homme artificiel » ?Où en sont la fabrication d'organes artificiels et la thérapie génique ?Comment nos modes de vie sont-ils bouleversés par la médecine électronique ou la justice informatique ? La biologie synthétique pourra-t-elle fabriquer une cellule vivante ?Pour tenter d'y voir clair, il faut croiser les disciplines : histoire des techniques, anthropologie, biologie, médecine, chirurgie, neurosciences, droit, littérature, philosophie. Ce livre est issu des travaux d'un colloque interdisciplinaire organisé au Collège de France les 12 et 13 octobre 2006. Jean-Pierre Changeux est professeur honoraire au Collège de France, titulaire de la chaire de communications cellulaires. Contributions d'A. Berthoz, P. Corvol, A. Danchin, P. Degoulet, S. Dehaene, M. Delmas-Marty, L. Douay, A. Fagot-Largeault, A. Fischer, F. Héritier, B. Jacomy, J.- P. Kahane, A. Naouri, C. Petit, J. A. Sahel, J. Scheid, E. Spitz, J. Svenbro.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'émotion artistique dans le cerveau.
    Comment notre cerveau réagit-il durant la contemplation de l'oeuvre dart et comment le cerveau de l'artiste peut-il produire une oeuvre d'art ? Comment jugeons nous qu'une oeuvre d'art est belle ? Les connaissances sur le cerveau ont beaucoup progressé durant les dernières décennies et permettent d'apporter des réponses à ces questions.
    Les mécanismes à l'oeuvre.
    Cet enregistrement explique ce qu'est le cerveau, et ce que sont les mécanismes électriques et chimiques qui se produisent durant le contemplation ou la création artistique.
    Art et Sciences : une discipline nouvelle.
    Jean-Pierre Changeux trace ici les grandes lignes de recherche d'une discipline encore nouvelle qui rapprocherait les sciences biologiques et les sciences humaines dans la grande tradition multidisciplinaire du siècle des Lumières.

  • « Toute activité se laisse discerner et définir dans la mesure où elle prend forme, où elle inscrit sa courbe dans l'espace et le temps. La vie agit essentiellement comme créatrice de formes. La vie est forme, et la forme est le mode de la vie » (Henri Focillon). Formes de la géométrie et du cosmos, formes de la vie et de la pensée, formes architecturales, musicales et littéraires, formes fixes ou métamorphoses : le concept de forme est omniprésent dans les sciences et dans les arts. C'est à une exploration de cette notion de forme que le Collège de France a consacré en octobre 2011 son colloque multidisciplinaire de rentrée : sa définition en philosophie chez Platon et Aristote, ses applications en mathématiques et en astrophysique, en chimie et en biologie, ses conséquences en psychologie et en linguistique, en anthropologie, en droit et dans les arts. Ces débats ont été aussi l'occasion de se tourner vers des pensées où elle joue un rôle particulièrement important, comme le structuralisme de Claude Lévi-Strauss ou l'histoire de l'art d'André Chastel. Jean-Pierre Changeux est professeur honoraire au Collège de France, chaire de Communications cellulaires. Il a dirigé la publication de trois colloques précédents du Collège de France : La Vérité dans les sciences (2003), Gènes et culture (2003) et L'Homme artificiel (2007). Contributions de Antoine Compagnon, Claude Debru, Stanislas Dehaene, Mireille Delmas-Marty, Philippe Descola, Anne Fagot-Largeault, Marcel Hénaff, Michel Hochmann, Jean-Jacques Hublin, François-Bernard Mâche, Jean-François Mangin, Jean-Claude Pecker, Jacques Reisse, John Scheid, Jesper Svenbro. 

  • Les sociétés contemporaines bénéficient des progrès de la connaissance scientifique et du développement des nouvelles technologies, tout particulièrement de la biologie et de la médecine. Elles restent cependant la proie de graves conflits économiques ou culturels à travers le monde, et le souci de définir les règles de conduite qui s'appliquent à l'humanité tout entière devient chaque jour plus vif. Mais est-ce possible sans imposer une uniformité qui abolisse les différences ? Comment envisager qu'une société juste et stable, constituée de citoyens libres et égaux, mais divisés par leurs doctrines orales, philosophiques et religieuses,incompatibles entre elles bien que raisonnables, puisse exister et se perpétuer ? Peut-on éduquer à la tolérance et comment ? Quel rôle doivent être amenés à jouer les comités d'éthique dans cette perspective ?Avec les contributions de Henri Atlan, Camilo J. Cela-Conde, Jean-Pierre Changeux, Mireille Delmas-Marty, Olivier de Dinechin S. J., François Dubet, Anne Fagot-Largeault, Luc Ferry, Françoise Héritier,Jacques Mehler, Ali Mérad, Franck Ramus, Lucien Sève.

  • La science réussit-elle vraiment à atteindre une forme de vérité et de réalité objective ? Les vérités de la science ne sont-elles pas simplement des croyances ? N'existe-t-il pas des vérités supérieures ? La recherche de la vérité n'est-elle pas elle-même un objectif illusoire, trop surestimé ? Bref : quelle place la vérité peut-elle occuper dans notre culture ? D'éminents spécialistes de différentes disciplines scientifiques, des historiens et des sociologues des sciences, des épistémologues et des philosophes s'expliquent. Avec J. Bouveresse, J.-P. Changeux, P. Descola, A. Fagot-Largeault, R. Guesnerie, I. Hacking, S. Haroche, O. Houdé, G. Lloyd, J.-L. Puget, E. G. Zahar.

  • La connaissance de toutes les molécules qui composent le corps de l'homme et son cerveau est désormais disponible. Ce savoir suffit-il pour définir et comprendre ce qu'est la nature humaine ? Peut-on déduire de ces données génétiques les traits caractéristiques du corps humain et les principes d'organisation de son cerveau, ainsi que l'ensemble des dispositions qui signent son humanité ? Comment la diversité culturelle naît-elle et évolue-t-elle ? Comment se transmet-elle et disparaît-elle ? Comment les sociétés humaines ont-elles fait surgir les spécificités ethniques, source de richesse mais aussi de conflits ? Un dialogue vivant entre chercheurs des sciences de la vie et spécialistes des sciences humaines. Contributions de G. Balavoine, J.-P. Bourgeois, B. de Boysson-Bardies, S. Dehaene, J. Gayon, J. Guilaine et É. Crubézy, G. Guille-Escuret, C. Hagège, J.-J. Hublin, J.-L. Mandel, P. Marler, A. de Ricqlès, D. Shulz, D. Sperber, B. Walliser.

  • "I wrote this book out of my experiences during thirty years of teaching at the Collège de France.   In it I look both at culture and art - music and painting - as well as life in society, ethics, and the meaning of death; languages and writing, as well as the neural and molecular bases of memory and learning.   This book is a fresco that brings together a great amount of varied data, discussions, and hypotheses. It anchors the substance of contemporary science in the history of a range of disciplines: neurology, ethology, the biology of evolution, the biology of development, the study of consciousness, as well as experimental psychology and genomics.   Finally, this book attempts to show that it is up to us to relentlessly inspire the minds of humans to invent a future that will enable humanity to attain a life of more solidarity, a happier life for and with each one of us." J.-P. C.   Jean-Pierre Changeux is honorary professor at the Collège de France and at the Institut Pasteur, a member of the French Academy of Sciences. In addition to L'Homme neuronal [Neuronal Man] he is the author of Raison et Plaisir and L'Homme de vérité. He is also co-author, with Alain Connes, of Matière à penser [Conversations on Mind, Matter, and Mathematics] and, with Paul Ricoeur, of La Nature et la Règle [What Makes Us Think?]. All thought-provoking works. 

  • Ce qui se passe dans la tête du créateur, du compositeur, lorsqu'il crée, demeure encore inconnu. C'est ce « mystère » que se propose d'éclairer ce livre. La création artistique relève-t-elle de processus intellectuels et biologiques spécifiques ? Peut-on s'approcher au plus près de son mécanisme pour parvenir à comprendre comment un compositeur, un musicien, un chef d'orchestre, choisit de mettre ensemble telle et telle note, de faire se succéder tel et tel rythme, de faire émerger du neuf, de produire de la beauté, de susciter l'émotion ? La compréhension de ce qui se déroule dans le cerveau du compositeur lorsqu'il écrit Le Sacre du printemps ou Le Marteau sans maître est-elle possible ? Quelles relations peut-on établir entre les briques élémentaires de notre cerveau que sont les molécules, les synapses et les neurones, et des activités mentales aussi complexes que la perception du beau ou la création musicale ? Tenter de constituer une neuroscience de l'art, tel est l'enjeu de ce livre, qui procède d'un débat entre Jean-Pierre Changeux, le neurobiologiste, qui a fait du cerveau l'objet privilégié de ses recherches, et Pierre Boulez, le compositeur, pour qui les questions théoriques liées à son art, la musique, ont toujours été essentielles, et auquel s'est joint Philippe Manoury pour apporter son éclairage de compositeur et de chercheur. Un livre profondément nouveau. Un événement intellectuel. Chef d'orchestre, compositeur, fondateur de l'Ircam, Pierre Boulez est l'un des plus grands créateurs du XXe siècle. Également théoricien de la musique, il a, pendant près de vingt ans, occupé au Collège de France la chaire « Invention, technique et langage ». Professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Académie des sciences, Jean-Pierre Changeux est l'un des plus grands neurobiologistes contemporains, auteur, notamment, avec Alain Connes, de Matière à pensée et, avec Paul Ricoeur, de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser. Philippe Manoury est compositeur et professeur émérite de l'Université de Californie, San Diego. 

  • « Confronter un scientifique et un philosophe sur les neurosciences, leurs résultats, leurs projets, leur capacité à soutenir un débat sur la morale, sur les normes, sur la paix, tel est l'objet de ce livre. Le débat d'idées est trop rare en France. Affirmations péremptoires, critiques unilatérales, discussions incompréhensibles, dérisions faciles ne cessent d'encombrer le terrain sans souci pour des arguments qui, avant d'être convaincants,aspirent à être tenus pour plausibles, c'est-à-dire dignes d'être plaidés. Vivre un dialogue totalement libre et ouvert entre un scientifique et un philosophe constitue une expérience exceptionnelle pour l'un comme pour l'autre. » (P. R. et J.-P. C.). Paul Ricoeur est professeur honoraire à l'université Paris-X et professeur émérite à l'université de Chicago. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages, notamment « La métaphore vive », « Temps et Récit », « Soi-même comme un autre ». Jean-Pierre Changeux est professeur au Collège de France et à l'Institut Pasteur, membre de l'Académie des sciences. Il est notamment l'auteur de « L'Homme neuronal », "Matière à pensée » (avec Alain Connes), et "Raison et Plaisir ».

  • Un événement intellectuel : l'auteur de L'Homme neuronal, brillant neurologue représentant du matérialisme, dialogue avec l'un des meilleurs mathématiciens contemporains, médaille Fields en 1982. Les objets mathématiques sont-ils réels ? Les mathématiques sont-elles un langage universel ? La science conduit-elle à une éthique ? La morale peut-elle reposer sur des fondements naturels, sur des principes universels comparables à ceux des mathématiques ?Jean-Pierre Changeux et Alain Connes sont tous deux professeurs au Collège de France.

  • What happens in the mind of the creator, the composer, when he creates, is still unknown. It is this "mystery" that this book aims to shed light on. Does artistic creation involve specific intellectual and biological processes? Can we get as close as possible to its mechanism to understand how a composer, a musician, a conductor, chooses to put together this and that note, to make this and that rhythm succeed one another, to bring out something new, to produce beauty, to arouse emotion? Is it possible to understand what happens in the composer's brain when he writes Le Sacre du printemps or Le Marteau sans maître ? Trying to build a neuroscience of art is the challenge of this book, which is the result of a debate between Jean-Pierre Changeux, the neurobiologist, who made the brain the main focus of his research, and Pierre Boulez, the composer, for whom the theoretical questions related to his art, music, have always been essential. A deeply new book. An intellectual event. Conductor, composer, founder of Ircam, Pierre Boulez is one of the greatest creators of the 20th century. Also a music theorist, he held the "Invention, Technique and Language" chair at the Collège de France for nearly twenty years. Honorary professor at the Collège de France, member of the Academy of Sciences, Jean-Pierre Changeux is one of the greatest contemporary neurobiologists. Philippe Manoury is a composer and professor emeritus at the University of California, San Diego. 

  • What happens in the mind of a composer such as Pierre Boulez when he writes the music piece The Hammer without a Master or in that of Stravinsky when he wrote the Rite of Spring? How does he choose one motif, one rhythm, one harmonic progression over another? This book aims at unraveling this mystery, still unsolved to this day. As such, it represents the first attempt to lay the intellectual foundations for a neuroscience of art. The dialogue between Jean-Pierre Changeux, a world-famous neurobiologist who dedicated a lifetime of research to the workings of the human brain, and late composer Pierre Boulez, who embedded his musical investigation within a theoretical inquiry constantly under review, enables us to embrace in a single glance the subjective experience of composing alongside a scientific breakdown into its biological processes. From the basic components of our brain (molecules, synapses, or neurons) to complex mental activities, such as the understanding of beauty, Pierre Boulez and Jean-Pierre Changeux address musical creativity and use musical examples to help us dig deeper into the magic of the workings of the human brain. But something else happens in this unprecedented dialogue: science and music mirror each other and reveal unexpectedly common areas of investigation and invention: through experimental or musical design, the researcher and the composer are trying to delineate, trigger and set in motion similar brain processes: reward and pleasure, memory and perception, attention and surprise. Arguably the most influential composer of our times, Pierre Boulez changed the course of 20th-century music and transformed our musical experience. This profoundly innovative book represents both a unique intellectual achievement, as well as a contribution to his invaluable intellectual and artistic legacy. Jean-Pierre Changeux, a neurobiologist and a member of the French Academy of Sciences, is an honorary professor both at the Collège de France and at the Institut Pasteur. He is the author of such highly successful works as Du vrai, du beau, du bien, Matière à pensée, La Nature et la Règle and L'Homme de vérité, all published by Editions Odile Jacob. Pierre Boulez, a thrilling conductor and avant-garde composer (The Hammer without a master), was the founder of France's renowned Institute for Research and Coordination in Acoustics and Music (IRCAM). He is recognized as a leading twentieth-century creator and one of the foremost thinkers in the musical domain. From 1976 to 1995, he held the chair of `Invention, Technique and Language' at the Collège de France. Philippe Manoury, their interlocutor in the conversation, was named composer of the year, in 2012, for La Nuit de Gutenberg. 

empty